Des substances nocives à l'origine des maladies respiratoires - Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Des substances nocives à l'origine des maladies respiratoires

Objectifs
La qualité de l’air que nous respirons a un impact important sur notre santé. Aujourd’hui, l’Homme, par son mode de vie et ses activités industrielles modifie la composition de l’air.
Quelles sont les substances que l’Homme injecte dans l’air ?
Quelles sont les conséquences de ces substances sur notre santé ?
1. Identification des substances nocives
a. Les substances nocives liées à notre mode de vie
Dans nos maisons
L’amélioration du confort de notre habitat a fait entrer des substances qui peuvent être irritantes pour notre appareil respiratoire.
 
Pièce de la maison Polluants
Sous-sol  Chaudières : monoxyde de carbone, dioxyde
 de carbone
Cuisine  Produits d'entretiens : composés organiques
 volatils (COV)
 Bois agglomérés : aldéhydes
Chambre  Moquette : benzène, acétone
 Matelas : acariens
Salon  Papier peint : composés organiques volatils
 (COV)
 Animaux domestiques : allergènes
 Plantes : pollen, moisissures
 
Salle de bain  Cosmétiques, laques, désodorisants :
 méthoxy, composés organiques volatils
 (COV)
Toit  Traitement charpente, isolation : benzène,
 aldéhydes, glycols
 
Doc. 1 : Les polluants présents dans nos habitations

On trouve des substances chimiques, des gaz toxiques (monoxyde de carbone, dioxyde de carbone), des allergènes. Le calfeutrage des maisons pour des raisons d’économie d’énergie augmente la quantité de polluants dans l’air que nous respirons.

La cigarette
On fume de plus en plus et de plus en plus jeune. Le plus souvent, les fumeurs avouent fumer pour se stimuler, par amour du geste, pour se relaxer, par anxiété ou par simple habitude.
Doc. 2 : Proportion de fumeurs filles ou garçons en fonction de leur âge


La cigarette contient de nombreuses substances toxiques pour notre organisme (voir Doc. 3). Ces substances agissent sur notre système nerveux (nicotine), notre appareil respiratoire et peuvent être à l’origine de maladies très graves comme le cancer du poumon.

 
Substances Effets
Nicotine  Dépendance, contraction des bronches
Monoxyde de carbone  Diminution de la prise de dioxygène dans
 le sang
Goudron  Obstruction des voies respiratoires,
 cancers
Substances irritantes  Bronchites et infections respiratoires
 
Doc. 3 : Les composants de la cigarette et leurs effets sur la santé

Le tabagisme passif (fait d’inhaler la fumée de tabac des fumeurs) peut être aussi à l’origine de maladies respiratoires.
Doc. 4 : Fréquence des troubles respiratoires chez des fumeurs passifs

b. Les substances nocives liées à notre activité industrielle
L’amiante
L’amiante est une roche qui a été utilisée pendant des décennies dans l’industrie de la construction. Mais, en vieillissant, l’amiante se désagrège et libère dans l’air des fibres microscopiques qui pénètrent dans les poumons lors de l’inspiration. Elle est aujourd’hui responsable de nombreuses maladies de l’appareil respiratoire dont la plus grave est le cancer des poumons.
 
Doc. 5 : Les poumons, premières victimes de l’amiante.

La pollution atmosphérique
Dans une région, on a mesuré chaque jour le nombre de patients admis à l’hôpital pour des problèmes respiratoires ainsi que la teneur d’une substance polluante dans l’atmosphère, le dioxyde de soufre.
Doc. 6 : Nombre de patients admis chaque jour à l’hôpital selon la teneur en dioxyde de soufre.

On constate que le nombre de personnes hospitalisées pour des troubles de l’appareil respiratoire est d’autant plus élevé que la quantité de polluant atmosphérique est importante.
2. Les maladies associées
a. Les maladies chroniques
La bronchite chronique est essentiellement due au tabagisme. Cette maladie limite la ventilation pulmonaire et provoque une insuffisance respiratoire.
b. L'asthme
L’asthme est une affection respiratoire souvent d’origine allergique. Elle se manifeste par une gêne respiratoire grave. Le malade se sent oppressé et a une respiration sifflante.
La crise d’asthme est due à la contraction des bronchioles en réponse aux allergènes et aux polluants atmosphériques. L’utilisation d’un inhalateur permet de réduire les effets d’une crise d’asthme en dilatant les bronchioles pour rétablir le passage de l’air.

L'essentiel
De part son mode de vie (aménagement de l’habitat, tabagisme) et son activité industrielle, l’Homme injecte un grand nombre de substances nocives dans l’air qu’il respire.
Ces polluants vont agir soit en irritant, soit en obstruant les voies respiratoires. Cette pollution est à l’origine de nombreuses maladies graves comme le cancer.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies ou autres traceurs pour améliorer et personnaliser votre navigation sur le site, réaliser des statistiques et mesures d'audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d'intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux et médias sociaux.