Collège   >   5eme, 4eme, 3eme   >   Français   >   L'Homme au sable, E.T. A. Hoffmann

L'Homme au sable, E.T. A. Hoffmann

  • Fiche de cours
  • Quiz
  • Profs en ligne
Objectifs :
Saisir les caractéristiques d’un roman du 19e siècle, connaître un auteur étranger du siècle…
Ernst Theodor Wilhelm Hoffmann est un écrivain romantique allemand, compositeur, peintre, dessinateur et juriste allemand du 18e-19e siècles.
1. L'auteur (1776-1822)
Doc.1. Portrait de E.T.A. Hoffmann


Ernst Theodor Wilhelm Hoffmann naît en 1776 en Prusse orientale, à Berlin dans une famille de pasteurs et d’hommes de loi. Les parents se séparant, Ernst est élevé par sa mère qui meurt quand il est tout jeune homme. Il suit des écoles classiques et s’avère un prodigieux pianiste, un excellent dessinateur. Il étudie le droit sans réelle conviction puis la philosophie.

Entre 1794-1808, il travaille comme clerc de notaire, puis auditeur mais il préfère les artistes. Parallèlement à sa vie juridique, il peint et compose un opéra comique Le Masque et fréquente le milieu romantique, en désaccord avec la société bourgeoise. Le succès n’est pas au rendez-vous et il s’attire les réprobations du monde « bien-pensant », par son insolence provocatrice. Il s’exile.

De retour en Allemagne en 1808, il se voue à la musique et à la critique musicale puis au théâtre. Il vit pauvrement avec sa femme et rencontre beaucoup d’artistes. Son premier conte Le Chevalier Gluck date de l'automne 1808. Il compose Les Kreislerania pour un journal. En 1813, entre son poste de chef d’orchestre ou de directeur artistique d’une troupe, il gagne peu mais continue d’écrire quelques-uns de ses meilleurs contes (Le Vase d'or, Le Magnétiseur et Ignaz Denner)
Puis, il multiplie les fonctions modestes pour privilégier l’écriture et choisit de modifier son troisième prénom en hommage à Mozart : il devient « E. T. A. (cf. Amadeus) Hoffmann » en 1815.
Alors qu’il est juriste, le succès arrive avec l’opéra Ondine en 1817. Tous ses écrits se publient : Les Elixirs du Diable en 1816, Les Contes nocturnes en 1817, Le Chat Murr en 1819…

En 1822, les abus, la lutte contre la pauvreté et le surmenage ont raison de sa santé et il dicte ses derniers contes à sa femme, avant de mourir à 46 ans.
2. L'Homme au sable
L'homme au sable est un récit fantastique paru en 1817 dans les Contes nocturnes.
a. Résumé
Lettres de Nathanaël
Nathanaël écrit à sa bien-aimée et à son frère qu’un colporteur maléfique le tourmente. Il raconte que pendant son enfance, il a été terrorisé par le marchand de sable ou de sommeil, qu’il pensait être Coppelius, un avocat répugnant. Il établit un lien entre l’avocat de son enfance et le colporteur Giuseppe Coppola, devenant une figure menaçante et diabolique.

Récit d'un narrateur omniscient (qui sait tout de la vie du personnage principal)

Nathanaël s’éprend de la fille de son brillant professeur Spalanzani, Olimpia, une jeune femme étrange et paraissant souvent endormie ou figée. Il la retrouve au bal de l’université et en oublie Clara et Lothar. Un jour, où il se rend chez la jeune femme, il surprend le professeur en fureur contre son collaborateur Coppola, tenant un automate : Olimpia. Ainsi la fixité et la froideur de la jeune femme s’expliquent : elle n’est qu’un mannequin ! Les pensées s’entremêlent entre la figure démoniaque de l’enfance, l’immense déception du présent et le jeune homme devient fou de rage.
Il rejoint Clara avec laquelle il désire s’unir. Il l’emmène sur les hauteurs en promenade et a une vision de folie en regardant sa compagne. Il manque de la tuer mais Lothar la sauve de justesse. Nathanaël apercevant Coppola-Coppelius dans la foule massée en bas de la tour, se précipite dans le vide.
b. Personnages
Nathanaël : est un jeune homme fougueux et passionné mais rongé par ses angoisses d’enfant au point de sombrer dans des moments de folie. Il est submergé par ses émotions et incapable d’y faire face d’où ses « sombres pressentiments » et l'horreur omniprésente (« épouvantable-horrible vision-influence mortelle… »). Il est un être de passion d’où l’image de l’amour enflammé (thématique des feux de l’amour lors de la scène de bal). Il sombre du côté des forces démoniaques à la fin lorsqu’il tente de tuer sa bien-aimée (« Il se mit à mugir comme une bête féroce »). Il est dirigé par des forces qui le dépassent.

Clara : est une jeune femme belle et pleine de bon sens. Elle s’oppose aux explications surnaturelles de son ami par des explications rationnelles.

Coppola-Coppelius : est un homme repoussant et répugnant, assimilé à un monstre. Il incarne un démon avec un vocabulaire largement péjoratif sur le physique (laideur, difformité, pilosité) et sur le plan moral (verbes de jouissance vis-à-vis de la peur qu’il suscite « il jouissait-se délectait-riait de… »). Il semble être de mèche avec le professeur, créateur de la femme-automate. Les ressemblances entre les deux personnages restent énigmatiques...

Olimpia : est étrange. Elle est charmante et incarne un idéal de beauté mais « semble dormir les yeux ouverts » et danse de manière mécanique. Elle dégage « un froid mortel ».
c. Thèmes
La créature artificielle
La créature artificielle participe de l’humour grinçant d’Hoffmann face à l'absurdité de la vie, face à l'attitude des deux créateurs que sont Coppelia et le professeur. Derrière la quête d’un être artificiel parfait, se déguise l’impossibilité d’atteindre l’idéal absolu et l’imperfection des hommes en proie à la recherche d’un idéal inaccessible, en proie à la folie.
Le conte met en scène la volonté des hommes à vouloir rivaliser avec la création parfaite d’un monde artificiel.

La folie
La folie fait partie de l’humain qui intègre le fantastique dans le réel et qui permet d’être créatif. L’artiste est fou et se perd dans la folie. Le réel est parsemé de fantômes que seul l’artiste perçoit ou l’âme fragilisée par des traumatismes. La réalité est folie.
L'essentiel
Le récit met en scène la démence, entre réalité et folie. Or, pour Hoffmann, le fantastique et la folie font partie intégrante de la vie et surtout de la création artistique.


Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Question 1/5

La médiane de 6 notes est 13. Cela signifie que :

Question 2/5

On a obtenu la série statistique suivante :

Combien vaut la médiane ?

Question 3/5

On a obtenu la série ci-dessous :

Quelle est la médiane de cette série ?

Question 4/5

On a relevé les tailles en cm des élèves d’une classe :

 

Parmi les propositions suivantes, laquelle est vraie ?

Question 5/5

Les notes en français de deux classes littéraires sont données dans le tableau suivant :

Quelle est la note médiane ?

Vous avez obtenu75%de bonnes réponses !

Reçois l’intégralité des bonnes réponses ainsi que les rappels de cours associés

Une erreur s'est produite, veuillez ré-essayer

Consultez votre boite email, vous y trouverez vos résultats de quiz!

Découvrez le soutien scolaire en ligne avec myMaxicours

Le service propose une plateforme de contenus interactifs, ludiques et variés pour les élèves du CP à la Terminale. Nous proposons des univers adaptés aux tranches d'âge afin de favoriser la concentration, encourager et motiver quel que soit le niveau. Nous souhaitons que chacun se sente bien pour apprendre et progresser en toute sérénité ! 

Fiches de cours les plus recherchées

Français

Les Précieuses ridicules, Molière

Français

Le Cid, Corneille

Français

Fantasio, Alfred de Musset

Français

Hernani, Victor Hugo

Français

Cyrano de Bergerac, Edmond Rostand

Français

Antigone, Jean Anouilh

Français

La fonction informative et explicative de l'image

Français

La critique sociale à travers l'image

Français

Le Romantisme et l'image

Français

Les interjections et onomatopées