Les variables non numériques - Maxicours

Les variables non numériques

Objectifs
  • Affecter une variable.
  • Identifier une variable de type chaine de caractères.
  • Identifier une variable de type booléen.
  • Modifier le type d’une variable.
Points clés
  • Dans un programme informatique, une variable est un espace mémoire dans lequel est stockée une donnée. On dit que la variable est affectée d’une donnée.
  • En langage naturel, l’affectation s’écrit avec la flèche ←.
    En langage Python, elle s’effectue avec le symbole =.
  • On appelle variable de type chaine de caractères, une variable qui contient une ou plusieurs lettres, ou symboles, écrites entre apostrophes ‘ ’ ou entre guillemets “ ”.
  • On appelle variable de type booléen, une variable qui ne prend que deux valeurs : True ou False (vrai ou faux, en français). Les variables de type booléen sont utilisées pour répondre à des tests.
Pour bien comprendre
  • Algorithmique et programmation
  • Variables numériques
1. Notions de variable et d'affectation
Dans un programme informatique, une variable est un espace mémoire dans lequel est stockée une donnée. On dit que la variable est affectée d’une donnée.
En général, on nomme une variable avec une ou plusieurs lettres en minuscules.
En langage naturel, l’affectation s’écrit avec la flèche ←. 
En langage Python, elle s’effectue avec le symbole =.
Exemples
Langage naturel Langage Python
a ← 10
b ← 6,4
mot ← bonjour

La variable a est affectée de la valeur de type entier 10. 
La variable b est affectée de la valeur de type flottant 6,4.
La variable mot est affectée de la chaine de caractères ‘bonjour’.
Remarque
Il existe plusieurs types de variables : entier, flottant, chaine de caractères, booléen, etc.
2. Variable de type chaine de caractères
a. Définition
On appelle variable de type chaine de caractères, une variable qui contient une ou plusieurs lettres, ou symboles, écrites entre apostrophes ‘ ’ ou entre guillemets “ ”.
Exemples


Les variables a et b sont des chaines de caractères.
La variable a est la chaine composée de 7 caractères : b, o, n, j, o, u et r.
La variable b est la chaine composée de 9 caractères : a, u, espace, r, e, v, o, i et r.
Remarques
On préfère utiliser les apostrophes plutôt que les guillemets, sauf si les apostrophes apparaissent déjà dans la chaine de caractères. On n’écrit pas , mais .
On peut également écrire un antislash devant le caractère en conflit : .
b. Changement du type d'une variable
On peut modifier le type d’une variable et la transformer en variable de type chaine de caractères avec la fonction str().
Exemples

La variable a est affectée de la valeur 2.
On demande d’afficher la valeur prise par a.
Elle est de type entier.

On transforme la variable a en chaine de caractères.
On demande d’afficher la valeur prise par a.
2 est alors écrit entre apostrophes. La variable a est alors du type chaine de caractères.

Remarques
Un nombre n’a pas nécessairement le statut de variable numérique. Il peut avoir le statut de chaine de caractères.
On ne peut pas faire de calcul avec une variable de type chaine de caractères, il faut d’abord la convertir en variable de type entier ou flottant, à l’aide des fonctions int() (variable de type entier) ou float() (variable de type flottant) .
3. Variable de type booléen
a. Définition
On appelle variable de type booléen, une variable qui ne prend que deux valeurs : True ou False (vrai ou faux, en français).
Exemples
La variable a est affectée du booléen True.
La variable b est affectée du booléen False.
La variable c est affectée du booléen “3 est égal à 5”.
Remarques
Il faut faire attention à ne pas oublier les majuscules à True et False.
Il arrive que les valeurs True et False soient respectivement associées aux nombres 1 et 0.
b. Opérateurs qui engendrent un booléen
Les variables de type booléen sont utilisées pour réaliser des tests.

Les principales assertions testées dans un programme sont les suivantes :

Assertion Signification
x==y x et y sont égaux
x!=y x et y sont différents
x<y x est strictement inférieur à y
x>y x est strictement supérieur à y
x<=y x est inférieur ou égal à y 
x>=y x est supérieur ou égal à y

Si l’assertion est juste, le test affiche comme résultat : True.
Si l’assertion est fausse, le test affiche comme résultat : False.

Exemples

La variable a est affectée de la valeur 4.
La variable b est affectée de la valeur 6.

La variable test1 vérifie si a et b sont différents.
a et b sont bien différents, donc la variable test1 prend la valeur True.
La variable test2 vérifie si a est supérieur à b.
a est inférieur à b, donc la variable test2 prend la valeur False.

Remarque
Les variables test1 et test2 sont de type booléen. L’opérateur « différent de » engendre le booléen True, car 4 et 6 sont différents.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

quote blanc icon

Découvrez Maxicours

Exerce toi en t’abonnant

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17 h à 20 h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Un compte Parent