La circulation du sang dans le coeur - Cours de SVT Seconde avec Maxicours - Lycée

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

La circulation du sang dans le coeur

Objectif
L'organisme est approvisionné en dioxygène et en nutriments grâce au sang, dont la circulation est assurée par le cœur.
Comment le cœur assure-t-il cette circulation ?
1. Le trajet du sang dans le cœur
a. L'organisation externe du cœur
Le cœur, ou myocarde, est un muscle creux composé de deux oreillettes et de deux ventricules, en relation avec divers vaisseaux sanguins.

• Cœur droit
- L'oreillette droite est en relation avec les veines caves, supérieure et inférieure.
- Le ventricule droit communique avec les artères pulmonaires, droite et gauche.

• Cœur gauche
- L'oreillette gauche est en relation avec les quatre veines pulmonaires.
- Le ventricule gauche communique avec l'aorte.

b. La circulation dans le cœur
• Observations
– Quand on injecte de l'eau dans les veines caves, elle ressort par les artères pulmonaires. De même, si l'eau est injectée par les veines pulmonaires, elle ressort par l'aorte.
–Quand on injecte de l'eau dans les artères pulmonaires, elle ressort aussitôt sans rentrer dans le cœur. Il se passe la même chose quand on injecte de l'eau dans l'aorte.

• Conclusion
Le cœur est donc formé de deux parties, droite et gauche, qui ne communiquent pas. Dans le cœur, il y a donc une circulation à sens unique dans chaque partie : le sang arrive par les veines, dont la paroi est mince, dans l'oreillette, puis dans les ventricules et ressort par les artères, gros vaisseaux à paroi épaisse.

2. Les responsables de ce trajet
La dissection du cœur permet d'en voir l'organisation interne pour comprendre l'origine de ce sens unique de circulation.

La communication entre l'oreillette et le ventricule est régie par des lames membraneuses reliées par des cordons fibreux à la paroi musculaire interne du myocarde : ce sont les valvules auriculo-ventriculaires. Le sang ne passe de l'oreillette vers le ventricule que lorsque ces valvules s'ouvrent avec l'arrivée du sang, comme un parachute avec la pression de l'air.

La communication entre ventricule et artère est régie par trois lames en forme de corbeille : ce sont les valvules sigmoïdes ou valvules ventriculo-artérielles. Le sang ne passe du ventricule vers l'artère que lorsqu'elles s'ouvrent.

La circulation du sang à sens unique dans le cœur est donc due à des valvules.

Une coupe transversale du cœur au niveau des ventricules permet d'observer que le ventricule gauche est beaucoup plus important, au niveau de sa paroi, que le ventricule droit.

Remarque : le cœur est un muscle qui, comme les autres muscles, est alimenté en sang par des artères, les artères coronaires.

3. Cycle cardiaque
L'activité cardiaque est constituée d'une succession de contractions, les systoles, et de relâchements, les diastoles, qui constituent le cycle cardiaque.

Doc. Cycle cardiaque.


Attention ! Le cœur est toujours rempli de sang et la couleur rouge du schéma permet simplement de visualiser le trajet d'une quantité de sang.

Pendant la diastole, le sang arrive par les veines, remplit les oreillettes et passe dans les ventricules. Les valvules auriculo-ventriculaires sont ouvertes ; les valvules sigmoïdes sont fermées (schéma 1).

Survient alors la systole auriculaire pendant laquelle la contraction des oreillettes finit de remplir les ventricules, les valvules auriculo-ventriculaires étant toujours ouvertes (schéma 2).

La systole ventriculaire commence. Tandis que la pression du sang augmente grâce à la contraction des ventricules, les valvules auriculo-ventriculaires se ferment, empêchant le sang de remonter vers les oreillettes(schéma 3).
Sous la pression, les valvules sigmoïdes s'ouvrent, le sang est alors éjecté dans les artères, en direction des poumons ou des organes (schéma 4) : c'est l'éjection systolique.
À la fin de la systole ventriculaire, les valvules sigmoïdes se ferment, empêchant le sang de retourner dans les ventricules, tandis que les valvules auriculo-ventriculaires s'ouvrent. Une nouvelle diastole commence et le sang parvient à nouveau dans les oreillettes par les veines (schéma 5).

L'ensemble de ces étapes constitue une révolution cardiaque, au cours de laquelle le sang circule à sens unique grâce au fonctionnement des valvules.


L'essentiel

Le cœur est donc une double pompe : son organisation en deux parties indépendantes et l'existence de valvules imposent au sang une circulation à sens unique dans les cavités cardiaques et dans les vaisseaux.
Cette disposition est à l'origine de la double circulation du sang dans l'organisme.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en mathématiques grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents