La biosphère, ensemble de la matière vivante - Cours de SVT Seconde avec Maxicours - Lycée

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

La biosphère, ensemble de la matière vivante

Objectif :

La Terre se caractérise par la présence de la vie à sa surface, constituant la biosphère.
Quelles sont les caractéristiques du vivant ?
1. Une composition chimique homogène

L'ensemble des êtres vivants présents à la surface de la Terre se répartit sur l'ensemble des milieux, y compris les plus extrêmes. L'observation des différentes formes de vie fait apparaître une importante diversité, tant dans la forme que le mode de vie.

Tout organisme vivant est essentiellement constitué d'eau (60 à 80 %) et de matière sèche. Cette matière sèche est constituée de matière minérale et de matière organique. cette dernière regroupe trois grandes classes de constituants : protides, glucides et lipides.

Ces molécules correspondent à un assemblage d'atomes peu diversifiés puisqu'on trouve essentiellement du carbone ( ), de l'hydrogène ( ), de l'oxygène ( ), de l'azote ( ) et, en proportion plus faible, du soufre ( ) et du phosphore ( ).

2. Des échanges de matières et d'énergie

La biosphère se caractérise également par des flux d'énergie et de matière entre les êtres vivants indispensables au développement et à la pérennité du vivant.

La source d'énergie initiale est l'énergie solaire. Celle-ci doit être convertie en énergie chimique afin de permettre la fabrication de molécules organiques à partir des substances minérales disponibles.

Cette conversion de l'énergie lumineuse en énergie chimique contenue dans les matières organiques est réalisée par les organismes chlorophylliens, essentiellement les végétaux, grâce à la photosynthèse. Ce mécanisme permet la synthèse de matière organique à partir de matière minérale (CO2 et sels minéraux) en utilisant l'énergie lumineuse.

La biomasse végétale, réserve de matière organique, peut, par la suite, être utilisée par d'autres organismes comme source de matière et d'énergie. L'utilisation des molécules organiques repose alors sur l'existence de mécanismes de dégradation tels que la respiration ou les fermentations.

La respiration consiste en une dégradation complète des molécules organiques en présence de dioxygène permettant ainsi de puiser toute l'énergie contenue dans la molécule dégradée.

Les fermentations, réalisées en général en l'absence de dioxygène, sont des dégradations partielles à l'origine d'un résidu organique contenant encore de l'énergie.

Ces échanges sont à l'origine d'une interdépendance des êtres vivants regroupés au sein des écosystèmes.

L'essentiel

L'ensemble de la matière vivante ( = biosphère), est constitué d'un ensemble d'êtres vivants divers.

Au sein d'un écosystème, la photosynthèse, la respiration et les fermentations assurent des flux de matière et d'énergie indispensables au maintien de la vie à la surface du globe.


Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en mathématiques grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents