• CP
  • CE1
  • CE2
  • CM1
  • CM2
  • 6e
  • 5e
  • 4e
  • 3e
  • 2e
  • Première
  • Terminale

Electricité

Maxicours vous propose de decouvrir un extrait de quelques cours de Electricité. Pour proposer un accompagnement scolaire de qualite en Electricité, toutes nos ressources pédagogiques ont été conçues spécifiquement pour Internet par des enseignants de l'Education nationale en collaboration avec notre équipe éditoriale.

Cours / Electricité / BAC PRO Electrotechnique, énergie, équipements communicants (ELEEC)
Moteur à courant continu : définition (2)  
  • 1. Moteur à aimants permanents
  • 2. Le démarrage d'un moteur à courant...
  • 3. Inversion du sens de rotation d'un...
  • 4. Résumé sur un moteur à courant...

1. Moteur à aimants permanents
Branchement du moteur à aimants permanents :

L'excitation de ce moteur n'est pas obtenue à partir d'un bobinage inducteur, mais à partir d'aimants permanents. Son alimentation est donc plus simple puisqu'il n'y à que l'induit à alimenter.

Sa vitesse est proportionnelle à la tension d'alimentation. La figure suivante montre le branchement d'un moteur à aimants permanents.

Généralement de faible puissance, ces moteurs trouvent leur application dans les servomécanismes et sont souvent associés à des variateurs électroniques.

Il faut éviter d'ouvrir ce type de moteur car le seul fait de l'ouvrir peut démagnétiser les aimants et entraîner un dysfonctionnement à la remise en service.

Moteur à aimants permanents :

 

2. Le démarrage d'un moteur à courant continu

Le courant était très élevé lors du démarrage (plus de 10 fois le courant nominal).

Comme un tel courant risquerait d'endommager le moteur, il est donc nécessaire de le protéger contre les surcharges. On doit en outre limiter le courant lors du démarrage en insérant un jeu de résistance dans le circuit de l'induit (figure ci-dessous).

Résistance de démarrage :

Cette résistance doit limiter le courant, lors du démarrage, à un maximum de deux fois le courant nominal du moteur.

On éliminera cette résistance lorsque le moteur aura atteint sa vitesse. Ce procédé pourra être effectué à l'aide de relais.

L'utilisation d'un variateur électronique permet aussi d'assurer le démarrage d'un moteur à courant continu en toute sécurité.

Le branchement d'un moteur à courant continu

Lorsqu'on branche un moteur électrique, il est essentiel de respecter certaines étapes:

  • Dans un premier temps, il faut porter les équipements de sécurité liés à l'opération;
  • Par la suite, on doit procéder au cadenassage dans le but d'éliminer les risques d'électrisation et de démarrage involontaire;
  • La troisième étape consiste en la lecture des plaques signalétiques et du schéma de branchement;
  • branchement du moteur suivant les renseignements obtenus;
  • On peut alors procéder à la mise en marche du moteur.Ce travail doit être fait avec précaution, car c'est à ce moment qu'on pourra vérifier si le moteur fonctionne correctement.
  • En cas de problème, on doit être prêt à stopper le moteur.

La figure suivante montre les étapes du

...
Voir tout le contenu pédagogique relatif à ce sujet
Connexion ou Créer un compte