Primaire   >   CM2   >   Français   >   Jeux avec les mots (1)

Jeux avec les mots (1)

  • Fiche de cours
  • Quiz
  • Profs en ligne
Il existe plusieurs façons de jouer avec les mots :
– en jouant avec les lettres des mots, comme les anagrammes, les palindromes, les boustrophédons ou les acrostiches en poésie ;

– en jouant avec les sonorités : ce sont les contrepèteries, les tautogrammes, les lettres épelées, les calembours qui sont abordés dans la fiche : Jeux avec les mots (2).
1. L'anagramme
Un anagramme est un mot obtenu en mélangeant l'ordre des lettres d'un autre mot.
Exemple : Marie et aimer.
Chien, niche et Chine.
2. Le palindrome
Un palindrome est un mot ou un groupe de mots qui peut être lu de gauche à droite ou de droite à gauche en conservant le même sens.

Pour lire ces expressions ou ces mots, on ne tient pas compte des accents, ni des coupures de mots qui peuvent être différents selon le sens de la lecture, mais les deux expressions doivent avoir un sens.
Exemples : Radar ; gag ; elle ; été ; kayak ; ressasser...
Esope reste ici et se repose. (Ésope est un écrivain de l'Antiquité (VIe siècle avant J.-C.) connu pour ses fables et ses contes dont s'est inspiré Jean de La Fontaine.)
3. Le boustrophédon
Le boustrophédon est un jeu qui utilise l'écriture inversée d'un mot.
Le mot est lu de droite à gauche et non de gauche à droite.

Cette écriture est utilisée pour certains codes secrets ou pour donner un aspect étranger aux mots.
Tu peux t'amuser à écrire ton nom et ton prénom de cette façon.

Exemples : éléphant devient tnahpélé.
Antoine devient Eniotna.
4. L'acrostiche
L'acrostiche est un poème dont les premières lettres de chaque vers forment un mot écrit verticalement. Ce mot peut être le titre du poème ou le nom de la personne à qui il est destiné.

Exemple : Je ne saurais nommer celle qui sait me plaire.
Un fat* peut se vanter, un amant doit se taire.
La pudeur qu'alarmait l'impétueux** désir
Inventa sagement le voile du mystère
Et l'amour étonné connut le vrai plaisir.
* un fat est un prétentieux.
** synonyme de fort, de vif dans ce texte.

Ce poème avait été écrit pour la femme dont l'auteur était amoureux : Julie.
Je retiens
Un mot composé avec les lettres d'un autre mot est un anagramme.

Un mot ou un groupe de mots pouvant être lu dans les deux sens est un palindrome.

Un mot lu ou écrit de droite à gauche est un boustrophédon.

Un poème dont les premières lettres de chaque vers forment un mot verticalement est un acrostiche.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Question 1/5

La médiane de 6 notes est 13. Cela signifie que :

Question 2/5

On a obtenu la série statistique suivante :

Combien vaut la médiane ?

Question 3/5

On a obtenu la série ci-dessous :

Quelle est la médiane de cette série ?

Question 4/5

On a relevé les tailles en cm des élèves d’une classe :

 

Parmi les propositions suivantes, laquelle est vraie ?

Question 5/5

Les notes en français de deux classes littéraires sont données dans le tableau suivant :

Quelle est la note médiane ?

Vous avez obtenu75%de bonnes réponses !

Reçois l’intégralité des bonnes réponses ainsi que les rappels de cours associés

Une erreur s'est produite, veuillez ré-essayer

Consultez votre boite email, vous y trouverez vos résultats de quiz!

Découvrez le soutien scolaire en ligne avec myMaxicours

Le service propose une plateforme de contenus interactifs, ludiques et variés pour les élèves du CP à la Terminale. Nous proposons des univers adaptés aux tranches d'âge afin de favoriser la concentration, encourager et motiver quel que soit le niveau. Nous souhaitons que chacun se sente bien pour apprendre et progresser en toute sérénité ! 

Fiches de cours les plus recherchées

Français

Jeux avec les mots (2)

Français

Comment choisir entre « ou » et « où » ?

Français

Les phrases impératives (ou injonctives)

Français

La Bible

Français

Les accents et le tréma

Français

Adjectif épithète ou attribut du sujet ?

Français

Les compléments d'objet indirect

Français

L'imparfait des verbes du 3e groupe

Français

D'autres temps composés

Français

Le présent de l'impératif : son emploi