• CP
  • CE1
  • CE2
  • CM1
  • CM2
  • 6e
  • 5e
  • 4e
  • 3e
  • 2e
  • Première
  • Terminale

Histoire

Maxicours vous propose de decouvrir un extrait de quelques cours de Histoire. Pour proposer un accompagnement scolaire de qualite en Histoire, toutes nos ressources pédagogiques ont été conçues spécifiquement pour Internet par des enseignants de l'Education nationale en collaboration avec notre équipe éditoriale.

Cours / Histoire / 6e
La Chine des Hans : une civilisation brillante  
  • 1. De la muraille de Chine à...
    • a. Les murailles de Chine : une...
    • b. La ou les routes de la Soie ?
    • c. Les produits échangés
  • 2. Une civilisation brillante
    • a. De nombreuses inventions
    • b. Des artistes brillants

La Chine des Hans connaît une civilisation particulièrement brillante et raffinée. Les Chinois ont multiplié les inventions dans le domaine des sciences, des techniques et des arts. Beaucoup de ces inventions vont parvenir en Occident par les routes de la soie.
1. De la muraille de Chine à la route de la Soie
a. Les murailles de Chine : une défense efficace ?
La construction de la Grande muraille commence dès le 10e siècle avant J.-C., dans le Nord de la Chine. Les Hans prolongent son tracé vers l’Ouest.

La muraille, construite par des hors la loi et des fonctionnaires punis, est en fait une succession de plusieurs murs qui s’est élaborée dans un temps très long.
 
Les buts sont de :
Limiter les razzias des peuples de la steppe, comme les Xiongnu.
Empêcher les criminels et les déserteurs d’échapper à la justice.
Protéger les voyageurs en offrant une chaussée gardée pour le passage des caravanes commerciales.

Photo © Getty Images
Doc.1 et 2.
La grande muraille de Chine
b. La ou les routes de la Soie ?
La « route de la soie » est ouverte sous l’empereur Wu, suite à la mission du général Zhang Qian qui fut chargé de pacifier les relations avec les Xiongnu.

Il ne s’agit pas réellement d’une route (le nom de « route de la soie » a été donné au 19e siècle seulement), mais d’un ensemble d’itinéraires non tracés et variables selon les années, qu’empruntent les caravaniers partant de Chang’an, la capitale de l’Empire.
Ils traversent ensuite l’Himalaya puis la Perse pour arriver sur les côtes de l’Asie Mineure en direction de la Méditerranée. Les marc
...
Pour consulter la fiche en entier, inscris-toi gratuitement sur Cours.fr,
tu pourras accéder à toutes les fiches de cours dans toutes les matières.





Suivez-nous sur les réseaux sociaux !