Electrotechnique

Maxicours vous propose de decouvrir un extrait de quelques cours de Electrotechnique. Pour proposer un accompagnement scolaire de qualite en Electrotechnique, toutes nos ressources pédagogiques ont été conçues spécifiquement pour Internet par des enseignants de l'Education nationale en collaboration avec notre équipe éditoriale.

Cours / Electrotechnique / CAP Préparation et réalisation d'ouvrages électriques
Dispositifs de commande et de protection  
  • 1. Éléments de commande
  • 2. Résumé sur les dispositifs de...

Avant de voir en quoi consistent les circuits de commande des moteurs :

voici d'abord des notions portant sur les éléments qui entrent dans la conception de ces circuits.

Cette partie fait l'objet d'un rappel . 

1. Éléments de commande

Les éléments de commande servent d'interface entre l'homme et la machine.

Dans un circuit, ils jouent un rôle spécifique selon la manière dont ils sont branchés.

Un circuit de moteur qui, par exemple, est constitué d'une dizaine de composants de base peut se révéler très complexe.

Chaque composant est disponible dans une grande variété de dimensions et est choisi selon la puissance du moteur à commander.

Toutefois, quelle que soit la dimension d'un composant, le principe de fonctionnement de ce dernier demeure le même.

Sectionneurs :

Un sectionneur est un dispositif qui assure  la séparation entre le circuit du moteur et la source d'alimentation. Il ne possède pas de pouvoir de coupure, il doit donc être actionné à vide.

Un sectionneur a deux états stables :

- ouvert, il assure la séparation ;

- fermé, il établit la liaison électrique.

Lorsqu'il est en position "ouvert", tout l'équipement qui y est rattaché n'est pas alimenté. Dans cette position, il est possible d'installer un cadenas sur le sectionneur pour éviter qu'il ne soit actionné. Cela s'avère très utile et assure la sécurité des personnes lorsqu'on effectue un dépannage.

Les bornes du sectionneur situées du côté de la charge sont directement accessibles pour permettre des lectures de tension. Par contre, les bornes situées du côté de l'alimentation sont difficilement accessibles parce qu'elles sont sous tension.

Il existe des sectionneurs à un, à deux ou à trois pôles. La plupart d'entre eux sont conçus pour contenir les coupe-circuits à fusible.

La figure suivante vous montre le symbole d'un sectionneur bipolaire (à deux pôles) avec fusibles.

Symbole d'un sectionneur bipolaire avec fusibles :

Il comporte parfois des contacts de précoupure qui permettent d'ouvrir le circuit de commande avant le circuit de puissance.

Boutons-poussoirs :

Pour allumer une lampe, on actionne un interrupteur. Ce dernier a deux positions stables : ouvert et fermé. Le bouton-poussoir est également un contact actionné par une pression du doigt. Toutefois, il n'a qu'une seule position stable, celle lorsqu'il est au repos.

Lorsqu'on appuie sur un bouton-poussoir, il change d'état et lorsqu'on le relâche, il revient à sa position initiale grâce à un ressort de rappel. En d'autres termes, un bouton-poussoir ne peut demeurer enfoncé.

Il existe plusieurs genres de boutons-poussoirs :

le bouton-poussoir "marche" ouvert au repos, il est donc "à fermeture" (F). Il est de couleur verte. La partie 

...
Voir tout le contenu pédagogique relatif à ce sujet
Connexion ou Créer un compte