Une population inégalement répartie - Cours de Géographie avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Une population inégalement répartie

Quelle est la répartition de la population en France et comment évolue-t-elle ?
1. Un territoire inégalement peuplé
a. Des régions aux fortes densités de population 
La densité permet de mesurer le nombre d'habitants en km2. Les plus fortes densités de population en France se situent :
- en région parisienne, qui est l'espace le plus densément peuplé du pays.
- dans les régions du Nord et du Nord-Est qui bordent la mégalopole européenne, cet espace très peuplé et très urbanisé qui traverse l'Europe de l'Ouest du Nord au Sud, du Sud de l'Angleterre jusqu'au Nord de l'Italie en passant par la vallée du Rhin. 
- sur les littoraux
- dans les vallées fluviales comme celle de la Seine, de la Loire, du Rhône ou de la Garonne.
b. Des espaces faiblement peuplés
Le contraste est saisissant avec les régions françaises peu peuplées. Ce sont principalement :
les montagnes comme les Alpes, les Pyrénées ou même le Massif Central,
les grands bassins céréaliers de la région parisienne ou de l'Aquitaine.

Ces espaces constituent une zone de « vide » que certains géographes ont appelé la « diagonale du vide », partant des Pyrénées jusqu'au Nord-Est de la France en passant par le Massif Central. Ces régions ont des densités nettement inférieures à la densité moyenne de la France qui est d'environ 105 habitants/km2.

 
2. Une population très urbanisée
a. La croissance urbaine
Plus de 80% des Français sont des citadins, c'est-à-dire qu'ils vivent en ville. La ville est définie comme un espace d'habitat aggloméré de plus de 2 000 habitants. La croissance urbaine s'est accélérée après la Seconde Guerre mondiale. Elle a été alimentée par le départ des ruraux (notamment des paysans) vers les villes. Ce départ massif dû à l'industrialisation de la France s'appelle l'exode rural.
Depuis une vingtaine d'années, la croissance de la population urbaine est moins forte.
b. L'étalement urbain
L'étalement urbain est le principal phénomène urbain de ces 25 dernières années. Les agglomérations s'étalent sur des banlieues de plus en plus peuplées et gagnent sur la campagne environnante.
3. Les migrations intérieures
a. Des régions répulsives
Les régions qui perdent des habitants se situent généralement au Nord de la France, par exemple la Normandie, les Hauts-de-France, le Grand Est. Là, le solde migratoire est négatif, c'est-à-dire qu'il y a plus de gens qui quittent la région que de gens qui viennent s'y installer. La principale cause de ce manque d'attractivité est la crise industrielle des années 70, qui a entraîné un taux élevé de chômage et une difficile reconversion.
b. Des régions attractives
La région parisienne, du fait de l'importance de la capitale, demeure une région attractive. De nombreux étudiants ou de jeunes actifs s'y installent, malgré la hausse du prix des logements. Les régions du Sud et de l'Ouest connaissent elles aussi un solde migratoire positif. Les Français s'y installent volontiers car elles offrent un cadre de vie agréable, plus proche de la nature. Ainsi, même les régions du centre pour lesquelles on parlait parfois de désertification voient leur population au mieux croître sinon stagner.
Ce sont en outre des régions dynamiques, créatrices d'emplois de services comme l'Occitanie, la Provence-Alpes-Côte d'Azur, la Nouvelle Aquitaine ou la Bretagne. Enfin, ces régions offrent un climat plus doux : les personnes arrivées à l'âge de la retraite migrent vers le Sud et l'Ouest, à la recherche d'un climat plus agréable. Cette quête du soleil s'appelle l'héliotropisme.

Doc. La France et ses régions
L'essentiel

La France est un territoire sur lequel la population est inégalement répartie. Certaines régions ont de fortes densités de population comme les espaces littoraux, la région parisienne... , tandis que d'autres sont au contraire faiblement peuplée à l'instar des moyennes et hautes montagnes.

En outre, plus de 80% des Français vivent en ville. Ce sont les plus petites villes de moins de 10 000 habitants qui aujourd'hui connaissent la plus grande croissance. La ville gagne du territoire sur la campagne tout en assurant une polarisation importante du fait de l'emploi et des services qu'elle offre.


On constate efin un déplacement de la population des régions du Nord dont le solde migratoire est négatif vers les régions du Sud et de l'Ouest où le solde est positif. Les raisons de la migration résident dans la recherche de régions créatrices d'emplois ou d'un meilleur cadre de vie. Seule la région parisienne au Nord attire encore beaucoup de population.

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents