Réseaux triphasés - Cours d'Electricité avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Réseaux triphasés

La nécessité du transport de l'énergie électrique est apparue à la fin du XIXe siècle, et les premières expériences se sont faites en courant continu. C'est le français Lucien Gaulard qui le premier organisa un transport d'énergie sous forme de courant alternatif en 1885 sur 80 km entre Turin et Lanzo à l'occasion de l'exposition de Turin.

De nos jours, l'énergie électrique transportée est considérable et ce transport se fait par des lignes haute-tension qui jalonnent nos campagnes. L'observation d'une de ces lignes nous permet de voir qu'on utilise trois fils.

Le dispositif de distribution utilisé est appelé "système triphasé", il est beaucoup plus économique pour le transport de l'électricité que le monophasé et il permet l'usage des machines triphasées dans la plupart des installations industrielles.

Dans cette étude vous vous familiariserez avec le système de distribution triphasé, les montages étoiles, avec et sans neutre, et triangle ainsi que les puissances mises en jeu dans un tel système.

Résumé sur les réseaux triphasés :

Après avoir lu cette étude, vous devriez être en mesure de bien comprendre les circuits triphasés et leurs couplages étoiles, avec ou sans neutre, et triangle. Voici quelques énoncés résumant le comportement de ces circuits en fonction de leur couplage.

Un système de distribution triphasé comporte trois ou quatre fils (trois phases et éventuellement un neutre). La tension mesurée entre deux phases quelconques est la tension composée U ; celle mesurée entre une phase quelconque et le neutre est la tension simple V :

Dans le montage étoile avec neutre, les récepteurs élémentaires sont alimentés par les tensions simples et le courant IN dans le neutre est égal à la somme vectorielle des courants I dans les fils de ligne. Si le montage est équilibré, ce courant est nul.

Dans le montage triangle, les récepteurs élémentaires sont alimentés par les tensions composées, les courants J qui les traversent se composent vectoriellement pour donner les courants I dans les fils de ligne. Si le montage est équilibré, les trois courants J et les trois courants I ont la même intensité efficace avec :

Les puissances actives P et réactives Q s'obtiennent par la somme des puissances actives et réactives des récepteurs élémentaires. Si le récepteur est équilibré :

Et :

C'est ainsi que ce termine l'étude portant sur les circuits triphasés.

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents