Electricité

Maxicours vous propose de decouvrir un extrait de quelques cours de Electricité. Pour proposer un accompagnement scolaire de qualite en Electricité, toutes nos ressources pédagogiques ont été conçues spécifiquement pour Internet par des enseignants de l'Education nationale en collaboration avec notre équipe éditoriale.

Cours / Electricité / BAC PRO Maintenance des équipements industriels (MEI)
Schémas de commande et de puissance  
  • 1. Introduction
  • 2. Parties commande et puissance
  • 3. Interaction entre le circuit de...
  • 4. Le lien entre les deux circuits se...
  • 5. Avantages et inconvénients des...

1. Introduction

Nous avons vu, à l'étude sur les principes généraux, des exemples de schéma développé. Ceux-ci étant tous reliés à la même source, la commande et la réponse se situent toutes deux sur le même circuit.

Il arrive fréquemment que l'on sépare la partie puissance de celle de la commande.

La partie commande (ou circuit de commande) sert à établir la séquence de marche et d'arrêt tandis que celle de la puissance (ou circuit de puissance) sert à la commutation des charges et des grands courants.

Cela signifie que le schéma sera séparé en deux parties en ayant quand même une interaction entre elles et que l'on appellera schéma de commande et schéma de puissance.

On utilise également ce principe en hydraulique, où la pression de pilotage (commande) est plus basse que la pression de travail (puissance).

Ainsi, cette étude vous exposera le fonctionnement des schémas de commande et de puissance ainsi que leurs interactions.

2. Parties commande et puissance

Il arrive parfois que l'on sépare la partie "commande" de la partie "puissance".

Pour bien comprendre la différence entre ces deux schémas, il serait bon de voir des exemples des types de composant que l'on risque de rencontrer dans l'une ou l'autre de ces deux schémas.

Le circuit de commande est en général alimenté en TBT par un transformateur de séparation des circuits avec mise à la terre d'une borne du transformateur (figure ci-après).

Il peut comprendre des éléments comme des relais, des boutons-poussoirs ou des détecteurs de position.

Alimentation du circuit de commande :

La figure suivante montre l'exemple d'un schéma où les deux circuits, puissance et commande, sont divisées.

Partie puissance et commande

...
Voir tout le contenu pédagogique relatif à ce sujet
Connexion ou Créer un compte