L'analyse complète d'un verbe - Maxicours

#entraideCovid19

#entraideCovid19

#entraideCovid19

#entraideCovid19

L'analyse complète d'un verbe

Objectif
Synthétiser toutes les connaissances abordées depuis la sixième sur l’analyse complète du verbe.
Le verbe est un élément essentiel de la phrase.

On peut analyser son emploi dans une phrase en 3 temps :
  • son mode et temps ;
  • sa voix ou forme ;
  • sa construction et son aspect.
1. Les modes et les temps
a. Les modes impersonnels
Les modes impersonnels ne donnent pas l'indication de la personne.
On distingue deux modes impersonnels : l'infinitif et le participe.

  • L'infinitif :
    C'est le mode par défaut du verbe qui ne donne aucune précision sur le temps du verbe.
    Exemple : manger, grandir, prendre

  • Le participe :
    Il peut avoir deux temps différents.
    • Le participe présent en ant qui désigne une action dans une durée imprécise.
      Exemple : aimant
    • Le participe passé qui entre dans la construction des temps composés ou est employé comme adjectif, avec des terminaisons en é, i, u, is et t.
      Exemple : aimé, pris, bu
b. Les modes personnels
Les modes personnels donnent une indication sur la personne.
Ils permettent de situer l'action exprimée par le verbe dans le temps (passé, présent, futur).

  • L'indicatif :
    C'est le mode du réel.
    Chaque action s'est faite, se fait ou se fera assurément. On distingue des temps simples (présent, imparfait, passé simple et futur) et des temps composés qui marquent l’antériorité par rapport au temps simple (passé composé, plus-que-parfait, passé antérieur, futur antérieur).

  • Le conditionnel :
    Il exprime une possibilité ou le futur dans le passé.
    Il se conjugue au présent et au passé.

  • L'impératif :
    C'est le mode de l'ordre ou du conseil.
    Il se conjugue à trois personnes seulement : la deuxième personne du singulier ainsi que la première et la deuxième personnes du pluriel. Il existe deux temps à l'impératif : le présent et le passé.

  • Le subjonctif :
    C'est le mode de la possibilité.
    Chaque action dépend d'une possibilité ou n'est pas certaine. On distingue deux temps simples (présent et imparfait) et deux temps composés (passé et plus que parfait).
2. Les voix ou les formes
  • La voix active :
    Le sujet fait l'action exprimée par le verbe.
    Exemple :
    Les spectateurs regardent le spectacle.

  • La voix passive :
    Le sujet subit l'action exprimée par le verbe, l'action étant accomplie par un complément d'agent.
    Exemple :
    Le spectacle est regardé par les spectateurs.

  • La voix pronominale :
    Elle utilise le pronom personnel réfléchi dans la construction verbale.
    Des verbes comme « se laver, se coucher, s'éveiller, se moucher » sont des verbes pronominaux.
    Exemples :
    Elle se mouche.
    Tu te tais.

  • La voix impersonnelle :
    Le verbe est accompagné du pronom « il » sans que ce pronom ne fasse référence à un objet ou à une personne.
    Exemple :
    Il fait beau.
3. Les constructions
a. La construction transitive
Dans une construction transitive, le sujet effectue une action sur un objet qui subit cette action.

On distingue :
  • le verbe transitif direct qui est suivi d'un COD ;
    Exemple :
    Il offre un cadeau.
  • le verbe transitif indirect qui est suivi d'un COI.
    Exemple :
    Elle pense à son amie.
b. La construction intransitive
Dans une construction intransitive, le verbe intransitif n'est pas suivi d'un complément d'objet.
Il peut être suivi d'un complément circonstanciel (complément de phrase).

Exemples :
Marwa court très vite. → « très vite » est un complément circonstanciel de manière.
Zoé revient du Kenya. → « du Kenya » est un complément circonstanciel de lieu.
Les deux amies marchent. → Il n'y a pas de complément circonstanciel.
c. La construction attributive
Dans une construction attributive, le verbe attributif (ou verbe d'état) est un verbe intransitif qui apporte une précision sur « une manière d'être » du sujet.

Un verbe attributif est donc toujours suivi d'un attribut du sujet.
Exemple :
Le chanteur est doué.

Remarque :
Un complément circonstanciel (complément de phrase) peut séparer le verbe attributif et l'attribut du sujet.
Exemple :
Le chanteur est particulièrement doué.
4. Les aspects
L'aspect exprime la manière dont se déroule l'action : son début, sa durée, sa répétition, sa fin...

On oppose généralement :
  • l'aspect accompli d'une action ;
  • l'aspect non accompli d'une action.
a. L'aspect accompli
L'aspect accompli d'une action : le fait que l'action soit réalisée est souvent marqué par les temps composés signifiant l'antériorité d'une action par rapport à une autre.
Exemple :
J'écrivais (action en cours dans le passé), quand le téléphone a sonné. → action accomplie, déjà réalisée.
b. L'aspect non accompli
L'aspect non accompli : il s'agit du fait que l'action soit en cours et non achevée.
Exemple :
J'écrirai ma lettre quand il aura daigné me répondre ! → actions non accomplies, non achevées.
L'essentiel
Analyser un verbe revient à examiner :
  • son emploi ;
  • son temps ;
  • son mode ;
  • son aspect ;
  • sa construction.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies ou autres traceurs pour améliorer et personnaliser votre navigation sur le site, réaliser des statistiques et mesures d'audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d'intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux et médias sociaux.