Techniques de mesurage et de traçage (2) - Cours de Mécanique industrielle avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Techniques de mesurage et de traçage (2)

1. Traçage au compas de figures

Le compas permet de tracer un grand nombre de figures, lesquelles sont construites à partir d'un cercle.

Les figures de base sont :

  • le triangle équilatéral,
  • l'hexagone,
  • le dodécagone.

Le triangle équilatéral possède trois côtés et trois angles égaux ;

La figure ci-dessous présente une méthode simple pour tracer ce type de triangle.

Traçage d'un triangle équilatéral :

L'hexagone est une figure qui possède six côtés et six angles égaux. La construction d'un hexagone à l'intérieur d'un cercle ressemble énormément à celle du triangle équilatéral, comme vous pouvez l'observer à la figure suivante.

Traçage d'un hexagone :

Le dodécagone est une figure à 12 côtés et 12 angles égaux. Cette figure, ou plus particulièrement la façon de couper le cercle en 12 parties égales, vous sera très utile en tôlerie pour le développement de pièces cylindriques.

La figure suivante présente une méthode pour construire un dodécagone à l'intérieur d'un cercle.

Traçage d'un dodécagone :

2. Traçage à l'équerre

L'utilisation des équerres est très répandue pour les travaux de développement en tôlerie. Elles permettent d'effectuer rapidement et précisément des opérations qui, autrement, risqueraient d'être beaucoup plus longues

Il arrive parfois que l'on utilise l'équerre combinée pour effectuer du traçage. Cependant, vous verrez plus particulièrement la manipulation des équerres à dessin (30° et 45°), qui permettent une foule d'opérations lorsqu'on sait comment les utiliser.

La figure suivante montre les équerres à dessin.

Équerres à dessin :

 

Traçage à l'équerre de lignes perpendiculaires :

Le traçage d'une ligne perpendiculaire avec une équerre est très simple : il suffit de placer une des deux équerres sur la ligne de base de façon que l'angle de 90° forme la perpendiculaire.

La figure suivante expose la façon de tracer une droite perpendiculaire.

Traçage d'une ligne :

Les équerres combinées et simples permettent elles aussi de tracer rapidement une droite perpendiculaire.

Traçage à l'équerre de lignes parallèles :

Le traçage rapide d'une ligne parfaitement parallèle nécessite deux équerres. La première restera fixe et servira de guide tandis que l'autre glissera sur la première pour se placer à la distance désirée de la ligne de base.

La figure suivante montre la méthode pour tracer des lignes parallèles avec deux équerres.

Traçage de lignes parallèles :

Traçage à l'équerre d'angles :

Les équerres permettent de tracer un grand nombre d'angles. En effet, outre les angles que l'on retrouve directement sur l'équerre (30, 45, 60 et 90 degrés), il est possible d'en tracer plusieurs autres en combinant les deux équerres.

Par exemple, pour obtenir un angle de 105°, on combinera 60° et °45.

La figure suivante présente la façon d'obtenir différents angles avec deux équerres.

Traçage d'angles différents :

Il est possible de faciliter le traçage d'un angle plus grand que 90° en utilisant l'angle complémentaire. Il est en effet beaucoup plus simple de tracer un angle de 30° qui est l'angle complémentaire de 150° (180° - 150° = 30°).

Note : l'angle complémentaire, dans ce cas, est celui qu'on doit ajouter à un premier angle pour obtenir une somme de 180°.

Traçage à l'équerre de figures :

Il est possible, en se servant des équerres, de dessiner certaines figures telles que :

  • le triangle équilatéral,
  • l'hexagone,
  • l'octogone,
  • le dodécagone.

Les figures suivantes exposent la façon de tracer respectivement un triangle équilatéral et un hexagone.

Traçage d'un triangle équilatéral :

Traçage d'un hexagone :

La méthode utilisée pour dessiner un hexagone peut également servir pour d'autres figures. A cet effet, il suffit simplement de changer l'angle utilisé.

Ainsi, on peut obtenir un octogone en utilisant une équerre à 45°, tandis qu'on tracera un dodécagone avec l'angle de 30° de l'équerre.

3. Traçage au pistolet

Les pistolets, des outils de forme assez bizarre, permettent de tracer des courbes quelconques à partir d'un certain nombre de points. Cela est très pratique pour le développement de pièces en tôlerie.

Grosso modo, la façon de procéder consiste à localiser, sur le pistolet, la courbe qui correspond à la forme de trois points consécutifs.

La figure suivante présente une façon d'utiliser un pistolet.

Utilisation du pistolet :

La qualité de la courbe varie selon la patience et l'habileté de la personne qui effectue le traçage.

En résumé sur les techniques de mesurage et de traçage :

A la suite de la lecture de cette étude, vous devriez retenir plus particulièrement les points suivants :

- la codification de la jauge d'épaisseur des tôles correspond à l'épaisseur de la tôle en millimètres ;

- le coût d'une tôle varie selon ses dimensions et selon le type de matériau de fabrication utilisé ;

le compas et les équerres sont des instruments qui permettent de tracer des lignes parallèles ou perpendiculaires de même que différentes figures ;

- les pistolets sont utilisés pour tracer des courbes irrégulières.

Cette étude vous a permis d'apprendre le traçage de figures.

Comment avez vous trouvé ce cours ?

Évaluez ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents