Une sélection naturelle des innovations - Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Une sélection naturelle des innovations

Objectifs
Les mutations, les duplications-transpositions et les réarrangements de gènes sont à l'origine de modifications permanentes des génomes : l'évolution des êtres vivants est le résultat d'innovations génétiques.
Ces innovations ne peuvent être conservées que dans la mesure où les individus peuvent les transmettre à leur descendance : cela implique donc la survie des individus.
Quels sont les mécanismes de cette sélection naturelle ?
1. Sélection naturelle
Les créations de gènes nouveaux ne peuvent jouer un rôle dans l'évolution que si elles ne sont pas nuisibles pour l'individu, c'est-à-dire si elles sont compatibles avec la survie et la reproduction.

Ainsi, la sélection naturelle privilégie les innovations génétiques les plus favorables, essentiellement celles qui confèrent un avantage dans des conditions environnementales données.

Il s'agit d'un processus orienté et non aléatoire, assurant la survie d'individus de phénotype donné le mieux adapté, à un moment donné, dans un environnement donné.
Un exemple largement étudié est celui des phalènes du bouleau.

2. Un exemple de sélection naturelle
La phalène du bouleau est un papillon de nuit qui présente soit une couleur claire, soit une couleur sombre.
On est donc en présence de deux phénotypes :
– une forme sombre ;
– une forme claire.
La fréquence de ces deux formes varie selon les conditions de l'environnement.

Au XIXe siècle, les phalènes étaient essentiellement de couleur blanche, ce qui leur permettait de passer inaperçues sur les troncs de bouleaux recouverts de lichens et d'échapper ainsi à leurs prédateurs.

Le développement d'industries polluantes dans certaines régions a fait disparaître cette forme blanche pour laisser la place à la forme sombre : la pollution est donc responsable de la disparition des lichens et du noircissement des troncs de bouleaux.
Actuellement, on assiste à une nouvelle augmentation de la forme claire avec la réduction de la pollution et le développement des lichens sur les troncs.

L'environnement influence donc la sélection naturelle, qui favorise la survie de certains phénotypes (ici le phénotype couleur sombre).

 

L'essentiel

La sélection naturelle privilégie la survie de certains phénotypes.
Seuls les mieux adaptés, qui ont davantage de chances de survivre, sont sélectionnés. Certaines innovations peuvent ainsi être éliminées au fil des années.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents