La circulation des hommes- Primaire- Géographie - Maxicours

La circulation des hommes

Prérequis et attendus
► Prérequis
• Connaitre les notions de Nord et de Sud
• Se repérer dans l’espace, mesurer un ordre de grandeur
• Mesurer le développement d’un phénomène
• Spatialiser des phénomènes géographiques (savoir qu’on peut représenter des flux sur une carte par des figurés linéaires comme des flèches)

Attendus
• S'exprimer à l'écrit pour raconter, décrire, expliquer ou argumenter de façon claire et organisée
• Identifier ainsi les grandes questions et les principaux enjeux du développement humain, être capable d'appréhender les causes et les conséquences des inégalités, les sources de conflits et les solidarités, ou encore les problématiques mondiales concernant l'environnement, les ressources, les échanges, l'énergie, la démographie et le climat.

1. SAVOIR
a. Définition
La circulation des hommes désigne les déplacements temporaires ou définitifs d’une personne ou d’un groupe de personnes vers un autre pays.
b. Explications
Depuis les années 1990, la circulation des hommes sur Terre a très fortement augmenté. Elle prend notamment deux formes :
  • une circulation temporaire (travail, tourisme) ;
  • une circulation définitive (immigration de travail, asile politique, etc.).

La circulation des hommes ne cesse d'augmenter à l’échelle internationale : 3 % de la population mondiale est concernée, soit 200 millions de personnes chaque année. C’est surtout une circulation du Sud vers le Nord (vers l’Europe et l’Amérique du Nord) même si c’est aussi parfois une circulation Sud-Sud (de l’Asie du Sud-Est vers le Moyen-Orient, par exemple).

Cette circulation a surtout un but économique : les migrants quittent leur pays pour trouver un travail et de meilleures conditions de vie.

Ces déplacements définitifs peuvent aussi avoir des raisons politiques : les migrants quittent leur pays en guerre ou fuient une dictature. Dans ce cas-là, on les appelle des réfugiés.

Les migrants ne sont pas seulement des populations pauvres. Ce sont des populations parfois issues des classes moyennes des pays de départ. Pour ces pays, ces départs sont une solution provisoire aux problèmes de chômage. De plus, les migrants envoient souvent une part importante de leur salaire à leur famille restée dans leur pays d’origine.

D’autres migrations sont temporaires. Elles représentent une grande partie de la circulation des hommes à l’échelle de la planète.

Le tourisme international concerne 1 milliard de personnes chaque année. Ce secteur est en constante croissance grâce à la baisse du coût du transport aérien depuis les années 1960.

C’est surtout une circulation Nord-Nord (de l’Amérique vers l’Europe, par exemple) mais le tourisme Nord-Sud se développe de plus en plus (de l’Europe vers le Maghreb ou des États-Unis vers le Mexique, par exemple).

Cette circulation temporaire créé des emplois mais elle modifie aussi les paysages : le tourisme conduit même à des dégradations de l’environnement (dans les iles de la Méditerranée, par exemple). Un tourisme plus respectueux de l’environnement se développe à travers l’éco-tourisme et le tourisme équitable.

La circulation de travail
concerne plusieurs milliards de personnes. C’est ce qu’on appelle la migration pendulaire. Cette circulation a pris des proportions importantes depuis le début des années 2000 : dans certains pays comme les États-Unis, de nombreux employés prennent l’avion pour se rendre à leur travail (du New Jersey vers New York, par exemple).

En France, le lieu de travail est de plus en plus loin du lieu d’habitation. On constate même un développement des villes proches de l’Ile-de-France à 1 heure de TGV de Paris, comme Vendôme par exemple qui attire des familles cherchant des logements moins chers et une meilleure qualité de vie.
2. À RETENIR
Mobilité : Capacité à se déplacer ou à être déplacé, voir à changer de fonction.
Migrant : Personne qui choisit de quitter son pays pour un autre, temporairement ou définitivement.
Réfugié : Personne qui a dû fuir son pays d'origine pour échapper à un danger (guerres, persécutions, catastrophe naturelle, etc.).
Tourisme : Ensemble des activités qui consistent à voyager et à visiter des sites pour le plaisir.
Tourisme de masse : Tourisme apparu avec la généralisation des congés payés, qui ont permis à un grand nombre de personnes de voyager. Cela a provoqué la concentration de touristes souvent dans les mêmes endroits.
Migration pendulaire : Déplacements de population qui s'effectuent dans la journée, principalement entre le domicile et le lieu de travail.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

quote blanc icon

Découvrez Maxicours

Exerce toi en t’abonnant

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17 h à 20 h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Un compte Parent