La disparition des reliefs - Cours de SVT Terminale S avec Maxicours - Lycée

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

La disparition des reliefs

Objectif(s)
La collision de plaques continentales aboutit à la surrection d'une chaîne de montagnes : des reliefs s'élèvent.
Sur Terre, on constate que plus les chaînes de montagnes sont âgées, moins leur relief est élevé.
Nous cherchons à savoir par quels mécanismes ces reliefs disparaissent.
1. Évolution d'une chaîne de montagnes
Sur Terre, on distingue des montagnes récentes aux reliefs très élevés et des montagnes anciennes aux reliefs aplanis.
En France, les montagnes jeunes sont les Alpes et les Pyrénées (80 à 60 millions d'années) et les montagnes anciennes sont les Vosges et le Massif armoricain (350 millions d'années).

Les Alpes culminent à 4810 m, elles ont débuté leur formation il y a 65 millions d'années. En revanche, le Massif armoricain atteint rarement les 400 m d'altitude (le point culminant étant le mont des Avaloires en Mayenne, il mesure 416 m) et s'est formé au Paléozoïque (ère primaire).

En profondeur, les chaînes récentes sont également caractérisées par une racine crustale avec un Moho profond pouvant atteindre 70 km de profondeur ; alors que sous les montagnes anciennes le Moho est moins profond et atteint entre 20 et 30 km de profondeur.
De plus, dans les chaînes anciennes on observe à l'affleurement une plus forte proportion de matériaux formés et/ou  transformés en profondeur.

C'est le mécanisme d'érosion, dont l'action est étalée dans le temps, qui contribue à l'effacement des reliefs.

2. Altération et érosion contribuent à l'effacement des reliefs
a. Altération et érosion
Les reliefs s'effacent au cours du temps sous l'action des facteurs climatiques.
Les roches vont s'altérer, se fragmenter, changer de composition puis seront érodées principalement par le ruissellement de l'eau.

L'altération peut se faire :
• par la gélifraction : c'est l'action du gel et du dégel sur les roches qui les fait éclater et se briser. C'est un phénomène dû à l'alternance de périodes glaciaires et inter-glaciaires subies par la roche au cours des temps géologiques.
• par les glaciers : l'action mécanique des glaciers (glissements, avalanches) va user les roches, modeler les paysages en creusant des vallées.
Exemple : la mer de glace dans les Alpes dont l'érosion creuse la vallée Blanche en forme de U.


• par l'action du vent qui creuse les roches (érosion éolienne).
• par l'action des racines des arbres qui fragmentent les roches en s'y frayant un chemin.
• par l'eau : suite à des précipitations répétées, le passage des eaux de ruissellement va user mécaniquement la roche et va également l'altérer chimiquement (par hydrolyse) en transformant les minéraux qui la compose, la rendant plus fragile.

Exemple : le granite sous l'action de l'eau se transforme en sable appelé arène granitique.


b. Les produits de démantèlement
L'eau de ruissellement, les torrents, les rivières, les fleuves, vont jouer un grand rôle dans l'érosion.

Le réseau hydrographique va transporter les produits de démantèlement issus de l'altération des roches initiales.


Ces produits de démantèlement sont appelés "sédiments". Ce sont, des ions pour les plus petits, des graviers voire des blocs rocheux pour les plus gros.
Ces matériaux vont ensuite s'accumuler et se déposer dans des bassins sédimentaires tels les lacs ou les océans.

Ces sédiments s'accumulent et vont former de nouvelles roches : les roches sédimentaires.



3. Des phénomènes tectoniques participent aussi à la dispartition des reliefs
Une chaîne de montagnes jeune possède une racine crustale, qui peut être très profonde, reposant sur le manteau terrestre.
Au fur et à mesure que la surface s'érode, le poids des roches est moindre et par le biais d'une pression hydrostatique, la racine crustale remonte petit à petit : c'est le réajustement isostatique.
La finalité d'une chaîne de montagnes est la pénéplanation, c'est à dire sa disparition totale.

Cependant l'érosion ne suffit pas à expliquer la disparition assez rapide des reliefs. Un effondrement de la chaîne de montagnes opère également. La compression à l'origine de sa formation étant terminée, la croute s'étire, s'amincit et se casse pour finalement s'effondrer.
L'essentiel
Les chaînes de montagnes anciennes ont des reliefs moins élevés que les plus récentes.
Au cours du temps, les montagnes s'altèrent et s'érodent sous l'action de nombreux facteurs. Les produits du démantèlement sont principalement transportés par l'eau et vont se déposer dans des bassins sédimentaires où ils se réagglomèrent sous forme roches sédimentaires.
L'ensemble de ces phénomènes débute dès la naissance du relief et constitue un vaste système de recyclage de la croûte continentale.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en espagnol grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents