Un village d'Afrique - Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Un village d'Afrique

En Afrique, les paysages ruraux les plus répandus sont les paysages traditionnels de la polyculture vivrière qui fait vivre une grande partie de la population. Le village africain s’inscrit dans le paysage naturel de la savane. C’est l’un des paysages naturels du domaine bioclimatique chaud et humide (entre les deux tropiques), domaine des herbivores et des grands fauves (girafes, zèbres, lions, tigres …). Le climat y est chaud toute l’année avec deux saisons pluviométriques : une saison sèche et une saison des pluies. Comment s'organise l'agriculture dans l'Afrique rurale ?

© GOODSHOOTJupiterimages
Doc. Savane Africaine
1. L’organisation concentrique du terroir de Banforo
a. Un paysage en cercles
Le village est au cœur de cette organisation. Autour de la case, on trouve un large enclos occupé par des cultures dites de case (coton, maïs, sorgho, mil). Ces plantes sont cultivées toute l’année. Au-delà, tout autour, s’étend une zone de champs permanents de 500 à 1000 mètres de rayon, fertilisés par le fumier des troupeaux et produisant du mil, base de la nourriture. Plus loin et tout autour, une zone de cultures itinérantes où les champs portent de l’arachide la première année, du mil la seconde année, puis restent au repos pendant de longues années. Plus loin encore, c’est le domaine de la savane jamais cultivée.
b. La mise en valeur du terroir
Les paysans ont donc organisé le paysage pour pratiquer la polyculture vivrière : association de cultures, mil, arachide, manioc, maïs, destinées à l’alimentation familiale. Mais cette agriculture est peu productive car le travail se fait surtout à la main, l’apport d’engrais est faible et ces cultures peu irriguées dépendent de l’alimentation en eau durant la saison des pluies. Les principaux travaux des champs (semailles, entretien, récoltes) s’effectuent durant cette saison des pluies.

© PHOTOS.COM/Jupiterimages
Doc. Village au Zimbabwe
2. Une agriculture qui se modernise
a. L’outillage
Le matériel agricole se modernise un peu, la « daba », houe traditionnelle, qui sert à retourner la terre est de plus en plus remplacée par la charrue attelée, on utilise de plus en plus des engrais chimiques.
b. Les cultures commerciales
Une partie des terres est aussi destinées aux cultures commerciales, destinées à être vendues à l’étranger. C’est le cas de la culture d’arachides, d’haricots verts, de cacao, bananes ou coton (l’Afrique est le deuxième exportateur mondial de coton).
c. Le rôle actif des femmes
Dans de nombreux pays d’Afrique, les femmes représentent 80% de la force humaine utilisée pour la production alimentaire. Elles sont souvent à l’initiative de projets de modernisation de l’agriculture avec l’aide d’associations étrangères : mise en place de moulins à mil, ou à manioc. Elles assurent la vente du surplus des récoltes sur les marchés locaux.
3. Les problèmes du milieu rural africain
a. L’exode rural
De plus en plus de jeunes sans terre ou aux revenus trop faibles partent vers la ville : c’est l’exode rural. Ne restent alors au village que les femmes, les enfants, les plus âgés.
b. Une dépendance plus grande vis-à-vis de l’étranger
Pour augmenter leurs revenus, les paysans se consacrent aux cultures d’exportation au détriment des cultures vivrières ; ils s’endettent pour acheter engrais, semences et utilisent même les meilleures terres. Se tournant vers ces cultures d’exportation, les paysans africains deviennent dépendants des pays étrangers riches qui achètent leur production et fixent les prix.
L’essentiel

Le village africain est au centre d’une organisation concentrique du terroir. Deux types de cultures coexistent : les cultures vivrières destinées à la consommation locale et les cultures commerciales destinées à l’exportation. Ces dernières occupent de plus en plus d’espace dans des régions où la population augmente très vite, dans des conditions climatiques souvent difficiles et où le manque d’eau est accéléré significativement par le réchauffement climatique.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents