Réparation des pompes et des moteurs hydrauliques - Cours de Mécanique industrielle avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Réparation des pompes et des moteurs hydrauliques

Tout ce qui sert s'use.

Même le meilleur programme d'entretien ne peut empêcher cette réalité. Lorsqu'un équipement ou l'un de ses composants est usé, on doit procéder à sa réparation.

Les principales réparations effectuées sur les pompes et les moteurs hydrauliques concernent:

          - le remplacement;

          - l'ajustement;

          - l'alignement;

          - le réusinage de diverses pièces.

1. Remplacement

Le remplacement de pièces usées ou défectueuses est une réparation fréquemment effectuée sur les pompes et les moteurs hydrauliques.

Les remplacements sur ces équipements touchent des pièces telles que :

         - la cartouche pré-assemblée ;

         - le rotor ;

         - le bloc cylindre ;

         - la couronne ;

         - les palettes ;

         - les pistons ;

         - les ressorts ;

         - la plaque de poussée ;

         - le compensateur de pression ;

         - les roulements (paliers) ;

         - l'arbre d'accouplement ;

         - les joints toriques (O-ring) ;

         - les joints plats ;

         - les garnitures ;

         - les joints mécaniques ;

         - le presse-étoupe…

Lorsqu'on effectue le remplacement de pièces sur une pompe ou un moteur hydraulique, il est essentiel d'avoir sous la main le manuel d'entretien et de réparation fourni par le fabricant de l'équipement.

Ce manuel est un outil fort précieux qui contient des informations portant sur :

        - l'assemblage des pièces à l'aide de vues éclatées ;

         - les outils nécessaires ;

         - les procédures de démontage ;

         - les recommandations importantes.

La figure suivante vous montre un exemple de vue éclatée d'un moteur hydraulique à pistons axiaux apparaissant dans un manuel d'entretien. Vous remarquerez que chacune des parties du moteur est identifiée à l'aide d'un numéro. Cela facilite le remplacement ainsi que la commande des pièces de rechange.

Vue éclatée d'un moteur hydraulique à pistons axiaux :

Source : Vickers

La figure suivante, vous présente les outils qui sont prescrits dans un manuel d'entretien pour effectuer le démontage et la vérification des parties internes d'un moteur hydraulique de marque Vickers.

Exemple d'outils nécessaires prescrits dans un manuel d'entretien :

Source : Vickers

Les manuels d'entretien des fabricants renferment également des informations portant sur les procédures de démontage et d'assemblage.

La figure suivante vous montre, par exemple, un outil spécial requis pour extraire la cage externe d'un roulement situé sur le couvercle avant d'un moteur hydraulique de marque Vickers.

Exemple d'un outil spécial requis :

Source : Vickers

La figure ci-dessous montre comment utiliser cet outil spécial afin d'extraire la cage externe de ce roulement.

Exemple d'une procédure de démontage :

Source : Vickers

Ces manuels renferment aussi :

  • des recommandations,
  • des conseils,
  • des astuces,
  • des tolérances,
  • des mesures dimensionnelles.

On y trouve également des procédures écrites accompagnées d'illustrations qui décrivent, étape par étape, la façon de vérifier et de remplacer des pièces internes.

L'utilisation de ces manuels est fortement conseillée, car elle permet d'effectuer un travail de vérification et de remplacement rapide et efficace.

2. Ajustement sur les pompes et moteurs hydrauliques

L'ajustement, qui est également une réparation pratiquée sur les pompes et les moteurs hydrauliques, touche plus particulièrement :

         - les garnitures ;

          - les joints mécaniques et le presse-étoupe ;

          - les joints d'étanchéité ;

          - le compensateur de pression d'une pompe à cylindrée variable ;

          - la soupape de sûreté.

En ce qui a trait aux garnitures, aux joints mécaniques et aux joints d'étanchéité, il faut toujours respecter le couple de serrage prescrit par le fabricant, car un serrage excessif provoquera la détérioration prématurée de ces composants.

L'incapacité d'une pompe volumétrique à cylindrée variable à refouler de l'huile peut être un signe d'un mauvais ajustement du compensateur de pression. Dans ce cas, il faut réajuster le compensateur selon les instructions du fabricant.

Un mauvais ajustement du réglage de la soupape de sûreté peut être responsable :

  • d'une surpression,
  • ou d'une pression trop faible.

Dans le cas d'une pression trop faible, on doit porter une attention particulière lors de l'ajustement de la pression à l'aide de la soupape de sûreté afin de ne pas dépasser la pression nominale prescrite par le fabricant.

3. Alignement des moteurs et des pompes

L'alignement fait également partie des réparationsqui sont effectuées sur les pompes et les moteurs hydrauliques.

Rappel :
Dans certains cas, on recommande de vérifier, tous les trois mois, l'alignement de l'arbre et de procéder à son réalignement si nécessaire.

 

En ce qui a trait à l'alignement des pompes et des moteurs hydrauliques, on doit se référer aux recommandations et aux procédures spécifiées par le fabricant.

4. Réusinage

Lorsqu'une pièce d'une pompe ou d'un moteur hydraulique est usée, on peut dans certains cas procéder à son réusinage plutôt qu'à son remplacement.

On choisit généralement le réusinage lorsque la ou les pièces de remplacement ne sont pas disponibles ou pour des questions de coût.

Si l'on opte pour le réusinage, il faut d'abord s'assurer auprès du fabricant ou à l'aide de sa documentation technique de la possibilité de réusiner certaines pièces ainsi que des tolérances à respecter.

Les exemples qui suivent vous présentent certaines parties de pompe qu'il est possible de réusiner ainsi que les tolérances prescrites par le fabricant dans ces cas particuliers.

Exemple 1 :

Les couvercles avant et arrière d'une pompe volumétrique peuvent être resurfacés. La figure suivante vous montre deux couvercles avant de pompe à palettes qui ont subi une altération de leur surface due à des particules solides (contamination) qui ont été emprisonnées entre le rotor et le couvercle.

Couvercles de pompe endommagés :

Source : Vickers

Ces deux couvercles peuvent être resurfacés légèrement, c'est-à-dire qu'on peut y enlever une épaisseur variant entre 0,1 et 0,5 mm (maximum). Cependant, dans le cas d'un resurfaçage de l'ordre de 0,2 à 0,5 mm, il faut enlever la même quantité de matériel dans l'encavure du joint torique (O-ring).

On suggère également, une fois le resurfaçage effectué, de procéder à un traitement au phosphate afin de restituer le revêtement original à la surface usinée.

Exemple 2 :

Le rotor d'une pompe à palettes peut être resurfacé. La figure suivante vous montre un rotor ayant subi des dommages dus à la contamination.

Rotor endommagé par la contamination :

Source : Vickers

Dans ce cas, le resurfaçage permis ne peut dépasser 5 µ (micron) afin de ne pas affecter l'étanchéité interne de la pompe.

Exemple 3 :

La plaque de poussée d'une pompe à pistons à cylindrée variable peut être resurfacée. La figure suivante vous montre une plaque de poussée ayant subi de l'usure.

Plaque de poussée endommagée :

Source : Vickers

Dans ce cas particulier, la surface de la plaque de poussée peut être réusinée jusqu'à un maximum de 0,4 mm afin de ne pas affecter le fonctionnement de cette partie de la pompe.

5. Rédaction d'un rapport

A la suite d'une réparation d'une pompe ou d'un moteur hydraulique, il faut rédiger un rapport contenant les informations pertinentes de l'intervention.

Ce rapport doit être composé :

         - des informations apparaissant sur la plaque signalétique de l'équipement ;

         - d'une description claire et précise des réparations faites ainsi que de la raison pour laquelle elles ont été effectuées.

Le but de ce rapport est de créer un historique de l'équipement, ce qui facilitera l'identification des causes potentielles des défaillances qui pourraient survenir sur cet équipement.

En résumé sur la réparation des pompes et des moteurs hydrauliques

A la suite de cette étude, vous devriez retenir plus particulièrement les points suivants :

• Tout ce qui sert s'use. Même le meilleur programme d'entretien ne peut empêcher cette réalité.

• Lorsqu'un équipement ou l'un de ses composants est usé, on doit procéder à sa réparation.

• Les principales réparations effectuées sur les pompes et les moteurs hydrauliques concernent le remplacement, l'ajustement, l'alignement et le réusinage de diverses pièces.

• Lorsqu'on effectue le remplacement de pièces sur une pompe ou un moteur hydraulique, il est essentiel d'avoir sous la main le manuel d'entretien et de réparation du fabricant.

• Le manuel d'entretien et de réparation du fabricant contient des informations portant sur :

       - l'assemblage des pièces ;

        - les outils nécessaires ;

        - les procédures de démontage ;

        - certaines recommandations importantes.

• Lors de l'ajustement des garnitures, des joints mécaniques et des joints d'étanchéité, il faut toujours respecter le couple de serrage prescrit par le fabricant, car un serrage excessif provoquera la détérioration prématurée de ces composants.

• Dans le cas de l'alignement des pompes et des moteurs hydrauliques, on doit respecter les fréquences d'inspection, les recommandations et les procédures spécifiées par le fabricant.

• Si l'on opte pour le réusinage, on doit d'abord s'assurer auprès du fabricant ou à l'aide de sa documentation technique de la possibilité de réusiner certaines pièces ainsi que des tolérances à respecter.

• A la suite d'une réparation d'une pompe ou d'un moteur hydraulique, on doit rédiger un rapport afin de créer un historique de l'équipement. Cela facilitera l'identification des causes des défaillances qui pourraient survenir sur ces équipements.

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents