Primaire, Collège   >   CM1, CM2, 6eme   >   Français   >   Les transformations de phrases (simples et complexes)

Les transformations de phrases (simples et complexes)

  • Fiche de cours
  • Quiz
  • Profs en ligne
À partir de deux phrases simples qui contiennent un même groupe nominal, on peut choisir d'écrire une seule phrase complexe qui évite la répétition.
Exemple :
Les deux phrases simples « Tu habites dans une maison. Cette maison est une ancienne ferme. » deviennent la phrase complexe « Tu habites dans une maison qui est une ancienne ferme. ».

À l'inverse, on peut transformer une phrase complexe en deux phrases simples.
1. Transformer deux phrases simples en une phrase complexe
Il existe plusieurs cas de figure pour transformer deux phrases simples en une phrase complexe.

Cas de figure 1 : les deux phrases simples ont le même sujet.


Phrase simple 1 :  Le théâtre Jaurès
ouvre ses portes à 20 h.
 Sujet 1 Verbe 1 Complément 1
   
Phrase simple 2 : Le théâtre Jaurès
est sur la place.
Sujet 1 Verbe 2 Complément 2








Pour transformer ces deux phrases simples en une seule phrase complexe, on insère le verbe 2 et le complément 2 dans la phrase 1 en respectant le modèle suivant :

   Le théâtre Jaurès  [qui   est sur la place] ouvre ses portes à 20 h.
Sujet 1   Verbe 2 + Complément 2 Verbe 1 Complément 1





La phrase 2 devient une proposition subordonnée relative dans la phrase 1.

Dans la phrase complexe, le pronom relatif « qui » a pour antécédent le groupe nominal « le théâtre Jaurès » ; il occupe la fonction de sujet dans la proposition subordonnée relative.



Cas de figure 2 : le sujet de la phrase simple 1 est le complément de la phrase simple 2.


Phrase simple 1 :  Le théâtre Jaurès
ouvre ses portes à 20 h.
 Sujet 1 Verbe 1 Complément 1
   
Phrase simple 2 : Tu aimes le théâtre Jaurès.
Sujet 2 Verbe 2 Complément 2








Pour transformer ces deux phrases simples en une seule phrase complexe, on insère le sujet 2 et le verbe 2 après le sujet de la phrase 1 en respectant le modèle suivant :

  Le théâtre Jaurès [que tu aimes] ouvre ses portes à 20 h.
Sujet 1   Sujet 2 + Verbe 2 Verbe 1 Complément 1




La phrase 2 devient une proposition subordonnée relative dans la phrase 1.

Dans la phrase complexe, le pronom relatif « que » a pour antécédent le groupe nominal « le théâtre Jaurès » ; il occupe la fonction de complément dans la proposition subordonnée relative.



Cas de figure 3 : le complément de la phrase 1 est le sujet de la phrase 2.

Phrase
simple 1 :
 Tu aimes le théâtre Jaurès.
 Sujet 1 Verbe 1 Complément 1
   
Phrase
simple 2 :
Le théâtre Jaurès
est sur la place.
Sujet 2 Verbe 2 Complément 2











Pour transformer ces deux phrases simples en une seule phrase complexe, on insère le verbe 2 et le complément 2 après le complément de la phrase 1 en respectant le modèle suivant :

  Tu aimes le théâtre Jaurès [qui est sur la place].
Sujet 1 Verbe 1 Complément 1  pronom relatif Verbe 2 Complément 2




La phrase 2 devient une proposition subordonnée relative.

Dans la phrase complexe, le pronom relatif « qui » a pour antécédent le groupe nominal « le théâtre Jaurès » ; il occupe la fonction de sujet dans la proposition subordonnée relative.



Cas de figure 4 : le complément est le même dans les deux phrases.

Phrase
simple 1 :
 Tu aimes le théâtre Jaurès.
 Sujet 1 Verbe 1 Complément 1
   
Phrase simple 2 : Nous
avons visité
ce théâtre hier.
Sujet 2 Verbe 2 Complément 2











Pour transformer ces deux phrases simples en une seule phrase complexe, on insère le sujet 2, le verbe 2 et le complément 2 éventuel (sans le groupe nominal répété) après le complément de la phrase 1 en respectant le modèle suivant :

  Tu aimes le théâtre Jaurès [que nous avons visité hier].
Sujet 1 Verbe 1 Complément 1   Sujet 2 Verbe 2 Complément 2




La phrase 2 devient une proposition subordonnée relative.

Dans la phrase complexe, le pronom relatif « que » a pour antécédent le groupe nominal « le théâtre Jaurès » ; il occupe la fonction de complément dans la proposition subordonnée relative.
2. Transformer une phrase complexe en deux phrases simples
a. Lorsque la proposition subordonnée relative fait partie d'un complément non essentiel
Cas de figure 1 : la phrase complexe comporte un pronom relatif « qui », qui apparait immédiatement après le sujet 1.


Phrase
complexe :
Le théâtre
qui est sur la place ouvre ses portes à 20 h.
 Sujet 1 pronom relatif




Pour transformer cette phrase complexe en deux phrases simples :

1. On isole la proposition subordonnée relative pour repérer la proposition principale.

  Le théâtre [qui est sur la place] ouvre ses portes à 20 h.
Sujet 1 proposition subordonnée relative Verbe + Compléments




Dans la proposition subordonnée relative :
  • le pronom relatif « qui » a pour antécédent le groupe nominal « le théâtre » ;
  • le pronom « qui » occupe la fonction de sujet dans la proposition subordonnée relative.

2. La proposition principale devient la phrase simple 1 :

  Le théâtre ouvre ses portes à 20 h.
Sujet 1 Verbe Compléments
  Proposition principale = phrase simple 1






3. La proposition subordonnée relative devient la phrase simple 2.
L'antécédent que le pronom relatif remplace devient le sujet de la phrase simple 2.

  Le théâtre
 est sur la place.
Antécédent du pronom relatif « qui » dans la proposition subordonnée relative
Verbe Compléments
  Proposition subordonnée relative = phrase simple 2






Le théâtre
[qui est sur la place] ouvre ses portes à 20 h.
→ Le théâtre ouvre ses portes à 20 h.
→ Le théâtre est sur la place.



Cas de figure 2 : la phrase complexe comporte un pronom relatif « que », qui apparait immédiatement après le sujet 1.


Phrase
complexe :
Le théâtre
que tu prends en photo ouvre ses portes à 20 h.
 Sujet 1 pronom relatif




Pour transformer cette phrase complexe en deux phrases simples :

1. On isole la proposition subordonnée relative pour repérer la proposition principale.

  Le théâtre [que tu prends en photo] ouvre ses portes à 20 h.
Sujet 1 proposition subordonnée relative Verbe + Compléments




Dans la proposition subordonnée relative :
  • le pronom relatif « que » a pour antécédent le groupe nominal « le théâtre » ;
  • le pronom relatif « que » occupe la fonction de complément dans la proposition subordonnée relative.

2. La proposition principale devient la phrase simple 1 :

  Le théâtre ouvre ses portes à 20 h.
Sujet 1 Verbe Compléments
  Proposition principale = phrase simple 1






3. La proposition subordonnée relative devient la phrase simple 2.
L'antécédent que le pronom relatif remplace devient le complément de la phrase simple 2.

  Tu prends
en photo le théâtre.
Sujet + Verbe
Compléments Antécédent du pronom relatif « que » dans la proposition subordonnée relative
  Proposition subordonnée relative = phrase simple 2






Le théâtre
[que tu prends en photo] ouvre ses portes à 20 h.
→ Le théâtre ouvre ses portes à 20 h.
→ Tu prends en photo le théâtre.
b. Lorsque la proposition subordonnée relative fait partie d'un complément essentiel
Cas de figure 1 : la phrase complexe comporte un pronom relatif « qui », qui apparait immédiatement après le complément de la proposition principale.


Phrase
complexe :
Tu prends en photo le théâtre
qui est sur la place.

pronom relatif




Pour transformer cette phrase complexe en deux phrases simples :

1. On isole la proposition subordonnée relative pour repérer la proposition principale.

  Tu prends
en photo le théâtre [qui est sur la place].
Sujet 1 + Verbe
Compléments Proposition subordonnée relative




Dans la proposition subordonnée relative :
• le pronom relatif « qui » a pour antécédent le groupe nominal « le théâtre » ;
• le pronom « qui » occupe la fonction de sujet dans la proposition subordonnée relative.


2. La proposition principale devient la phrase simple 1 :

  Tu prends en photo le théâtre.
Sujet 1 Verbe Compléments
  Proposition principale = phrase simple 1






3. La proposition subordonnée relative devient la phrase simple 2.
L'antécédent que le pronom relatif remplace devient le sujet de la phrase simple 2.

  Le théâtre
 est sur la place.
Antécédent du pronom relatif « qui » dans la proposition subordonnée relative
Verbe Compléments
  Proposition subordonnée relative = phrase simple 2






Tu
prends en photo le théâtre [qui est sur la place].
→ Tu prends en photo le théâtre.
→ Le théâtre est sur la place.



Cas de figure 2 : la phrase complexe comporte un pronom relatif « que », qui apparaît immédiatement après le complément de la proposition principale.


Phrase
complexe :
Tu prends en photo le théâtre
que nous avons visité.
  pronom relatif




Pour transformer cette phrase complexe en deux phrases simples :

1. On isole la proposition subordonnée relative pour repérer la proposition principale.

  Tu prends en photo le théâtre [que nous avons visité].
Sujet 1 + Verbe
Compléments Proposition subordonnée relative




Dans la proposition subordonnée relative :
  • le pronom relatif « que » a pour antécédent le groupe nominal « le théâtre » ;
  • le pronom relatif « que » occupe la fonction de complément dans la proposition subordonnée relative.

2. La proposition principale devient la phrase simple 1 :

  Tu prends en photo le théâtre.
Sujet 1 Verbe Compléments
  Proposition principale = phrase simple 1






3. La proposition subordonnée relative devient la phrase simple 2.
L'antécédent que le pronom relatif remplace devient le complément de la phrase simple 2.

  Nous
avons visité le théâtre.
Sujet
Verbe Antécédent du pronom relatif « que » dans la proposition subordonnée relative
  Proposition subordonnée relative = phrase simple 2






Tu prends en photo le théâtre [que nous avons visité].
→ Tu prends en photo le théâtre.
→ Nous avons visité le théâtre.
L'essentiel
Lorsque deux phrases simples contiennent un même groupe nominal, on peut choisir de transformer ces deux phrases en une seule phrase complexe pour éviter de répéter le groupe nominal.
C'est une tournure plus légère.

À l'inverse, on peut transformer une phrase complexe en deux phrases simples.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Question 1/5

La médiane de 6 notes est 13. Cela signifie que :

Question 2/5

On a obtenu la série statistique suivante :

Combien vaut la médiane ?

Question 3/5

On a obtenu la série ci-dessous :

Quelle est la médiane de cette série ?

Question 4/5

On a relevé les tailles en cm des élèves d’une classe :

 

Parmi les propositions suivantes, laquelle est vraie ?

Question 5/5

Les notes en français de deux classes littéraires sont données dans le tableau suivant :

Quelle est la note médiane ?

Vous avez obtenu75%de bonnes réponses !

Reçois l’intégralité des bonnes réponses ainsi que les rappels de cours associés

Une erreur s'est produite, veuillez ré-essayer

Consultez votre boite email, vous y trouverez vos résultats de quiz!

Découvrez le soutien scolaire en ligne avec myMaxicours

Le service propose une plateforme de contenus interactifs, ludiques et variés pour les élèves du CP à la Terminale. Nous proposons des univers adaptés aux tranches d'âge afin de favoriser la concentration, encourager et motiver quel que soit le niveau. Nous souhaitons que chacun se sente bien pour apprendre et progresser en toute sérénité ! 

Fiches de cours les plus recherchées

Français

Le groupe pronominal et le pronom-noyau

Français

Le dialogue- Primaire- Français

Français

Les mots invariables : adverbes et prépositions- Primaire- Français

Français

Le nom- Primaire- Français

Français

Les noms communs

Français

Les noms propres

Français

Infinitif en -er, participe passé en -é ou imparfait en -ai-

Français

Les champs lexicaux

Français

Transformer des phrases (types et formes)

Français

Le groupe sujet- Primaire- Français