Londres, une ville mondiale au cœur de la mondialisation - Cours de Géographie Terminale pro avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Londres, une ville mondiale au cœur de la mondialisation

Londres est la capitale du Royaume-Uni et de l'Irlande du Nord. Cette capitale compte 3 millions d’habitants dans la ville elle-même, 8 millions dans l’agglomération et 12 millions dans l’aire métropolitaine. Cette métropole immense, située à l'extrémité Nord-Ouest de la mégalopole européenne dont elle constitue un maillon essentiel ainsi que sur l'axe majeur de la dorsale du même nom, est ainsi au cœur de la région la plus développée et la plus riche d'Europe. Elle est également un centre d'impulsion international intégré à la mondialisation.
1. Londres, une capitale mondiale historique
Le rôle mondial que tient Londres est en grande partie le fruit de l'histoire de la Grande-Bretagne.
a. Un héritage impérial
Doc.1. L'Empire britannique au début du 20e siècle

À la fin du 16e siècle, comme d’autres États européens – la France, l'Espagne et le Portugal pour l'essentiel –, l’Angleterre commence à établir un empire colonial. Au moment de la Première Guerre mondiale, cet Empire comptait plus de 400 millions de personnes, soit un quart de la population mondiale, et s’étendait sur un quart des terres émergées en Afrique, dans les Caraïbes, dans le Pacifique et en Asie.

Au 19e siècle, Londres en était la capitale politique, économique et culturelle et sa population était la plus importante du monde. À cette période, les docks constituaient la zone portuaire la plus animée de la capitale. Ils finirent cependant par tomber en déclin car n'étaient plus adaptés à la taille grandissante des cargos. Ils fermèrent dans les années 1970 et on y trouve en 2014 les bureaux de plus de 700 firmes, plusieurs dizaines de milliers de logements de luxe et les plus hauts gratte-ciel de la métropole.

Les grandes décisions qui concernaient l'Empire étaient toutes prises dans la capitale britannique. La ville était la porte d'entrée des produits coloniaux et la porte de sortie des produits manufacturés d'un pays qui faisait figure d'« usine du monde ».
Après la Seconde Guerre mondiale, la plupart des territoires de l’Empire britannique obtinrent leur indépendance (l’Inde l'acquiert en 1947 ; Hong Kong est rétrocédé à la Chine en 1996).
b. Londres, centre politique et diplomatique mondial
 
Doc.2. Les pays du Commonwealth

• La capitale du Royaume-Uni est une ville d’importance mondiale depuis plusieurs siècles.
Elle concentre des éléments de puissance politique qui sont liés à sa direction du Commonwealth.

• Après la fin de l'Empire colonial, la plupart des anciennes colonies anglaises choisirent de rejoindre le Commonwealth of Nations (littéralement : « prospérité commune des Nations »), une association de 53 États égaux (18 d’Afrique, 12 des Caraïbes, 10 du Pacifique Sud, 8 d’Asie, 3 d’Europe et 2 de l’Amérique), soit une association de pays qui englobe 2 milliards de personnes.

Londres est la capitale de ce Commonwealth. La reine d'Angleterre est d'ailleurs le chef d'État dans certains d'entre eux comme l'Australie et le Canada, et ce même s'ils sont de fait gouvernés par un Premier ministre. C'est depuis Londres que sont gérés les territoires britanniques d'Outre-mer. Du point de vue politique, Londres est donc à la tête d'un réseau d'influence politique important. Son centre politique se trouve, en 2014, à l'ouest de la ville, autour du palais de Buckingham, du Parlement et de la résidence du Premier ministre, au célèbre 10, Downing Street.
c. Un héritage légué au monde entier
Des siècles de domination anglaise pour certains territoires – des décennies pour d’autres – ont laissé des traces profondes et durables.

Sur le plan culturel : la langue anglaise, par exemple, est la langue maternelle de 400 millions de personnes dans le monde en 2014 et est parlée par plus d’un milliard de personnes. De même, sur le plan sportif, nombre des populations vivant actuellement dans des anciennes colonies britanniques sont passionnées par des sports qui y étaient traditionnellement pratiqués (football, rugby, cricket, tennis…).

Sur le plan politique : le régime politique britannique (la monarchie parlementaire) a servi de modèle à bon nombre de ses anciennes colonies au moment de leur indépendance.

Sur le plan religieux : la colonisation de cet Empire par des commerçants et des soldats s’est accompagnée d’une évangélisation chrétienne de peuples considérés comme païens. Les missionnaires anglicans propagèrent largement leur religion sur tous les continents.
d. Londres, une puissance toujours ouverte sur le monde entier
Après avoir longtemps été la première puissance maritime de la planète, Londres constitue aujourd'hui un carrefour majeur de communications pour les flux de population comme de marchandises.
Même si la métropole est coupée du reste du continent européen par la Manche, ses responsables ont fait en sorte que les connexions avec le reste du monde soient aisées et rapides. Elle est la première plateforme aéroportuaire mondiale avec deux aéroports internationaux : avec 66 millions de passagers en 2012, Heathrow est le 4e aéroport mondial. Les aéroports relient la plupart des grandes lignes aériennes internationales.

Elle est également très bien reliée à l'Europe continentale par des liaisons ferroviaires : on peut traverser la Manche et arriver à Paris en 2h15. De là, les Londoniens peuvent prendre des TGV vers Lille (d'où ils peuvent rejoindre la Belgique, les Pays Bas...), Strasbourg (Allemagne, Suisse...), Lyon (Italie) ou vers Marseille et la Méditerranée.
2. Londres, une métropole au rayonnement international
a. Un rayonnement culturel intense
L’ouverture de Londres sur le monde est, certes, favorisée par le développement des réseaux de transports, mais elle l’est également par ses importantes fonctions intellectuelles et culturelles : qui n’a jamais entendu parler de Shakespeare ou d’Harry Potter ?

Londres possède une influence culturelle considérable. L'importance du monde anglophone et de l'anglais comme langue internationale permet aux événements et aux courants culturels londoniens d'être largement diffusés sur la planète entière. En matière d'art contemporain ou de création musicale, Londres maintient un rayonnement mondial. C’est également la capitale de l’édition : elle accueille des artistes de divers styles qui lui permettent de rayonner culturellement sur le monde entier. En une dizaine d’années, la « Harry Potter mania » a envahi le monde. Les livres de J. K. Rowling ont été traduits dans toutes les langues, se sont vendus à des millions d’exemplaires et ont donné naissance à plusieurs blockbusters.
L'héritage de grands groupes de musique anglaise comme les Beatles est toujours bien vivant, et le « clubbing » londonien donne le ton aux nuits d'autres villes du monde. La « Fashion week » de Londres contribue à l'image d'une ville jeune et créative. Enfin, dans le domaine du sport, la capitale britannique compte beaucoup puisqu’elle a été choisie pour accueillir les Jeux Olympiques de 2012.

• Londres est de longue date une capitale intellectuelle internationale vivante et dynamique.
Elle accueille 23 millions de visiteurs annuels. Elle brille notamment dans les secteurs de la presse, de l'édition et du marché de l'art.
Ses points d'attraction sont nombreux et variés : de l'Académie des sciences à l'Observatoire de Greenwich, de Big Ben à la cathédrale Saint-Paul en passant par la Reine elle-même, des bus à étages aux très nombreuses animations culturelles, des musées (Madame Tussaud, The Britsh Museum, The Science Museum...) aux galeries d'art qui regroupent des collections du monde entier (The National Gallery, The Tate Modern, The Tate Gallery...), des salles de théâtre aux salles de concerts et de spectacles... Londres propose un large choix d'activités touristiques. D'autre part, elle
comptabilise une trentaine d'universités et au moins six technopôles.
b. Un multiculturalisme très marqué
Londres est une capitale européenne très attractive. 30 % de sa population est d’origine étrangère. 

La ville la plus cosmopolite du continent européen
Le slogan des Jeux Olympiques de Londres 2012 était « The world in one city » (« le monde dans une seule ville »). Ce slogan fait référence au cosmopolitisme londonien. Londres se caractérise par son multiculturalisme. Depuis le temps des colonies et du 19e siècle (période où elle était le premier centre industriel mondial), elle attire des populations venues du monde entier et de tout le Royaume-Uni. En effet, si cet Empire fut à l’origine d’importants courants migratoires de l’Angleterre vers ses colonies, le courant s’est à présent nettement inversé. En 2014, c’est le Royaume-Uni qui accueille des millions de personnes en provenance, pour la plupart, de ses anciennes colonies. La majeure partie d'entre eux y viennent en quête d'une formation, d'un travail ou d'un asile.
Le recensement de 2001 annonçait que les Londoniens étaient pour 60 % des Britanniques, 12 % des Indiens (Pakistanais et Bangladeshis), 11 % des Africains et des Antillais, 8 % des Européens, 2 % des Chinois et 7 % d'autres. En 2006, 2,2 millions de Londoniens étaient nés à l'étranger. Le penjâbi (Inde et Pakistan) est la deuxième langue parlée à Londres.

Une ville qui attire les riches étrangers
Nombre de nouveaux riches des pays émergents viennent s'y installer ou y investir, attirés par la confiance qu'inspire cette plateforme financière internationale qui parle l'anglais et parvient à tirer son épingle du jeu malgré la crise économique qui sévit en Europe depuis 2008. La famille royale d'Abu Dhabi, par exemple, a acheté les 100 000 m2 du centre de conférences d'Excel qui ont abrité les sportifs durant les Jeux Olympiques de 2012. On y trouve des milliardaires comme l’Indien Mittal ou le sultan de Brunei qui font vivre à eux seuls près de 50 000 employés. 539 banques étrangères y sont installées.
L'essentiel
Londres est la capitale de l'Angleterre et du Royaume-Uni. C'est une immense métropole qui se situe à l'extrémité Nord-Ouest de la mégalopole européenne dont elle constitue un maillon urbain et économique essentiel. Au-delà de l'Europe, Londres est une ville mondiale dont le paysage traduit la puissance. Son centre d'affaires, la City, est un centre international du commerce et de la finance. Sa population est nombreuse (l'agglomération dépasse les 11 millions d'habitants) et extrêmement cosmopolite, et son rayonnement culturel est intense.
Londres est une métropole active, qui souffre de la crise économique mondiale, mais qui continue cependant de se développer. C'est elle qui a accueilli les Jeux Olympiques de 2012. Pour cela, le maire de la ville a entrepris d'importants travaux. Certains quartiers pauvres de l'Est londonien ont été réhabilités pour l'occasion.

Comment avez vous trouvé ce cours ?

Évaluez ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents