Transformer des phrases (types et formes) - Maxicours

Transformer des phrases (types et formes)

Objectifs
  • Connaitre les quatre types de phrases.
  • Savoir passer de la forme affirmative à la forme négative.
  • Savoir passer de la forme négative à la forme affirmative.
Points clés
  • Pour changer le type d'une phrase, il faut modifier sa ponctuation et parfois effectuer des petits changements dans la phrase : ordre des mots, ajout ou suppression de mots…
  • Le plus souvent, pour passer de la forme affirmative à la forme négative ou de la forme négative à la forme affirmative, on ajoute ou on supprime les mots négatifs.
1. Les transformations entre phrases de différents types

Il existe quatre types de phrases différents :

• la phrase déclarative qui se termine par un point (.).

Exemple :
À l'entrée du jardin était planté un grand rosier.


la phrase interrogative : c'est une question et elle se termine par un point d'interrogation (?).

Exemple :
Voulez-vous me dire pour quelle raison vous peignez ces roses ?


• la phrase exclamative exprime différents sentiments comme l'étonnement, la peur, la joie ou la colère et se termine par un point d'exclamation (!).

Exemple :
Ces roses sont incroyablement belles !


la phrase impérative exprime un ordre, un conseil ou une défense et se termine par un point (.) ou un point d'exclamation (!).

Exemple :
Cesse de m'éclabousser avec ta peinture !


Quand on veut changer le type d'une phrase, il faut modifier sa ponctuation et parfois effectuer des petits changements dans la phrase : changer l'ordre des mots, ajouter ou supprimer des mots.


Voici la transformation d'une phrase déclarative en phrase interrogative :

À l'entrée du jardin était planté un grand rosier.
→ Phrase déclarative.
Est-ce qu'à l'entrée du jardin était planté un grand rosier ?
→ Phrase interrogative.
Un grand rosier était-il planté à l'entrée du jardin ?
→ Phrase interrogative.


Voici la transformation d'une phrase interrogative en phrase déclarative :

Voulez-vous me dire pour quelle raison vous peignez ces roses ?
→ Phrase interrogative.
Vous voulez me dire pour quelle raison vous peignez ces roses.
→ Phrase déclarative.


Voici la transformation d'une phrase interrogative en phrase impérative :

 
Voulez-vous me dire pour quelle raison vous peignez ces roses ?
→ Phrase interrogative.
Dites-moi pour quelle raison vous peignez ces roses.
→ Phrase impérative.
2. Les transformations entre la forme affirmative et la forme négative

Pour chaque type de phrase, il existe une forme affirmative et une forme négative.

Exemple :
Alice, très étonnée s'approcha. → Phrase à la forme affirmative.
Je n'ai pas pu faire autrement. → Phrase à la forme négative.


Dans une phrase à la forme négative, on trouve les mots négatifs :
ne … pas, ne … rien, ne … jamais, ne … plus

Pour passer une phrase de la forme affirmative à la forme négative, il suffit, le plus souvent, d'ajouter les mots négatifs.

Exemple :
Alice, très étonnée, s'approcha. → Forme affirmative.
Alice, très étonnée, ne s'approcha pas. → Forme négative.


Parfois, il faut modifier certains mots.

Exemple :
Il connaît tout le monde.
Il ne connat personne.


Pour passer une phrase de la forme négative à la forme affirmative, on supprime les mots négatifs.

Exemple :
Je n'ai pas pu faire autrement. → Forme négative.
J'ai pu faire autrement. → Forme affirmative.


Parfois, il faut modifier certains mots.

Exemple :
Tu n'as rien mangé. → Forme négative.
Tu as tout mangé. → Forme affirmative.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

quote blanc icon

Découvrez Maxicours

Exerce toi en t’abonnant

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17 h à 20 h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Un compte Parent