Quel type de démocratie pour les sociétés modernes ? - Maxicours

Quel type de démocratie pour les sociétés modernes ?

La démocratie est au cœur de notre vie politique. Mais la montée de l’abstention et des revendications citoyennes montrent qu’elle doit évoluer.
1. L’élection est un principe démocratique
a. Organisation des élections
Les élections sont un symbole démocratique car elles représentent le choix du peuple dans un système représentatif. Ces élections concernent évidemment le personnel politique, mais aussi des instances diverses : membres dirigeants des syndicats, conseils d’administration, délégués du personnel…

Le vote est devenu un droit après la Révolution française mais il restera longtemps censitaire. Ce n’est qu’en 1848 que sera instauré le suffrage universel (masculin). Pour certains pays, le vote est aussi un devoir et tout citoyen se doit de le remplir sous peine de sanctions (en Belgique ou au Brésil par exemple).

Les élections sont souvent structurées autour de candidats appartenant à des partis politiques. Le pluralisme (multiplicité des partis politiques) est une règle en démocratie même si la présence de partis puissants empêche de plus en plus de candidats indépendants de se présenter et d’être élus (conditions financières, pressions…).
b. La représentation des femmes en politique
Le suffrage universel est resté masculin jusqu’en 1944 (les femmes n’ont eu le droit de vote qu’entre 1789 et 1791). Les femmes obtiennent le droit de vote après la Seconde Guerre mondiale mais restent largement sous-représentées dans les instances et chez les élus politiques. La France a montré un grand retard dans ce domaine par rapport aux pays nordiques par exemple (en 2012, en France, seuls 18,5 % des députés sont des femmes contre 45 % en Suède ; la moyenne mondiale est de 19,2 %). Peu de femmes ont accédé à des postes importants, seule Édith Cresson a été brièvement 1er ministre et Ségolène Royal a été la seule femme à accéder au second tour de l’élection présidentielle en 2007.
D’autres pays ont mené des femmes durablement au pouvoir comme l’Islande, la Finlande (où des femmes ont été présidentes de la république) ou en 2012, l’Allemagne dont la chancelière est Angela Merkel. En Amérique du Sud, plusieurs femmes sont présidentes en 2012 (Argentine, Brésil) ou l’ont été un peu avant (Chili).

Pour améliorer la représentation des femmes, la France a voté une loi de discrimination positive en 2000 : la loi sur la parité. Cette loi prévoit que pour les scrutins de listes (municipales, européennes ou régionales) il y ait une stricte alternance entre un homme et une femme sur les listes. Pour les élections législatives, les partis doivent présenter autant d’hommes que de femmes sous peine de sanctions financières (ce qui est le cas pour l’UMP en 2012). François Hollande a choisi pour son premier gouvernement une stricte parité entre hommes et femmes.
Cette loi, si elle a amélioré la place des femmes dans la politique, ne leur permet toujours pas de se sentir à égalité avec les hommes car les mentalités évoluent lentement. Elles ont toujours du mal à percer le « plafond de verre » (frontière invisible vers le pouvoir).
2. De nouvelles formes de démocratie ?
a. Quelles sont ces formes ?
La France, comme de nombreux pays démocratiques, a un système de démocratie représentative. Mais ce système montre des limites face à l’abstention, la perte de confiance dans les élus politiques… Ceci pousse à tenter de nouvelles formes de décision. Parmi elles, on trouve essentiellement :

- La démocratie délibérative : on cherche à enrichir le débat démocratique en impliquant des citoyens dans la confrontation des idées et l’argumentation pour éclairer les choix des décideurs. Une des méthodes proposées est le sondage délibératif (utilisé pour changer la constitution en Islande en 2000).
- La démocratie participative : les citoyens sont impliqués dans des prises de décisions pour en améliorer la légitimité. C’est le rôle par exemple des conseils de quartiers (obligatoires dans les communes de plus de 80 000 habitants) ou des conseils de vie lycéenne (CVL) dans les établissements scolaires.
b. Intérêt et limites
Ces nouvelles formes de démocratie permettent aux citoyens de se sentir plus impliqués dans les décisions politiques et moins coupés des décideurs. Ainsi, cela permet d’améliorer la légitimité des politiques engagées. Cela facilite aussi la représentation des personnes peu actives dans la démocratie ou minoritaires (comme dans les quartiers) ce qui améliore leur intégration et leur sentiment d’appartenance à la Nation.

Mais ces formes de démocratie sont limitées car elles doivent s’institutionnaliser et non pas être temporaires (comme les débats délibératifs de la campagne de Ségolène Royal en 2007) et elles supposent un coût et une logistique qui ne sont pas supportables par toutes les collectivités locales.
L'essentiel
La démocratie française est assise sur un système représentatif et le suffrage universel. Bien que les femmes aient obtenu le droit de vote en 1944, leur place en politique reste marginale, ce qui a poussé à mettre en place des lois de discriminations positives. La démocratie est enrichie par des systèmes participatifs ou délibératifs qui restent cependant encore marginaux.
Synthèse visuelle

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies ou autres traceurs pour améliorer et personnaliser votre navigation sur le site, réaliser des statistiques et mesures d'audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d'intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux et médias sociaux.