Principe de l'extraction par un solvant - Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Principe de l'extraction par un solvant

Objectif : Les civilisations anciennes ont rapidement compris que les arômes des plantes peuvent être extraits de manière simple grâce à une infusion. Mais quelle technique doit-on mettre en œuvre pour extraire un composé dissout dans l’eau ?
1. Miscibilité de deux liquides

Tous les liquides ne se mélangent pas nécessairement : c’est le cas de l’huile et de l’eau même après agitation. Ces liquides sont dits non-miscibles (contrairement au vinaigre et à l’eau qui sont eux miscibles). Placé dans un récipient, le résultat de leur mélange sera observable (deux phases distinctes superposées, de nature hétérogène).

En classe de seconde, on travaillera toujours avec de l’eau et une autre espèce liquide (un solvant organique comme le dichlorométhane, le cyclohexane, ….). Pour une extraction de type liquide-liquide, la caractéristique qu’il convient de connaître est la densité.
Cette grandeur (sans unité) reflète la capacité de l’espèce à flotter ou à couler plus ou moins facilement dans l’eau.

2. Solubilité d’une espèce chimique

Une espèce chimique (soluté) possède une faculté plus ou moins importante (à cause de sa structure) à se mélanger avec un liquide (solvant).
 
Le mélange du soluté et du solvant formera une solution.

Mais si une trop grande quantité de soluté est versée dans le solvant, ce dernier ne sera pas totalement dissout : on obtiendra une solution saturée. En chimie, cette limite est appelée solubilité : c’est la quantité maximum de soluté que l’on peut dissoudre dans un solvant donné.

3. Extraction par un solvant

Cette technique consiste à dissoudre une espèce donnée dans un solvant alors qu’elle est dissoute dans de l’eau (en classe de seconde).

a. choix du solvant
Le choix du solvant d’extraction obéit à trois critères :

• l’état physique du solvant ; liquide à température et pression de l’extraction ;
• la non miscibilité du solvant avec l’eau ;
• la solubilité de l’espèce à extraire : l’espèce extraite doit être plus soluble dans le solvant que dans l’eau.

Il faut de surcroît connaître la densité du solvant pour connaître la position de la phase organique (qui contient le solvant) par rapport à la phase aqueuse (qui contient l’eau).

b. extraction
L’extraction se passe dans une ampoule à décanter en suivant les étapes :

• mise en contact du solvant avec l’espèce dissoute dans l’eau ;
• agitation puis décantation ;
• obtention de deux phases séparées : une phase aqueuse et une phase organique ;
• récupération la phase organique ;
• séchage (utilisation d’un agent desséchant) puis filtration.


L’essentiel

L’extraction par un solvant est une technique sélective qui repose sur la solubilité des espèces à extraire dans un solvant donné. Le solvant doit alors être non miscible à l’eau, dissoudre facilement l’espèce à extraire et être liquide à la température de l’extraction. Sa densité nous permet de situer la position de la phase organique pour achever l’extraction.

Comment avez vous trouvé ce cours ?

Évaluez ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents