Règles générales du Grafcet (introduction) - Cours de Mathématiques avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Règles générales du Grafcet (introduction)

Comme le code de la route,

Le Grafcet est constitué d'un ensemble de règles qui organisent d'une manière stricte et bien définie l'évolution d'un automatisme.

Cette étude traite de l'ensemble de ces règles pour les Grafcet à séquence unique.

               règle 1: Situation initiale.

               règle 2: Franchissement d'une transition.

               règle 3: Evolution des étapes actives.

1. Grafcet à séquence unique

Dans les exemples de Grafcet qui vous ont été présentés, la séquence parcourue par le Grafcet commence par une étape initiale et se termine par cette étape initiale.

En cours du cycle, le Grafcet passe d'une étape à une autre étape en franchissant une seule transition.

  • Ce type de Grafcet est appelé Grafcet à séquence unique ou encore Grafcet linéaire.

Dans ce cas, chaque étape est reliée à une seule transition et chaque transition est reliée à une seule étape.

Le Grafcet à séquence unique présente une priorité très importante qui concerne le nombre des étapes actives lors du déroulement de l'automatisme.

  • Dans le Grafcet à séquence unique, une et une seule étape peut être active à la fois.

Règles du Grafcet à séquence unique :

Règle n° 1 : situation initiale :

La situation initiale d'un Grafcet caractérise le comportement initial de la partie "commande" vis-à-vis de sa partie "opérative" et correspond aux étapes actives au début du fonctionnement de la partie commande.

Cette initialisation de la PC correspond au passage d'une situation où aucune étape est active à une situation où au moins une étape est active. Elle traduit généralement un comportement de repos.

Cette règle détermine le comportement du Grafcet à l'étape initiale.

Dans cette première étape, l'automatisme est en attente d'information à partir de la partie "opérative" ou à partir de l'opérateur (pupitre). De la partie "opérative", cette réceptivité peut signifier, par exemple, que de la matière a été introduite ou qu'une pièce a été insérée.

L'opérateur peut également agir sur la partie "commande" à l'étape initiale par l'activation d'un bouton-poussoir de mise en marche ou de départ du cycle.

Règle n° 2 et n° 3 : évolution entre situations :

Une transition est soit validée, soit non validée. Elle est dite validée lorsque toutes les étapes immédiatement précédentes reliées à cette transition sont actives.

Les règles 2 et 3 définissent : le franchissement d'une transition ; l'évolution provoquée par le franchissement d'une transition.

Règle n° 2 : franchissement d'une transition :

L'évolution de la situation du Grafcet, correspondant au franchissement d'une transition, ne peut se produire :

  • que lorsque cette transition est validée ;
  • et que lorsque la réceptivité associée à cette transition est vraie.

Lorsque ces deux conditions d'évolution sont réunies, la transition devient franchissable et est alors obligatoirement franchie.(figure suivante).

Illustration de la règle d'évolution n° 2 :

Règle n° 3 : évolution des étapes actives :

Le franchissement d'une transition provoque simultanément :

- la désactivation de toutes les étapes immédiatement précédentes reliées à cette transition ;

- et l'activation de toutes les étapes immédiatement suivantes reliées à cette transition.

Illustration de la règle d'évolution n° 2 :

Rappelez-vous que le franchissement d'une transition est conditionné par le fait que l'étape qui la précède immédiatement est active et que la réceptivité associée à cette transition est logiquement "VRAIE"

2. Résumé sur les règles générales du grafcet

A la suite de cette étude, vous devriez retenir plus particulièrement les points suivants :

- Un Grafcet à séquence unique est un Grafcet où chaque étape est reliée à une et une seule transition et où chaque transition est reliée à une et une seule étape.

- Dans un Grafcet à séquence unique, une seule étape est active à la fois.

- Dans la situation initiale d'un Grafcet, l'automatisme est en attente de l'information de la partie "opérative" ou en attente d'information de l'opérateur, ou en attente d'information des deux à la fois.

- Une transition est dite validée lorsque l'étape qui la précède immédiatement est active.

- Une transition peut être franchie si et seulement si elle est validée et que la réceptivité qui lui est associée est logiquement "VRAIE".

- Lorsqu'une transition est franchie, l'étape qui la précède immédiatement est désactivée. Au même moment, l'étape qui la suit immédiatement est activée.

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents