Planning de réalisation- Collège- Technologie - Maxicours

Planning de réalisation

Objectifs
• Compléter ou modifier un planning pour adapter la réalisation d'un objet technique en fonction d'aléas ;
• Réaliser tout ou une partie du prototype d'un objet technique.

1. Rappel sur les différents outils de planification de réalisation d'un projet
a. Le tableau des antériorités
Le tableau des antériorités est un tableau d’analyse de tâches d’un projet qui permet de lister et de coder toutes les tâches d’un projet, de visualiser la durée à prévoir pour chaque tâche et de visualiser les antériorités* d’une tâche (c'est-à-dire ce qui va précéder une tâche, ce qui doit être fait avant).

Un tableau d'antériorité peut se présenter sous cette forme :

Code Tâche à réaliser Durée (jours) Antériorité
A Tâche A 1 -
B Tâche B 3 A
C Tâche C 1 B

Ici, la tâche A n'a pas d'antériorité étant donné qu'il s'agit de la première tâche à réaliser. La tâche B ne pourra être réalisée que si la tâche A a été faite.

b. Le réseau PERT (ou graphe PERT)
La méthode PERT permet de déterminer la durée minimale et la durée maximale de la réalisation d'un projet grâce à un graphique représentant un réseau de tâches à effectuer. On appelle ordonnancement la préparation et l'organisation méthodiques de la fabrication d'un objet.

Il présente graphiquement l'enchaînement des tâches afin d'améliorer l'organisation d'un projet. Les tâches peuvent être :

• soit successives (c'est-à-dire que les tâches se succèdent les unes aux autres) ;
 
• soit simultanées (c'est-à-dire que les tâches peuvent être réalisées en même temps) ;
 
• soit convergentes (c'est-à-dire qu'une étape ne pourra être réalisée que par l'accomplissement de plusieurs tâches).

 
c. Diagramme Gantt
Le diagramme Gantt permet de visualiser dans le temps les différentes tâches d'un projet. Il peut se présenter sous forme d'un tableau qui comporte :

• dans une première colonne, la liste des tâches codées ;
• dans une première ligne, la durée (exprimée en heures, en jours, en semaine ou en mois, etc.).


2. La réalisation d'un planning de réalisation
a. Les différentes étapes d'un planning
La planification d'un projet doit prendre en compte toutes les opérations à effectuer lors des différentes étapes de réalisation :

les étapes de fabrication, qui déterminent les différentes opérations à effectuer pour fabriquer un objet à l'aide de machines-outils ;

les étapes d'assemblage, qui déterminent l'ordre des opérations à effectuer pour assembler toutes les pièces d'un objet ;

les étapes de contrôle, qui consiste à vérifier si les pièces réalisées correspondent bien à ce qui était attendu dans le cahier des charges (dimensions, matériau, couleur, etc.) ;

l'étape de configuration concerne généralement les appareils électroniques qui doivent être configurés avant d'être distribués sur le marché ;

l'étape de validation consiste à valider le produit afin de veiller à ce qu'il respecte les normes de sécurité.

Toutes ces opérations doivent êtres ordonnancées dans le temps mais peuvent être modifiées en fonction des aléas, c'est-à-dire des situation imprévisibles lors d'une réalisation.
 

 
b. Les aléas
Ce planning peut être modifié en cas d'aléas qui pourraient survenir lors de la réalisation du projet :

• panne informatique ou de matériel ;
• outils usés ;
• pièces défectueuses ;
• retard sur la livraison du matériel, etc.
3. Exemple d'application : Réalisation d'une maquette d'un portail automatisé
Un planning consiste donc à :

1 lister les différentes tâches à réaliser ;
2 définir les antériorités de chaque tâche ;
3 définir le temps nécessaire à la réalisation des tâches ;
4 représenter l'avancement des réalisations dans un tableau.

1 • Lister des tâches à effectuer

Étapes de fabrication :
• usiner les différents éléments du portail ;
• modéliser les différents éléments du portail.
 
Étapes d'assemblage :
• assembler les différents éléments du portail ;
• monter la partie électronique.
 
Étapes de contrôle :
• contrôler l'assemblage des éléments du portail.
 
Étape de configuration :
• réaliser le programme électronique.
 
Étape de validation :
• tester la maquette.

 
2 • Définir les antériorités de chaque tâche

3 • Définir le temps nécessaire à chaque tâche
 
Code Tâche à réaliser Durée (heures) Antériorité
A
Modéliser les différents éléments du portail 4 -
B Réaliser le programme électronique 2 -
C
Usiner et contrôler les différents éléments du portail 2 A
D
Assembler les différents éléments du portail 2 C
E
Contrôler l'assemblage du portail 1 D
F
Monter la partie 1 E
G
Tester la maquette   B, E

4 • Représenter l'avancement des réalisations dans un tableau

  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
A                    
B                    
C                    
D                    
E                    
F                    

En conclusion, sans aléas, il faudra compter 10 heures de travail pour réaliser la maquette du portail automatisé. La tâche B n'a aucune antériorité, elle peut être réalisée à tout moment. Dans ce cas-ci, elle peut être réalisée pendant l'assemblage des différents éléments (Tâche D).

L'essentiel
La réalisation d'un projet nécessite l'accomplissement de plusieurs tâches qui doivent être réalisées selon un ordre précis.

► Le tableau des antériorités est un tableau d’analyse de tâches d’un projet qui permet de lister et de coder toutes les tâches d’un projet, de visualiser la durée à prévoir pour chaque tâche et de visualiser les antériorités d’une tâche (c'est-à-dire ce qui va précéder une tâche, ce qui doit être fait avant).
 
► La méthode PERT permet de déterminer la durée minimale et la durée maximale de la réalisation d’un projet grâce à un graphique représentant un réseau de tâches à effectuer.
 
► Le diagramme Gantt permet de visualiser dans le temps les différentes tâches d’un projet. Il peut se présenter sous forme d'un tableau qui comporte :
• dans la première colonne, la liste des tâches codées ;
• dans la première ligne, la durée (exprimée en heures, en jours, en semaine ou en mois, etc.).

La planification d'un projet doit prendre en compte toutes les opérations à effectuer lors des différentes étapes de réalisation :

les étapes de fabrication, qui déterminent les différentes opérations à effectuer pour fabriquer un objet à l'aide de machines-outils ;

les étapes d'assemblage, qui déterminent l'ordre des opérations à effectuer pour assembler toutes les pièces d'un objet ;

les étapes de contrôle, qui consiste à vérifier si les pièces réalisées correspondent bien à ce qui était attendu dans le cahier des charges (dimensions, matériau, couleur, etc.) ;

l'étape de configuration concerne généralement les appareils électroniques qui doivent être configurés avant d'être distribués sur le marché ;

l'étape de validation consiste à valider le produit afin de veiller à ce qu'il respecte les normes de sécurité.

Toutes ces opérations doivent êtres ordonnancées dans le temps mais peuvent être modifiées en fonction des aléas, c'est-à-dire des situation imprévisibles lors d'une réalisation.
 
 Un planning consiste donc à :

1 • lister les différentes tâches à réaliser ;
2 • définir les antériorités de chaque tâche ;
3 • définir le temps nécessaire à la réalisation des tâches ;
4 • représenter l'avancement des réalisations dans un tableau.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Des profs en ligne

quote blanc icon

Découvrez Maxicours

Exerce toi en t’abonnant

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17 h à 20 h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Un compte Parent