Le groupe nominal et le nom-noyau - Cours de Français avec Maxicours - Primaire

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Le groupe nominal et le nom-noyau

 
Sophie dit qu'elle avait voulu donner du thé à ses amies, mais que maman ne l'avait pas permis. [...]
« Ne pourriez-vous pas, ma chère petite bonne, m'aider un peu et me donner quelque chose que je puisse faire manger à mes amies ?
- Non, ma pauvre petite, répondit la bonne, c'est impossible. » [...] Sophie soupira et resta pensive ; petit à petit son visage s'éclaircit, elle avait une idée. [...] Elle alla prendre de l'eau dans l'assiette où on en mettait pour le chien de sa maman, et elle versa cette eau dans la théière.
 
« Là ! Voilà le thé, dit-elle d'un air enchanté ; à présent je vais faire de la crème. » Elle alla prendre un morceau de blanc qui servait pour nettoyer l'argenterie ; [...] le versa dans le pot de crème, qu'elle remplit de l'eau du chien, mêla bien avec une petite cuillère, et, quand l'eau fut bien blanche, elle replaça le pot sur la table. [...]
« Là ! dit-elle en se frottant les mains, voilà un superbe thé. »
La Comtesse de Ségur, Les Malheurs de Sophie (1864).
1. Le nom
Dans ce texte, certains mots servent à désigner des personnes (« Sophie », « amies », « maman »...), des animaux (« chien ») ou des choses (« thé », « eau », « assiette », « crème »...).
 Ces mots sont des noms.

extrait sonore
Il existe des noms communs comme « amies », « maman », « thé » ou « assiette ».
Les noms communs ne prennent jamais de majuscule.

Il existe aussi des noms propres comme « Sophie » (dans le texte) ou « la France », « Paris », « Mickey »...
Les noms propres s'écrivent toujours avec une majuscule.
2. Le groupe nominal et le nom-noyau
Le groupe nominal est un groupe composé d'un ou plusieurs mots dont le noyau est un nom.
Le plus souvent, le nom n'est pas employé seul.

Il est souvent précédé d'un déterminant. Le déterminant peut être un article défini (« le », « la », « les »...), un article indéfini (« un », « une », « des »...), un déterminant possessif (« mon », « ma »...), un déterminant démonstratif (« cet », « cette », « ces »...), un déterminant numéral (« deux », « quatre », « cent »...) ou un déterminant interrogatif (« quel »...).

Exemples :
mes amies, ma maman, le chien, une assiette.

Il peut être accompagné d'autres mots, qui nous renseignent sur le nom.

Exemple 
:
une petite cuillère, le pot de crème.
 

 
extrait sonoreLe nom et les mots qui l'accompagnent (qui peuvent être placés avant ou après lui) forment le groupe nominal, que l'on note aussi GN.

Le mot principal du groupe est le nom chef de groupe ou nom-noyau.

Exemples :
- une petite cuillèrenom-noyau
- le pot de crème → nom-noyau

 Dans un groupe nominal (GN), on peut supprimer les mots qui accompagnent le nom (sauf le déterminant), mais on ne peut pas supprimer le nom-noyau.

 Exemple :
Elle le versa dans le pot de crème. « le pot de crème » est le GN de la phrase.

 On peut supprimer tous les mots qui accompagnent « pot » sauf le déterminant.

Exemple :

Elle le versa dans le pot. → « pot » est donc le nom-noyau.

Des éléments non-essentiels peuvent compléter ce groupe nominal.
Il peut s'agir :

• d'un adjectif qualificatif
Exemple :
Le beau bouquet.

• d'un complément du nom
Exemple :
Le bouquet de fleurs.

• d'une proposition subordonnée relative
Exemple :
Le bouquet que je lui ai offert.
3. Identifier le noyau d'un groupe nominal
• Pour identifier le noyau d'un groupe nominal :

1. Il faut identifier le syntagme nominal sujet de la phrase.
2. Il faut identifier les compléments du groupe nominal sujet de la phrase.
3. Il faut supprimer ces compléments et vérifier que le syntagme nominal sujet restant répond toujours à la question « De quoi ou de qui parle cette phrase ? ».
4. Le nom est donc le noyau de la phrase.

Exemple :
L'assiette de ma grand-mère est encore fumante.
→ Dans la phrase :
1. De quoi ou de qui parle cette phrase ? Cette phrase parle de « l'assiette de ma grand-mère ».
« L'assiette de ma grand-mère » est donc le groupe nominal sujet de la phrase.
2. « Assiette » est le nom commun, et « de ma grand-mère » est le complément du nom « assiette ».
3. Si on supprime le complément du nom et que l'on pose la question « de qui ou de quoi parle cette phrase ? », la réponse est toujours « de l'assiette ».
4. Le nom « assiette » est donc le noyau de la phrase.
Je retiens :
Les mots qui servent à désigner des personnes, des animaux ou des choses sont des noms. Il existe des noms communs qui ne prennent pas de majuscule et des noms propres qui s'écrivent toujours avec une majuscule.

 Le groupe nominal est formé du nom chef de groupe, souvent précédé du déterminant et parfois accompagné d'autres mots placés avant ou après le nom.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en mathématiques grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents