Temps et aspects - Cours d'Anglais avec Maxicours - Lycée

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

1. Temps et aspects : définitions
En anglais, il n'y a que deux temps : le présent et le passé, et trois aspects.
Définissons, avant toute chose, le terme « aspect ».
Lorsque l'on construit une forme verbale composée avec be dans be + verbe en –ing, ou have dans have + participe passé, on a ce que l'on appelle un aspect grammatical. Il marque la façon dont l'énonciateur envisage le déroulement de l'action ou l'événement désigné par le verbe.

Les trois aspects sont donc :
– l'aspect simple, appelé également l'aspect « zéro » ;
– l'aspect be + verbe en –ing ;
– l'aspect have + participe passé

2. Différences entre les formes simples et les formes composées
– En l'absence d'auxiliaire, il n'y a aucun repérage par rapport à la situation d'énonciation, l'énonciateur se contente d'informer.
– En revanche, lorsqu'il y a un auxiliaire, il y a un repérage par rapport à la situation d'énonciation ; dans ce cas, par le choix qu'il fait de l'aspect, l'énonciateur exprime son point de vue sur le déroulement de l'action (procès).

Examinons le même énoncé exprimé avec trois aspects différents.
Ex. : He runs.
Tel quel, l'énoncé est impropre. Au présent simple on trouvera plutôt : "He runs a lot." ou "He runs every Sunday." On le voit bien, au présent simple, il n'y a pas de repérage par rapport à la situation d'énonciation, l'énonciateur est neutre, il exprime une habitude, la situation est générique.

Ex. : He has run for two hours.
Un repérage est opéré par rapport à la situation d'énonciation. Au moment où il parle, l'énonciateur envisage le procès « courrir » comme terminé et considère probablement le résultat : il est fatigué, il a soif...

Ex. : He is running.
Le point de vue est encore différent, au moment de l'énonciation, le procès est envisagé en un point quelconque de son déroulement, il n'est pas terminé, le point de vue de l'énonciateur porte sur l'activité du sujet (he) et non pas sur le terme de l'action.

3. Valeurs des aspects
a. L'aspect simple
Il est utilisé pour le présent ou le prétérit simple. Lorsqu'il utilise l'aspect simple, l'énonciateur exprime un point de vue neutre sur l'action, envisagée dans sa globalité.
Ex. : He runs. He came back.
b. L'aspect perfectif : have + participe passé
On appelle parfait la forme have + participe passé, c'est-à-dire l'association de l'auxiliaire have et du verbe au participe passé.
La forme have + participe passé se combine avec le présent pour former le present perfect.
Ex. : He has played piano for two hours.

Cette forme peut également se combiner avec le prétérit pour former le past perfect.
Ex. : He had played piano for two hours.

Le parfait existe aussi à la forme en –ing.
Ex. : He had been playing piano for two hours when I came in.

Le parfait indique que, du point de vue de l'énonciateur, l'événement est antérieur au moment considéré tout en étant en relation avec ce moment. Le parfait présente l'action comme accomplie et met en évidence le résultat.

c. L'aspect be + verbe en –ing
Contrairement à la forme simple, la forme en –ing indique que l'énonciateur a un point de vue sur l'événement décrit. Avec cette forme, l'énonciateur met en évidence la participation du sujet à cet événement sans prise en compte du terme du procès. L'énonciateur commente le procès en cours de déroulement.
Ex. : He is playing piano very well.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en histoire des arts grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents