Symbolisation des composants électriques - Cours d'Electricité avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Symbolisation des composants électriques

1. Introduction

Tout comme une carte routière indique à l'automobiliste la route à parcourir, un schéma d'électricité permet à l'électromécanicien de localiser des composants, d'analyser le fonctionnement d'un circuit ou d'en lire les différentes tensions.

L'ensemble de ces informations permet d'effectuer le dépannage ou la modification du circuit.

Dans cette étude:

  • Vous étudierez les principaux symboles que l'on retrouve sur les schémas d'électricité ;
  • Vous apprendrez à associer ces symboles aux composants qu'ils représentent ;
  • Vous apprendrez également à interpréter les inscriptions qui accompagnent souvent les symboles électriques.
2. Principes de la symbolisation électrique

Pour faciliter la compréhension du schéma d'un circuit électrique, les personnes chargées d'élaborer la symbolisation des composants ont tenté d'établir une relation physique ou électrique entre les composants et leurs symboles.

Par exemple, la figure suivante montre la ressemblance physique entre un bouton-poussoir et son symbole électrique.

Bouton-poussoir et Interrupteur à flotteur :

Cette figure montre le symbole d'un interrupteur à flotteur, semblable au flotteur qui contrôle le niveau d'eau dans le réservoir d'une toilette. Dans ce cas, il s'agit toutefois d'une analogie…   

D'autres symboles établissent plutôt une relation électrique avec le composant qu'ils représentent. Ils indiquent, par exemple, le fonctionnement du composant ou encore sa construction électrique.

C'est le cas du symbole d'un commutateur à plusieurs directions. Celui-ci montre le nombre de positions de commutation ainsi que le nombre de bornes.

Commutateur à 4 directions :

3. Inscriptions accompagnant les symboles

Pour compléter l'information symbolique contenue sur un schéma d'électricité, une abréviation accompagne les symboles utilisés.

Les abréviations sont normalisées et font partie du repérage d'identification des éléments (NFC 03.152 ou publication 750 du CEI).

Lorsqu'un même type de composant est employé plusieurs fois sur un schéma, son repère est complété par un numéro et/ou d'un repère d'identification de fonction.

La figure ci-dessous en présente un exemple. Le repérage d'identification des éléments est en général complété par une identification des bornes d'appareils, marquage utilisant une notation alphanumérique.

Inscriptions et symboles :

Exemple :

A1, A2 pour une bobine de contacteur U, V, W ou U1, V1, W1 pour les bornes d'un moteur triphasé.

L1, L2, L3 et N les 3 phases d'alimentation et le neutre.

Sur un schéma développé, chaque symbole d'un élément doit être repéré de façon à pouvoir situer tous les éléments d'un appareil (repérage géographique).


Sauf spécifications contraires, les composantes d'un schéma sont toujours dessinées dans leur position de repos.  

4. Normalisation des symboles

Si l'on considère la complexité des circuits électriques ainsi que l'ensemble des composants produits par les fabricants de pièces électriques, on peut estimer qu'il existe une centaine de composants électriques différents.

Si chaque fabricant possédait sa propre symbolisation électrique, ce serait vite le fouillis !

Pour éviter cette situation, des organismes internationaux sont chargés de la supervision de la symbolisation, de manière à la rendre la plus uniforme possible à travers le monde.

En France, l'organisme qui sanctionne et certifie les normes des fabricants est l'AFNOR (Association française de normalisation). Qui n'a pas déjà vu le logo de l'AFNOR sur un casque de moto, un four à micro-ondes ou des bottes de travail ?

D'autres organismes sanctionnent exclusivement le matériel électrique. Parmi ceux-ci, mentionnons l'UTE (Union Technique de l'Electricité) et la CEI (Commission électrotechnique internationale).

5. Principaux symboles électriques

Les symboles des principaux composants électriques apparaissent à la figure ci-dessous.
Sur cette figure, remarquez que certains composants peuvent posséder deux symboles.
Enfin, notez que le symbole d'un composant peut varier légèrement d'un fabricant à l'autre.

Symboles des principaux composants électriques :

Symbole graphique Abréviation Description Symbole graphique Abréviation Description
F Fusible C Condensateurs fixe et variable
S Disjoncteur L Inductance
Fusible Disjoncteur bipolaire KA ou KM Bobine d'un relais ou d'un contacteur
Q et F Sectionneur porte-fusibles tripolaire KA Contact d'un relais à fermeture
H Lampe témoin KA Contact d'un relais à ouverture
H Klaxon KA Contact d'un relais temporisé à la fermeture
T Transformateur KA Contact d'un relais temporisé à l'ouverture
R Résistance S Bouton-poussoir à fermeture
R Potentiomètre S Bouton tournant à deux positions fixes "F + 0"
M Moteur asynchrone triphasé F Contact d'un relais thermique
S Contact à deux directions avec position médiane d'ouverture S Interupteur de position
S Contact inverseur
(deux directions sans chevauchement)
S Capteur générique : le symbole de la grandeur physique est dessiné dans le rectangle
S Élément de commutateur à quatre directions S Arrêt d'urgence type
"coup de poing"
F Relais de protection thermique triphasé, élément thermosensible S Auxiliaire de commande actionné au pied

Ce tableau vous servira d'aide-mémoire tout au long de ce module.

6. Conventions des raccordement

Pour compléter le tableau des composants, il s'avère utile de présenter d'autres conventions graphiques utilisées sur les schémas d'électricité.

Quelques-unes découlent des règles du dessin technique, d'autres proviennent des normes électriques.

Conventions graphiques pour les raccordements :

Symbole
Description
Borne ou jonction
Croisement de conducteurs sans raccordement
Conducteurs raccordés
Connexion débrochable (fiche et prise)
Flèche de renvoi
Mise à la terre
Raccordement au châssis de l'équipement (masse, pas nécessairement la mise à la terre)
7. Résumé sur la symbolisation des composants électriques

Après avoir parcouru cette étude, assurez-vous de retenir les points suivants :

- La connaissance des symboles électriques est indispensable pour interpréter les schémas d'électricité ;

Les symboles utilisés ont souvent une ressemblance physique avec le composant qu'ils représentent ;

- Certains symboles indiquent la construction ou le fonctionnement des composants ;

Une inscription, constituée d'une abréviation normalisée, accompagne souvent les symboles électriques ;

- Lorsqu'un même type de composant est employé plusieurs fois dans un schéma, son abréviation est souvent suivie d'une mention descriptive de sa fonction, ou plus simplement, d'un chiffre ;

- Lorsque plusieurs contacts d'un même composant sont représentés sur le schéma, l'ajout d'un indice à l'abréviation du contact permet de les distinguer entre eux ;

- Bien qu'ils puissent varier légèrement d'un schéma d'électricité à l'autre, les symboles électriques sont normalisés.

Ce résumé complète l'étude consacrée à la symbolisation des composants électriques.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents