Un empereur théocratique - Cours d'Histoire avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Un empereur théocratique

Quels sont les pouvoirs et les attributs de l'empereur byzantin ?
1. Un empereur sacré
a. L'empereur, représentant de Dieu sur Terre
Au lendemain de la disparition de l'Empire romain d'Occident, le souverain byzantin demeure l'unique héritier de l'Empire romain c'est pourquoi il porte le titre d'« Imperator Caesar Augustus ». Mais à partir du VIIe siècle, des changements, accompagnés d'une hellénisation avec notamment l'adoption du grec comme langue officielle, interviennent. L'empereur byzantin se détache alors de son titre romain et prend celui de basileus (« roi » en grec).

Conformément à la tradition romaine, l'empereur est désigné par l'armée. Le sénat, assemblée qui réunit d'anciens magistrats, puis le peuple confirment ce choix en acclamant le nouvel empereur. Ensuite, intervient la cérémonie du sacre en la basilique Sainte-Sophie au cours de laquelle, il est couronné par le Patriarche qui lui administre une onction qui le sanctifie. Ce sacre fait ainsi de l'empereur byzantin le représentant de Dieu sur Terre. Cet état est symbolisé par sa couronne et l'iconographie byzantine représente son caractère sacré par une auréole qui ceint sa tête. 
b. Le caractère sacré du Basileus
Outre la couronne ou diadème, le sceptre, le globe et la couleur pourpre (rouge vif qui symbolise la richesse et le rang social) de son manteau et de ses chaussures, sont autant de signes de la puissance et du lien qui unit le basileus à Dieu.

S'agissant d'un personnage sacré, se prosterner devant lui et « adorer la pourpre »  (s'incliner et embrasser le bas de son manteau) est considéré comme un honneur.

Par ailleurs, la réception de ses sujets obéit à toute une mise en scène : après une longue attente, les invités traversent des couloirs interminables avant de se présenter devant l'empereur. Et là, en fonction de leur rang, ils doivent soit s'allonger devant le trône impérial, soit s'agenouiller. Au moment où ils reçoivent le droit de se relever, ils voient le trône, portant l'empereur dans toute sa gloire, s'élever (par un jeu de mécanique) devant leurs yeux. Cette élévation témoigne de la puissance de l'empereur mais surtout montre bien qu'il est le représentant de Dieu sur Terre. 
2. Le pouvoir impérial : un pouvoir absolu
a. Chef de l'Etat et de l'armée
Le pouvoir de l'empereur est absolu. En tant qu'héritier de l'empire romain et élu de Dieu, l'empereur byzantin est considéré comme le seul empereur légitime sur terre, à ce titre il détient le pouvoir absolu : celui de faire et défaire les lois comme celui de juger. Sa mission est de veiller à l'ordre du monde. Son caractère sacré rendent ses décisions incontestables car elles sont l'émanation de la volonté divine.

Pour mener à bien sa mission, il s'appuie sur une administration efficace, constituée de gens lettrés et réputés compétents ce qui accentue son efficacité.

Désigné par l'armée, avant d'être acclamé par le peuple et le sénat puis sacré par le patriarche, l'empereur est naturellement le chef des armées.
b. Chef de l'Eglise orthodoxe
Sa qualité d'élu de Dieu et de représentant de ce dernier sur terre, confère à l'empereur byzantin le devoir de s'occuper de la cité terrestre, comme Dieu le fait avec la cité céleste. A ce titre, l'étendue du pouvoir impérial dans le domaine religieux est énorme : il peut, en effet, intervenir à sa guise dans la vie de l'Eglise, se prononcer sur les querelles religieuses, donner son avis ou l'imposer.

En outre, c'est lui qui convoque et préside les conciles, assemblée qui réunit les autorités religieuses. Il promulgue les lois de l'Eglise et les fait publier au côté des lois civiles. En effet, dans la mesure où, les deux types de loi sont promulgués par le même personnage sacré, il n'y pas de différence entre les lois émanant de l'église orthodoxe et celles émanant de l'Etat.

C'est également Le basileus qui choisit le chef de l'Eglise byzantine, c'est-à-dire le patriarche de Constantinople, Il peut aussi le relever de ses fonctions.
L'essentiel

L'empereur byzantin ou basileus en grec, est considéré comme le représentant de Dieu sur terre. La cérémonie de son couronnement lui confère un caractère sacré et à ce titre il est le seul à pouvoir porter la pourpre, le seul devant qui le monde se prosterne en signe d'adoration. Compte tenu de son élection divine, c'est en fait Dieu que l'on vénère à travers lui.

Souverain sacré, le basileus détient donc tous les pouvoirs et règne de manière absolue sur l'administration, l'armée et l'Eglise orthodoxe.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents