La Bible - Cours de Français avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

1. La Bible juive
a. Sa composition
La tradition orale a permis de transmettre la Bible juive jusqu'au 10e siècle, elle est ensuite transcrite en hébreu puis traduite en grec à Alexandrie vers 200 avant J.-C., pour répondre aux besoins des communautés juives de la Diaspora de langue grecque. Selon la tradition, le Roi Ptolémée II (283-246) ordonna cette traduction réalisée par soixante-dix traducteurs durant soixante-dix jours, d'où son nom de Bible « des Septante » ou de la Septante.

La Bible juive est composée de 24 livres organisés en trois parties. La première partie constitue la Torah (la Loi). Ses 5 livres sont les suivants : Au commencement, Tels sont les noms, Et (Yahvé) appela Moïse, Dans le désert et Telles sont les paroles ; ils rapportent la création du monde et l'histoire des Hébreux au temps des Patriarches, la sortie d'Égypte et l'arrivée en Terre promise, ainsi que la Loi (prescriptions de la religion juive).

Les autres parties sont composées des Livres des prophètes (Josué, Juges, Samuel, Rois, Isaïe,...) et des Écrits (Psaumes, Job, Proverbes,...).
b. Contenu et message, l'héritage hébraïque
En hébreu, le « Testament » est ce qui doit être transmis de génération en génération. C'est un récit que l'on écoute régulièrement, celui de l'Alliance entre Dieu et le peuple qu'il a élu. En retraçant l'histoire du monde de la Genèse et des premiers siècles du peuple juif, la Bible est l'affirmation du monothéisme dans un monde antique polythéiste.

Dieu unique, Yahvé est un dieu créateur, bon et juste, mais aussi jaloux et parfois terrible. Il entretient des relations privilégiées et exclusives avec le peuple juif, dont il exige une fidélité absolue.

L'Alliance contractée entre Dieu et Abraham (17e siècle avant J.-C.), est renforcée par la remise des Tables de la Loi (la Torah) à Moïse sur le mont Sinaï (13e siècle avant J.-C.). La Loi mosaïque connue principalement sous la forme du Décalogue ou Dix Commandements, énonce un code moral, des interdits alimentaires et des règles de pureté très strictes, garants de l'Alliance.
2. La Bible chrétienne
a. Sa composition
La Bible chrétienne est composée de l'Ancien et du Nouveau Testament. L'Ancien Testament, constitué de livres rédigés en hébreu, araméen ou en grec entre le 10e et le 1er siècle avant J.-C., inclut des livres ignorés de la Bible juive. Les 5 premiers livres, le Pentateuque, sont repris sous des noms différents : la Genèse, l'Exode, le Lévitique, les Nombres et le Deutéronome. La suite diffère davantage de la Bible juive et regroupe les livres historiques, les livres poétiques et les livres prophétiques.

Composé de vingt-sept livres, écrits en grec entre 65 et 100, le Nouveau Testament est divisé en en 4 parties : les Évangiles, les Actes des Apôtres, les Épîtres et l'Apocalypse.

Les 4 Évangiles rapportent la « Bonne Nouvelle » (du grec euangelion), la vie et l'enseignement de Jésus. Rédigé à Rome vers 65-70, l'Évangile de Marc, qui a connu l'apôtre Pierre, s'adresse aux Chrétiens d'origine grecque et païenne. L'Évangile de Matthieu, un des apôtres, rédigé vers 80-90, s'adresse à des juifs convertis et veut démontrer que le Christ est bien le Messie que le peuple juif attend. L'Évangile de Luc (né à Antioche et compagnon de Paul) a été composé à Rome vers 80. L'Évangile de Jean, un autre apôtre, a été écrit vers 60 ou 90, probablement en Syrie.

Les Actes des apôtres, rédigés par Luc à la fin du 1er siècle, rapportent l'histoire des disciples du Christ et des débuts du christianisme, en particulier l'œuvre d'évangélisation de Paul de Tarse.

Les 21 Épîtres ou lettres sont attribuées à Pierre, Jean, Paul (pour 13 d'entre elles), Barnabé, Jude, Jacques, et sont adressées aux premières communautés chrétiennes (Épîtres aux Romains, aux Corinthiens, aux Galates).

L'Apocalypse (« Révélation » en grec), attribuée à Jean et rédigée à la fin du 1er siècle, elle annonce la fin des temps et l'avènement du royaume de Dieu, alors que les persécutions contre les chrétiens ont déjà commencé.

Plusieurs traductions latines dont celle entreprise par Jérôme au 4e siècle et qui est ensuite utilisée durant tout le Moyen Age.

b. Le message évangélique
Pour les chrétiens, Jésus, dit le « Christ » (le Messie), est porteur d'une « Nouvelle Alliance », qui intègre l'ancienne tout en la prolongeant et en l'adressant à tous les hommes et pas seulement aux Juifs.

Les Évangiles s'attachent à rapporter les événements de la vie de Jésus tout en essayant de leur donner une signification. Ils s'imposent comme un témoignage de foi des derniers moments de la vie de Jésus dont ils rapportent les paroles et les actes mais aussi les faits entourant sa mort (la Passion) et sa résurrection.

Le Nouveau Testament, fonde le christianisme et annonce la « Bonne Nouvelle », c'est-à-dire l'avènement du royaume de Dieu, et donne les moyens d'y parvenir. Ce royaume est présenté comme accessible à tous, sans distinction. L'humilité et l'amour du prochain sont les deux fondements du message du Christ. Défenseur des pauvres et des humbles, Jésus ne condamne pas l'ordre social mais prend certaines distances avec la Loi mosaïque.
L'essentiel

Le mot Bible vient de Byblos (ville qui contrôlait le commerce du papyrus égyptien, et signifie « cœur de papyrus » et par extension « livre »). À partir de Saint Jean Chrysostome, évêque d'Antioche, le mot Bible, le Livre, désigne exclusivement les Écritures saintes.
La Bible juive et la Bible chrétienne diffèrent sur le nombre et le choix des livres. Les chrétiens distinguent l'Ancien et le Nouveau Testament. Pour les Églises chrétiennes, comme pour l'islam, le Nouveau Testament fait partie de la Bible au même titre que les livres de l'Ancien Testament. Pour le judaïsme, au contraire, le Nouveau Testament n'est ni d'inspiration divine ni sacré. De même, Juifs et Chrétiens n'en ont pas la même lecture. Pour les Chrétiens, l'Ancien Testament annonce la venue du Christ, interprétation rejetée par le judaïsme.

Comment avez vous trouvé ce cours ?

Évaluez ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en histoire grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents