Comment choisir entre quand / quant (à) / qu'en ? - Maxicours

Comment choisir entre quand / quant (à) / qu'en ?

En français, il existe trois mots qui se prononcent [kan] :
  • le connecteur de temps « quand » ;
  • la préposition « quant à » ;
  • la forme contractée « qu'en ».
On peut les différencier en identifiant leur classe grammaticale, leur place dans la phrase et leur sens.
1. La conjonction de subordination « quand »
Le connecteur de temps « quand » est une conjonction de subordination qui permet d'organiser 2 évènements dans une phrase complexe.

Pour repérer l'utilisation de « quand », on peut le remplacer dans la phrase par « lorsque ».

Exemples :
Je téléphonerai quand il sera 19h.
Cette phrase contient deux propositions (« je téléphonerai » et « il sera 19h »), le mot quand permet d'indiquer que l'action de téléphoner aura lieu à 19h.

On peut également remplacer « quand » par « lorsque » pour vérifier qu'il s'agit bien de la forme quand, ce qui donne :
Je téléphonerai quand il sera 19h. → Je téléphonerai lorsqu'il sera 19h.
2. La préposition « quant à »
La préposition complexe « quant à » s'utilise pour dire « à propos de » ou « en ce qui concerne ».
Pour distinguer « quant » du mot de la conjonction « quand », on l'écrit avec un –t final.

« Quant à » est toujours suivi d'un pronom ou d'un groupe nominal. Pour vérifier qu'il s'agit bien de « quant à » ou « quant aux », on peut le remplacer par « en ce qui concerne ».
Exemple :
Quant à Arthur, il déteste nager. → En ce qui concerne Arthur, il déteste nager.

Au pluriel, « quant à » devient « quant aux ». C'est donc une préposition en 2 mots qui s'écrit toujours de la même manière. Dès que l'on entend « quant à » ou « quant aux », on sait qu'il s'agit de la forme avec le –t final.
Exemple :
Quant aux voisins, ils sont partis en vacances. → En ce qui concerne les voisins, ils sont partis en vacances.

3. La forme contractée qu'en = que + en
« Qu'en » est une forme contractée composée du mot interrogatif « que » et du pronom « en ».
qu'en = que + en.

On trouve cette forme dans des questions comme : Qu'en dis-tu ? Qu'en pensez-vous ?

Pour bien repérer le mot interrogatif, on peut transformer les phrases de cette façon :
Qu'en dis-tu ? → Que dis-tu de ça ? Tu en dis quoi ?
Qu'en pensez-vous ? → Que pensez-vous de ça ? Vous en pensez quoi ?
L'essentiel
Le connecteur de temps « quand », la préposition « quant (à) » et la forme contractée « qu'en » sont 3 homophones du son [kan] mais n'ont pas le même sens.

« Quand »
permet de relier deux propositions dans une phrase complexe. « Quand » indique qu'un évènement aura lieu lorsque le premier sera réalisé. On peut toujours remplacer « quand » par « lorsque ».
« Quant à » (ou « quant aux » au pluriel) est utilisé pour dire « à propos de » ou « en ce qui concerne ». La préposition quant à est toujours suivie d'un pronom (« quant à moi ») ou d'un groupe nominal (« quant aux voisins »).
« Qu'en » est une forme contractée que l'on retrouve dans des questions comme « Qu'en penses-tu ? ». « Qu'en » ne sert pas à exprimer une idée de temps mais est la contraction de que/quoi + en.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

quote blanc icon

Découvrez Maxicours

Exerce toi en t’abonnant

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17 h à 20 h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Un compte Parent