Le contrôle et la validation - Maxicours

Le contrôle et la validation

Objectifs
• Effectuer un contrôle qualité de réalisation pour chaque opération importante ;
• Préparer un protocole de test ou de contrôle en fonction des moyens disponibles.

1. Contrôle de la fabrication
Le contrôle de la fabrication d'une pièce permet de vérifier si les dimensions de la pièce fabriquée correspondent bien aux dimensions attendues dans le cahier des charges et sur le dessin de définition de la pièce, avec respect des tolérances.

Dessin de définition : en dessin industriel, un dessin de définition représente le dessin d'une pièce sur un plan avec toutes les indications concernant les cotations et les types d'usinages.
 
Tolérance : marge d'erreur acceptée lors de la fabrication de la pièce.


Exemple d'un dessin de définition.


2. Les différents outils de contrôle d'une pièce pour valider la réalisation
a. Le contrôle des dimensions
Le contrôle des dimensions se fait grâce à différents outils :

→ le réglet : il s'agit d'un instrument de mesure en métal dont l'origine 0 commence par une extrémité de la règle (pour une meilleure mesure des profondeurs de pièces, par exemple) ;
 


→ le pied à coulisse
: il s'agit d'un instrument de mesure de longueur composé de deux parties coulissantes utilisé généralement pour mesurer le diamètre des trous, des cylindres ou des épaisseurs.


b. Le contrôle par comparaison
Le contrôle par comparaison se fait grâce à un gabarit.

Gabarit : le gabarit est un modèle dont les dimensions sont définies pour vérifier ou contrôler la forme ou les dimensions des pièces fabriquées.

Exemple ci-dessous :
gabarit qui permet de contrôler l'angle et la longueur d'une pièce usinée.


Il existe d'autres types de contrôles.
  • Le contrôle d'étanchéité, qui permet de vérifier si le produit est complètement étanche à l'eau ou tout autre élément (vérification des joints de canalisations d'eau, par exemple).
  • Le contrôle de température qui permet de vérifier grâce à une sonde thermique ou un thermomètre la température attendue.
  • Le contrôle de la connexion électrique entre les différents éléments d'un produit.
3. Le protocole de validation
Si la réalisation est dotée d'un système automatisé, il faut vérifier par un test le bon fonctionnement du système en terme de sécurité, de fonctionnement ou d'esthétisme. La validation peut se faire grâce à un protocole de validation.
 
Protocole de validation : ce protocole peut se présenter sous forme de fiche qui liste tous les contrôles à effectuer pour valider un produit.

Si tous les contrôles répondent aux contraintes attendues, on peut valider le produit.

► Exemple d'application : valider l'installation d'un distributeur de savon automatique

Le distributeur de savon doit pouvoir distribuer une petite dose de savon au passage d'une main sous le bec du distributeur.

PROTOCOLE DE VALIDATION
Distributeur de savon automatique
  Bon Mauvais
 Contrôle des dimensions
Longueur
 X  
Largeur
 X  
Profondeur
 X  
 Contrôle d'étanchéité
Le savon ne fuit pas du réservoir
 X  
Le savon ne fuit pas par le bec verseur
 X  
 Contrôle de la connexion électrique
Le distributeur est bien raccordé au réseau électrique
X  
 Essai : distribuer du savon
Le savon est distribué au passage d'une main
 X  
Le savon est distribué à la bonne quantité
 X  
Installation validée Oui Non
Date de contrôle 28/05/2015
Nom du contrôleur Gaston

En conclusion, on peut dire que grâce à un protocole de validation, on peut valider ou non les différents contrôles à effectuer. Si tous les tests sont bons, le produit peut être validé.
L'essentiel
Le contrôle de fabrication d'une pièce permet de vérifier si les dimensions de la pièce fabriquée correspondent bien aux dimensions attendues dans le cahier des charges et sur le dessin de définition de la pièce, avec respect des tolérances.

Un dessin de définition représente le dessin d'une pièce sur un plan avec toutes les indications concernant les cotations, les types d'usinages et le nom de la pièce. Elle est représentée à une échelle donnée.

Il existe différents types de contrôle d'une réalisation.

– Le contrôle des dimensions se fait grâce à des outils tels que :

• le réglet : c'est un instrument de mesure de longueur en métal dont l'origine 0 commence par une extrémité de la règle ;

• le pied à coulisse : c'est un instrument de mesure de longueur composé de deux parties coulissantes utilisé généralement pour mesurer le diamètres des trous, des cylindres, mais aussi des épaisseurs.

– Le contrôle par comparaison, qui se fait grâce à un gabarit (c'est-à-dire un modèle dont les dimensions sont définies pour vérifier ou contrôler la forme ou les dimensions des pièces fabriquées.

– Le contrôle d'étanchéité, qui permet de vérifier si le produit est complètement étanche à l'eau ou à tout autre élément.

– Le contrôle de température, qui permet de vérifier grâce à une sonde thermique ou un thermomètre la température attendue.

– Le contrôle de la connexion électrique entre les différents éléments d'un produit.
La validation d'une réalisation peut se faire grâce à un protocole de validation. Ce protocole peut se présenter sous forme de fiche qui liste les contrôles à effectuer pour valider un produit. Si tous les contrôles répondent aux contraintes attendues, on peut valider le produit.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

quote blanc icon

Découvrez Maxicours

Exerce toi en t’abonnant

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17 h à 20 h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Un compte Parent