Rabelais, un exemple d'humaniste - Maxicours

Rabelais, un exemple d'humaniste

Pourquoi peut-on dire que Rabelais est un symbole de l’humanisme en France ?
1. Une éducation très soignée
a. Un fils d’avocat…
François Rabelais est né en 1494 dans une famille aisée de Touraine près de Chinon. Il est le troisième fils d’un avocat et selon la coutume, il est destiné à l’état écclésiastique.
b. …devenu moine…
Nous ne savons précisément où il a fait ses études mais ce qui est sûr, c’est qu’il est devenu moine en 1521 dans un couvent des Cordeliers, en Vendée. Rabelais a alors la passion du grec et cela lui permet d’entrer en relation épistolaire avec l’un des plus grands humanistes de son temps, Guillaume Budé.
c. … et médecin
Esprit curieux, Rabelais apprend aussi le droit puis s’inscrit à la faculté de médecine de Montpellier. Il devient professeur et médecin à Lyon en 1532. Rabelais rompt avec la tradition consistant à commenter en latin les livres de médecine des Anciens et des Arabes. Il préfère parler d’Hippocrate à partir de l’original grec. Il donne aussi des leçons d’anatomie et parce qu’il est à Lyon, un haut lieu de l’imprimerie, il fait paraître ses premières publications médicales.

C’est d’ailleurs coiffé du bonnet des docteurs en médecine que Rabelais est représenté sur différentes huiles sur toile. C’est toujours en tant que médecin engagé par un autre humaniste et évêque de Paris, Jean du Bellay, que Rabelais quitte Lyon pour se rendre à Rome. C’est là qu’il visite et admire les ruines des monuments antiques et qu’il replonge dans la civilisation de l’Antiquité oubliée ou négligée au Moyen Âge.
2. Un grand écrivain
a. L’idée des géants
Pour gagner de l’argent, l’idée première de Rabelais est d’écrire des histoires de géants. En effet, le public prend beaucoup de plaisir à lire ces aventures dont l’histoire est liée aux romans de la Table ronde, très à la mode au XVIe siècle.
b. Des livres à succès
Rabelais, comme les humanistes, choisit d’écrire en français et non plus en latin comme au Moyen Âge. Il écrit cinq livres. Le premier, Pantagruel, est publié en 1532. C’est au tour de Gargantua à l’être en 1534, au Tiers Livre et au Quart Livre à l’être entre 1546 et 1552. Enfin le Cinquième Livre paraît en 1554. Il est en partie seulement écrit par Rabelais, car il meurt en 1553. Il y raconte avec humour, parfois aussi avec grossièreté, les aventures de Pantagruel et de son père Gargantua. Si ses ouvrages rencontrent un incontestable succès auprès du public, ses écrits dérangent aussi beaucoup. La Sorbonne par exemple condamne le Tiers Livre , ce qui oblige Rabelais à quitter la France.
3. Une remise en cause de la société de son temps
a. Une éducation nouvelle
Rabelais, par l’intermédiaire de Gargantua, propose un nouveau programme d’éducation. Être un « abîme de science » car il faut étudier les langues anciennes, l’histoire, la géographie, les arts libéraux (la géométrie, l’arithmétique et la musique), l’astronomie, le droit civil, la botanique, la médecine. En même temps, être un homme bien fait grâce à l’étude de la chevalerie, des armes et de l’équitation que ne pratiquent pas les clercs de son temps. Enfin, avoir un esprit en perpétuel éveil, toujours incité à observer et raisonner pour apprendre.
b. La critique de la société de son temps
Rabelais, dans ses écrits, montre ses propres préoccupations religieuses. Il veut un retour aux textes bibliques, critique l’Église et dénonce ses abus. Rabelais croit en l’homme et veut le placer au centre de la création. Il remet en question les connaissances médiévales et refuse que l’homme et l’univers soient uniquement perçus dans la perspective chrétienne. Il croit au progrès et pense que seule l’éducation peut donner aux hommes la liberté et leur ouvrir le vrai chemin de la science.
L’essentiel 

Rabelais est un humaniste car sa passion de l’Antiquité le fait étudier les langues anciennes et traduire les ouvrages antiques en la langue parlée par ses contemporains. Il rompt avec le Moyen Âge en critiquant la société de son temps. Il affirme sa passion pour le savoir et il privilégie la curiosité, l’esprit critique, l’observation et le raisonnement. Comme les humanistes, il voyage beaucoup et échange avec eux, ses idées.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Des profs en ligne

quote blanc icon

Découvrez Maxicours

Exerce toi en t’abonnant

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17 h à 20 h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Un compte Parent

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies ou autres traceurs pour améliorer et personnaliser votre navigation sur le site, réaliser des statistiques et mesures d'audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d'intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux et médias sociaux.