La poésie du 19e siècle - Maxicours

#entraideCovid19

#entraideCovid19

#entraideCovid19

#entraideCovid19

La poésie du 19e siècle

Objectif :
Connaître l’histoire littéraire d’un genre, les principaux auteurs d’un siècle .
Le 19e siècle oscille entre expression d’un Moi, d’un mal du siècle, et refus de l’épanchement pour plus de technicité.

Le siècle se clôt sur une réconciliation des deux tendances, vers un renouveau poétique.
1. Le Romantisme
Les dates : le romantisme s’étend sur la première moitié du siècle.

Le fondement : il revendique l’individualité, l’expression de soi et de son intimité, d’idées personnelles, d’engagement dans la société.

Les auteurs : Alphonse de Lamartine écrit ses Méditations ; Victor Hugo ses Contemplations; Alfred de Musset ses complaintes et souffrances ; Alfred de Vigny peint l’homme orphelin et seul au monde.
« Le seul bien qui me reste au monde
Est d’avoir quelques fois pleuré. »

écrit Musset.






Exemple : Victor Hugo pense le vers comme l’outil d’une émotion, d’une vision ou d’une pensée. Son lyrisme s’exprime sur ses convictions politiques mais il exploite aussi la thématique amoureuse, se réfère à des souvenirs de bonheur, ou la douleur insurmontable de la perte de sa fille Léopoldine.
 
« Demain, dès l’aube, à l’heure où blanchit la campagne,
Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m’attends.
J’irai par la forêt, j’irai par la montagne.
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps. »

Hugo, Les Contemplations.


2. Le Parnasse
Les dates : deuxième partie du siècle.

Le fondement :
le Parnasse est une réaction contre l’effusion romantique. Il propose la doctrine « l’art pour l’art » qui fait de la poésie un travail sur la forme pour obtenir une beauté parfaite, une forme idéale.

Les auteurs : Théophile Gautier, Leconte de Lisle fondent leur art sur la maîtrise de la technique et une connaissance livresque de l’histoire.

Théophile Gautier pense le vers comme résultant d’un travail rigoureux, accordant le primat à la forme plus qu’à l’inspiration, vers une poésie technicienne.

« Les dieux eux-mêmes meurent,
Mais les vers souverains
Demeurent
Plus forts que les airains. »
Théophile Gautier, Emaux et Camées


3. Le renouveau de Baudelaire
Baudelaire invente une poétique entre l’épanchement des sentiments et la rigueur de la forme. Sa poésie reste exigeante mais laisse libre cour à l’imagination du « poète maudit ».

Son recueil Les Fleurs du mal est l’expression des horreurs et immondices de l’univers qui l’entoure, horreurs auxquelles il échappe par la quête d’un idéal amoureux, sensuel et spirituel.

Du mal, des cadavres, surfit une beauté idéale qui aide à supporter la laideur. De l’accablement (le « spleen » baudelairien) vers l’élévation, grâce à la sensualité de la femme, aux songes exotiques, à l’invitation au voyage…

« Mon enfant, ma sœur,
Songe à la douceur,
D’aller là-bas vivre ensemble !
Aimer à loisir,
Aimer et mourir
Au pays qui te ressemble ! (…)
Là, tout n’est qu’ordre et beauté,
Luxe, calme et volupté. »
Baudelaire, Invitation au voyage


4. La révolution de Rimbaud et Lautréamont
Arthur Rimbaud se révolte contre la société, l’hypocrisie sociale et religieuse, l’esprit bourgeois et cherche dans la poésie une langue nouvelle qui dise l’ivresse des sens, le désir du poète. La poésie est liberté, une fête du langage, des images, des sons et des rythmes…


« …rimant au milieu des ombres fantastiques
Comme des lyres, je tirais les élastiques
De mes souliers blessés, un pied près de mon cœur ! »
Arthur Rimbaud, Ma Bohème








Lautréamont
cherche la liberté, le délire poétique, une profusion de métaphores et d’images.
5. Le symbolisme
Les dates : fin du siècle.

Le fondement : les symbolistes pensent le monde comme un ensemble de signes et de suggestions à déchiffrer.

Exemple : Verlaine établit un parallèle entre le paysage et l’âme


« Il pleure dans mon cœur
Comme il pleut sur la ville »
, écrit-il dans Romances sans paroles.

L'essentiel
Le dix-neuvième siècle présente des partis pris poétiques opposés, entre le romantisme centré sur l’émotion et le parnasse sur la technicité, mais de nombreux poètes révolutionnent ces partis pris et amorcent une nouvelle ère, celle d’une poésie libérée de toute contrainte.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies ou autres traceurs pour améliorer et personnaliser votre navigation sur le site, réaliser des statistiques et mesures d'audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d'intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux et médias sociaux.