Crédit et taux d'intérêt - Maxicours

Crédit et taux d'intérêt

L’activité de crédit est essentielle au financement de l’économie, les agents économiques ont besoin des banques pour leurs projets. Mais ce crédit a un coût : le taux d’intérêt.
1. Les mécanismes du crédit
a. La banque sert d'intermédiaire
Certains agents ont une capacité de financement, ils peuvent épargner. Cette épargne va être captée par la banque qui s’en servira pour accorder des crédits aux agents qui ont un besoin de financement. La banque sert donc d’intermédiaire entre ces agents économiques. Son rôle est de transformer une épargne à court ou moyen terme en crédit quelques fois à long terme. La banque court donc un risque qu’elle rémunère en appliquant un taux d’intérêt plus ou moins élevé.

Dans le cas d’un emprunt par un ménage, celui-ci aura donc une dette vis-à-vis de la banque. Inversement la banque aura elle une créance vis-à-vis de l’emprunteur.
b. Les différents taux d'intérêt
Le taux d’intérêt représente le prix de la monnaie, quand on emprunte il faut en payer le prix. C’est le taux d’intérêt débiteur c'est-à-dire qu’il représente un coût pour l’emprunteur. Mais le taux d’intérêt peut être aussi créditeur dans le cadre d’un placement, il devient alors un revenu.

Le taux d’intérêt varie en fonction de la durée d’emprunt ou de placement, si l’emprunt est à long terme le risque que prend la banque est plus élevé et donc le taux d’intérêt le sera aussi. Les crédits à plus long terme sont les crédits immobiliers en direction des ménages, en France ils n’excèdent pas 30 ans (mais cela peut être plus long en Suisse par exemple).
2. Des exemples de financement
a. Remboursement d'un crédit
Le ménage Durand emprunte à sa banque la somme de 5 000 euros pour financer un véhicule. Celle-ci leur propose un prêt avec un taux d’intérêt annuel de 4% remboursable sur 3 ans soit 36 mois. L’échéancier de remboursement se définira donc ainsi :

Mois Capital initial Mensualité Intérêts Capital remboursé Capital restant dû
1er 5000 148 16.70 131.30 4868.70
2nd 4868.70 148 16.25 131.75 4736.95
.... 148 ... ... ...
36e mois 133 133 0 133 0


Les mensualités du ménage sont fixes, il va payer 148 euros sauf le dernier mois qui représente le solde de l’emprunt. Le capital initial emprunté s’élevant à 5 000 euros, les intérêts du premier mois se calculeront ainsi : 5 000 x 0,334% = 16,70 euros.
Le taux d’intérêt annuel étant de 4% le taux sur un mois sera donc de 4/12 = 0,334%.

Le ménage rembourse 148 € qui se décomposeront en 16,70€ d’intérêts et 131,70 € de capital remboursé (148 - 16,70 euros). Il restera donc à rembourser 4 868,70 € sur lesquels s’appliqueront les 0.334% d’intérêts du second mois (soit 16,25 €) et ainsi de suite.

Le coût du crédit va donc être l’addition des différents montants de taux d’intérêt calculés chaque mois. Dans cet exemple, le coût du crédit s’élèvera environ à 315 euros. À la fin des 36 mois les Durand auront donc remboursé en tout 5 315 €.

Le taux d’intérêt n’est souvent pas le seul coût de l’emprunt, les organismes financiers intègrent des assurances (décès, invalidité…) qui garantissent contre le non remboursement des échéances. Ces assurances et frais de dossiers divers sont intégrés dans le coût du crédit total. Ainsi le taux d’intérêt est-il parfois trompeur car inférieur au coût réel. Pour connaître le coût réel, il faut regarder le taux effectif global (TEG) qui intègre tous les coûts (intérêts + frais annexes).
b. Rémunération de l'épargne
Dans ce cadre là, le taux d’intérêt créditeur représente un revenu.

Exemple :

Supposons que la famille Brunet dispose d’une assurance vie sur laquelle est épargnée 10 000 €. Ils capitalisent les intérêts acquis pendant 8 ans. Leur placement leur rapporte 4% d’intérêts par an.

Ainsi la première année ils disposeront d’une rémunération de :
10 000 + (10 000 x 4%) soit 10 000 x 1,04 = 10 400 €

En capitalisant leurs intérêts l’année suivante, ils auront :
10 400 x 1,04 soit 10 816 €.

À la fin des 8 années, ils pourront retirer un capital total de :
10 000 x 1,048 soit 13 685 €.
L'essentiel
La banque sert d’intermédiaire entre les agents qui disposent d’une capacité de financement et ceux qui ont un besoin de financement.
Le crédit représente un risque qu’elle fait payer grâce au taux d’intérêt.
Celui-ci représente le prix de l’argent, il peut être soit un coût dans le cadre d’un emprunt soit une rémunération de l’épargne. Le coût d’un crédit dépend aussi des assurances ou des frais de dossier liés. 
Synthèse visuelle

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies ou autres traceurs pour améliorer et personnaliser votre navigation sur le site, réaliser des statistiques et mesures d'audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d'intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux et médias sociaux.