Tolérances dimensionnelles - Cours de Mécanique industrielle avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Tolérances dimensionnelles

Cela renvoie à la norme NF E 02-100.

Par suite de l'imprécision inévitable des procédés de fabrication, une pièce ne peut être réalisée rigoureusement à une dimension fixée d'avance.

Aussi, pour satisfaire au but qui lui est fixé on fixe des limites à partir de la dimension théorique dite dimension nominale.

  • L'écart compris entre ces limites constitue la tolérance.
  • Cette tolérance peut être répartie de part et d'autre de la cote nominale, symétriquement ou asymétriquement, ou uniquement au dessus ou au dessous.

Exemples :

Figure suivante, cotation de l'arbre, à partir de la cote nominale tolérance en dessous (), cotation de l'alésage, à partir de la cote nominale, tolérance au dessus () ;

Pièces cotées à tolérances au dessous et au dessus de la cote nominale :

figure suivante cotation d'un arbre et d'un alésage avec une tolérance répartie de manière asymétrique par rapport à la cote nominale.

Pièces cotées à tolérance asymétrique :

En résumé sur les tolérances dimensionnelles :

A la suite de la lecture de cette étude, vous devriez avoir retenu les points suivants :

- Une tolérance symétrique signifie que l'écart par rapport à la cote nominale est répartie par moitié de part et d'autre.

- Une tolérance asymétrique signifie que l'écart est réparti inégalement par rapport à la cote nominale.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents