Gestion des ressources géologiques - Cours de SVT avec Maxicours - Collège

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Gestion des ressources géologiques

Objectifs
De tout temps les Hommes se sont servis des ressources naturelles pour construire des abris et des voies de communication, des ports et des édifices divers, ainsi que pour développer leur industrie chimique.
De quelles ressources géologiques se servent-ils principalement actuellement ? Quelles en sont les conséquences ?

1. Influence de l'homme sur les paysages
a. Nécessité de l'exploitation des ressources géologiques
Le développement des villes induit la construction d’immeubles et de voies de communications tels les ponts, viaducs, autoroutes et tunnels. Pour ces constructions l’homme utilise de grandes quantités de béton.
Exemple : le viaduc de Millau

Le béton est un matériau très solide et résistant aux intempéries. Il est fabriqué à base de sable, de graviers et de ciment prélevés dans l’environnement. Le ciment est fabriqué à partir de calcaire et d’argile prélevés dans des carrières naturelles exploitées à ciel ouvert.
Exemple : Une carrière de calcaire à Roullet en Charente

b. Effets de cette exploitation sur l'environnement
L'entreprise d’exploitation de Roullet utilise 16 personnes et livre 400 000 t de pierre par an avec 50 à 60 camions par jour.
Pour les habitants situés à proximité les nuisances sont nombreuses : la poussière dégagée par l’extraction, le bruit des engins, les explosions de mines, le passage incessant des camions sur des voies étroites, inadaptées à ce type de véhicules, le bruit qu’ils provoquent, le danger qu’ils représentent pour la circulation locale, la déforestation et les risques de chute de plusieurs mètres de haut pour les promeneurs, les risques de mouvements de terrain suite à l’extraction de matériaux sur une grande hauteur.
2. Législation de l'exploitation des carrières et des mines
a. Différence entre une carrière et une mine
La mine est considérée comme un lieu d’extraction de matières énergétiques, telles que le charbon, le pétrole, le gaz, les tourbes.
Les carrières sont des exploitations géologiques de matières premières utilisées pour les travaux publics et la construction : roches dures, des granulats rocheux, sables, argiles... Les carrières sont en général à « ciel ouvert » mais peuvent parfois être souterraines. Leur exploitation est soumise à des lois figurant au code de l’environnement.
b. La réglementation
La loi distingue deux types de carrières selon leur superficie ou la quantité globale de matière extraite.
- Les carrières d’une surface inférieure à 500 m².
On y prélève maximum 1000 tonnes de matériaux (marnes ou arènes granitiques) sans but commercial, pour des travaux privés agricoles ou communaux dans un intérêt public.
L’exploitant doit remettre le site en état dans les six mois après que la surface ou le volume global d’extraction soit atteint. Cela consiste notamment à clôturer les fronts de taille, à nettoyer l’ensemble des terrains, à recouvrir l’ensemble de la surface exploitée par des matériaux stériles puis par de l’humus en respectant l’allure initiale et à rendre l’ensemble satisfaisant dans le paysage, compte tenu de l’utilisation ultérieure du site (forêt, champs, site touristique,…). Il ne peut y avoir création d’un plan d’eau qu’à certaines conditions et sur l’accord du Préfet.

- Les carrières d’une surface supérieure à 500 m².
On y prélève plus de 2000 tonnes de matériaux par an.
Leur ouverture ne se fait qu’après une étude d’impact sur le paysage et une enquête publique et sur autorisation du préfet.
Sous le nom de « carrières » on répertorie aussi les opérations de dragage des cours d’eau, certains affouillements, l’exploitation de terrils de mines et masses de matériaux constituants des déchets d’exploitation de carrières.

c. Les mesures de protections ministérielles
Les conditions d’exploitation sont fixées par un arrêté ministériel (1994 et 2001).
Elles limitent les nuisances et les risques liés à l’exploitation des carrières : aménagements, accès, défrichage, protection des découvertes archéologiques, extraction, prévention des pollutions, rejets, poussières, bruit, vibrations, remblayage, sécurité, remise en état en fin d’exploitation.
Cet arrêté protège particulièrement l’exploitation des granulats qui se situe au niveau des cours d’eau. Il vise à protéger le fonctionnement des rivières, les ressources en eau, à assurer la protection contre les inondations, la protection des zones humides et des plaines alluviales, la diversité de la faune et de la flore, le passage des animaux migrateurs, le paysage.
La loi prévoit l’opposition et la demande d’annulation de l’ouverture d’une carrière si l’on juge qu’elle provoque un excès de nuisances. On dispose d’un délai de 6 mois après autorisation de carrière délivrée par le préfet pour déposer cette demande d’annulation.
La DRIRE - Directions Régionales de l'Industrie de la Recherche et de l'Environnement – est l’organisme chargé de la surveillance des carrières.

d. Quelques dates concernant la protection de l'environnement
La France a développé sa politique de protection de l’environnement en 1970 à 1998. De 1998 à 2001 la question de l’environnement dans les politiques publiques s’est renforcée. L’adoption du code de l’environnement date de l’année 2000. Depuis 2002, l’accent a été mis sur le développement durable.
L'essentiel
L’Homme prélève les matériaux qui lui sont nécessaires dans son environnement géologique. Cette action a un impact sur les paysages et sur les populations environnantes.
Depuis dix ans l’Homme veille à la protection de l’environnement par l’institution et l’application de lois. Celles-ci vont dans le sens d’un développement durable des activités économiques et du maintien des équilibres écologiques.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en mathématiques grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents