Electrotechnique

Maxicours vous propose de decouvrir un extrait de quelques cours de Electrotechnique. Pour proposer un accompagnement scolaire de qualite en Electrotechnique, toutes nos ressources pédagogiques ont été conçues spécifiquement pour Internet par des enseignants de l'Education nationale en collaboration avec notre équipe éditoriale.

Cours / Electrotechnique / BAC PRO
Commande automatique (1)  
  • 1. Circuits avec temporisateurs
  • 2. Circuit d'alternance
  • 3. Circuit d'alternance et de doublage

Jusqu'à présent, les circuits de commande de moteurs que vous avez étudiés nécessitaient une intervention humaine pour commander le démarrage et l'arrêt du moteur.

Toutefois, dans certaines applications, on veut que les commandes de marche et d'arrêt soient transmises automatiquement au moteur en fonction d'une situation précise.

Cette étude vous présentera différents circuits utilisant le mode de commande automatique.

Vous apprendrez :

  • comment brancher des temporisateurs dans ces circuits de manière à créer un délai entre deux actions ;
  • comment utiliser des circuits de commande automatique de pompes et de convoyeurs.
1. Circuits avec temporisateurs

Il arrive que l'on désire commander le démarrage ou l'arrêt séquentiel de plusieurs moteurs.

Cela peut être le cas d'une installation constituée d'une chaîne de convoyeurs.A ce moment, on doit ajouter des temporisateurs au circuit.

Temporisation à l'alimentation :

Vous avez vu que pour réaliser une temporisation à l'alimentation, on emploie des temporisateurs avec retard à l'enclenchement (travail).

Le circuit de la figure suivante constitue le schéma d'un circuit de commande de démarrage séquentiel de deux moteurs. Ce circuit utilise ce mode de temporisation.

Démarrage séquentiel de deux moteurs :

Analysons le circuit de la figure ci-dessus.

- Lorsque l'on appuie sur le bouton "marche", on alimente la bobine du contacteur KM1 de même que la bobine du relais temporisé KA1. A cet instant, le moteur 1 démarre et la période de temporisation commence.

- Lorsque l'on relâche le bouton "marche", les bobines KM1 et KA1 demeurent alimentées grâce au contact auxiliaire KM1, qui joue le rôle de mécanisme de maintien.

- A la fin de la période de temporisation de deux secondes, le contact KA1 du relais temporisé se ferme, alimentant alors la bobine KM2, ce qui entraîne le démarrage du moteur 2.

- Lorsque l'on appuie sur le bouton "arrêt", on coupe l'alimentation des bobines KM1 et KM2. Les contacts reviennent à leur position de repos, provoquant l'arrêt des deux moteurs.

Temporisation à la fin de l'alimentation :

Pour réaliser une temporisation à la fin de l'alimentation, vous avez vu que l'on fait appel à des temporisateurs avec retard au déclenchement (repos). C'est le cas du circuit de la figure suivante, qui représente le schéma d'un circuit de commande d'arrêt séquentiel de deux moteurs. Cette fonction peut s'avérer utile, par exemple, lorsque deux convoyeurs fonctionnent de manière séquentielle et que l'on souhaite que le dernier se vide complètement avant de s'arrêter.

Arrêt séquentiel de deux moteurs :

Effectuons l'analyse du circuit de la figure ci-dessus.

- Lorsque l'on appuie sur le bouton "marche", les bobines KM1 et KA1 sont alimentées. Les contacts KM1 et KA1 se ferment instantanément, provoquant le démarrage des deux moteurs.

- Lorsque l'on relâche le bouton "marche", les deux moteurs continuent de tourner grâce au contact auxiliaire KM1, qui joue le rôle de

...
Voir tout le contenu pédagogique relatif à ce sujet
Connexion ou Créer un compte