Les deux presents perfect - Cours d'Anglais avec Maxicours - Lycée

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Les deux presents perfect

1. Le present perfect simple
a. Formation
On le forme à partir de l'auxiliaire have au présent (qui devient has à la 3e personne du singulier), et le verbe au participe passé :
Have + participe passé,
Has + participe passé.
b. Valeur de base
Le present perfect permet d'avoir une vision rétrospective du passé. : l'énonciateur se place au moment présent pour examiner un événement antérieur.

Il permet de faire un bilan dans le présent d'une action révolue située dans un passé inderterminé.
Ex. : I've lost my keys! (Conséquence : je ne peux pas rentrer chez moi.)

Le present perfect a une valeur explicative puisqu'il met en valeur les conséquences présentes d'une action ou d'une situation révolue.
Par conséquent, on l'utilise pour désigner une action passée qui a encore des conséquences, un lien, dans le présent.

2. Le present perfect continu
a. Formation
Le present perfect continu se forme selon le schéma suivant :
have / has + been + base verbale + –ing.
Ex. : He has been painting.
b. Valeur de base
Il a les valeurs du present perfect simple. La forme en –ing envisage l'action dans le cours de son déroulement, avant sa fin, et ne prend pas en considération le terme (avéré ou non) de l'action. Il permet de constater le résultat de l'activité sur le sujet.

Ex. : I've written three letters. (Conséquence : Il y a trois lettres. C'est un état.)
Ex. : I've been writing letters. (Conséquences : I feel tired / I'm fed up...)

Dans Le 2e exemple, la forme en –ing du present perfect met l'accent sur le déroulement (I've been writing...) de l'action et ses conséquences (feel tired...), sans tenir compte de l'issue, et la focalisation porte sur le sujet.

Contrairement à la forme simple qui a une valeur neutre, la forme en –ing est la trace d'une intervention supplémentaire de l'énonciateur, elle est considérée comme non neutre.
Ex. : He has been talking on the phone for the past three hours!

L'enonciateur est agacé par la durée (three hours), qui est donc mise en valeur ; c'est la forme en –ing qui véhicule son agacement.

Attention !
Parce qu'elle n'est pas neutre, la forme en –ing est incompatible avec :
– les états ou les verbes d'états ;
Ex. : The boss has been away. (Be : verbe d'état ; conséquence : We haven't done the job).
Ex. : The boss has been going away a lot recently. (Go : verbe d'action. Ici, ce qui prime ne sont pas les conséquences, mais le jugement de l'énonciateur : I think that the boss is not reliable...).

– les actions caractéristiques.
Ex. : He has travelled a lot. (conséquence : He knows many countries...).

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en histoire des arts grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents