Collège   >   5eme, 4eme, 3eme   >   Français   >   Difficultés orthographiques liées aux préfixes et suffixes

Difficultés orthographiques liées aux préfixes et suffixes

  • Fiche de cours
  • Quiz
  • Profs en ligne
Objectifs :
Savoir repérer les difficultés liées à certains préfixes et suffixes.
On dit que des mots sont de la même famille lorsqu'ils ont le même radical. Si la connaissance du radical aide à bien orthographier un mot, l’adjonction d’un préfixe ou suffixe rend l’orthographe difficile à maîtriser…
1. Les préfixes entraînant des difficultés orthographiques
Les mots formés avec les préfixes il- ; im- ; in- ; ir- doublent la consonne lorsque le radical commence par « l ; m ; n ; r ».
Exemples : Immangeable  MAIS  imberbe  ;  Illettré  MAIS  îlien  ;  innovation  MAIS  inamical

Avec l’adjonction d’un préfixe, il faut prendre garde de ne pas omettre la lettre muette initiale d’un radical.
Exemples : Emménager ; déshabiller ; déshonneur ; réécriture…

Le préfixe « dés » perd l’accent lorsque le radical commence par « s ».
Exemples : Désemparer  MAIS  desservir

Le préfixe ac-, ap-, at- voit sa consonne doublée lorsque le radical commence par « c, p, t », mais il demeure des exceptions.
Exemple : Accueillir, accord, accroche  MAIS  acompte  ;  Apprendre, appartenir  MAIS  apercevoir, aplanir, aplatir…

Remarque :  Attention au préfixe « en » lorsque le radical qui suit commence par « n » : enneiger MAIS enivrer.
2. Les suffixes entraînant des difficultés otrhographiques
Les mots se terminant par « ciel » ou « tiel » sont à mémoriser.
→ logiciel, superficiel   MAIS  confidentiel, résidentiel, essentiel, potentiel, partiel

Les mots se terminant par « cial » ou « tial » doivent être appris.
→ commercial, racial, crucial, facial   MAIS   impartial, spatial, nuptial, initial, bestial...

Les mots se terminant par « cieux » ou « tieux » :

→ capricieux, avaricieux, soucieux, délicieux, malicieux MAIS superstitieux, minutieux, ambitieux, prétentieux, infectieux

Les mots se terminant par « sion », « cion », « ssion » ou « tion » :
→ pension, tension, expansion, propulsion   ;   suspicion, succion, scion  ;  omission, oppression, passion, cession, possession  ;  alimentation, allocution, rétention, pollution.

La majorité des mots se terminent en « tion » mais il convient de connaître l’orthographe de tous les autres.
L'essentiel
La langue française regorge de pièges. Il convient de connaître les règles et exceptions pour les déjouer !

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Question 1/5

La médiane de 6 notes est 13. Cela signifie que :

Question 2/5

On a obtenu la série statistique suivante :

Combien vaut la médiane ?

Question 3/5

On a obtenu la série ci-dessous :

Quelle est la médiane de cette série ?

Question 4/5

On a relevé les tailles en cm des élèves d’une classe :

 

Parmi les propositions suivantes, laquelle est vraie ?

Question 5/5

Les notes en français de deux classes littéraires sont données dans le tableau suivant :

Quelle est la note médiane ?

Vous avez obtenu75%de bonnes réponses !

Reçois l’intégralité des bonnes réponses ainsi que les rappels de cours associés

Une erreur s'est produite, veuillez ré-essayer

Consultez votre boite email, vous y trouverez vos résultats de quiz!

Découvrez le soutien scolaire en ligne avec myMaxicours

Le service propose une plateforme de contenus interactifs, ludiques et variés pour les élèves du CP à la Terminale. Nous proposons des univers adaptés aux tranches d'âge afin de favoriser la concentration, encourager et motiver quel que soit le niveau. Nous souhaitons que chacun se sente bien pour apprendre et progresser en toute sérénité ! 

Fiches de cours les plus recherchées

Français

Les homophones quoique / quoi que

Français

Les homophones plus tôt / plutôt

Français

Les homophones : près / prêt(s)

Français

Le vocabulaire du jugement, la modalisation

Français

Le vocabulaire de l'abstrait

Français

Rédiger un paragraphe argumenté

Français

Le Grand Meaulnes, Alain-Fournier

Français

Enfance, Nathalie Sarraute

Français

L'Enfant noir, Camara Laye

Français

L'Enfant multiple, Andrée Chédid