Participe passé ou participe présent ? - Maxicours

Participe passé ou participe présent ?

1. Le participe passé
Le participe passé est une forme verbale qui peut avoir deux utilisations :

Il s'emploie avec les auxiliaires « être » ou « avoir » pour former les temps composés.
Il est alors employé dans un temps verbal.

Les terminaisons du participe passé peuvent être différentes :

pour les verbes du 1er groupe.
Exemple : J'ai ramassé des pommes.

-i pour les verbes du 2e groupe.
Exemple : J'ai fini mon devoir.

-s, -i, -u ou -t pour les verbes du 3e groupe.

Exemples :
J'ai transmis son courrier ; il a dormi toute la journée ;
Nous avons couru pendant une heure et demie ; elle lui a écrit.


Astuce
Pour trouver le participe passé d'un verbe, on peut dire « il est... » ou « il a ... ».

Exemples
 :
Pour le verbe venir : « Il est venu. »
Pour le verbe courir : « Il a couru. »

Le participe passé peut également être employé comme un adjectif : il s'accorde alors en genre et en nombre avec le nom noyau du groupe nominal qu'il qualifie.

 Sujet    1er groupe 2e groupe 3e groupe
Masculin Sg  –é –i  –s –us
Plur –és –is –s –s –us
Féminin Sg –ée –ie –se –e –ute
Plur –ées  –ies –ses –es –utes

Exemples
 :

« Les enfants attendris attendent impatiemment la suite de l'histoire. »
→ Dans cette phrase, le groupe nominal sujet est « les enfants attendris ».
Le nom noyau de ce groupe nominal est « enfants » : il est au masculin pluriel.
« Attendris » est le participe passé du verbe « attendrir ». Dans cette phrase, il est employé comme adjectif qui qualifie le nom noyau du groupe nominal : « enfants » : il s'accorde donc en genre et en nombre avec lui.

« La princesse terrorisée court dans la forêt. »
→ Dans cette phrase, le groupe nominal sujet est « la princesse terrorisée ».
Le nom noyau de ce groupe nominal est « princesse » : il est au féminin singulier.
« Terrorisée » est le participe passé du verbe « terroriser ». Dans cette phrase, il est employé comme adjectif qui qualifie le nom noyau du groupe nominal : « princesse » : il s'accorde donc en genre et en nombre avec lui.

« Les magiciennes émues saluent leur public. »
→ Dans cette phrase, le groupe nominal sujet est « les magiciennes émues ».
Le nom noyau de ce groupe nominal est « magiciennes » : il est au féminin pluriel.
« Émues » est le participe passé du verbe « émouvoir ». Dans cette phrase, il est employé comme adjectif qui qualifie le nom noyau du groupe nominal : « magiciennes » : il s'accorde donc en genre et en nombre avec lui.
2. Le participe présent
Courant est le participe présent du verbe courir.

Le participe présent, souvent précédé de en, est toujours invariable.
Exemples :
C'est en courant que je me suis blessée.
Il est parti en boitant.


Remarque
Il ne faut pas confondre le participe présent avec certains adjectifs ou certains noms.

Exemples :
Il est parti en courant (participe présent).
C'est une pratique courante (adjectif).
Le courant de ce fleuve est important (nom).


Astuce
Pour trouver le participe présent d'un verbe, on le fait précéder de « en... ».
Exemple :
Pour le verbe chanter : « en chantant »
Je retiens
Le participe passé peut avoir plusieurs terminaisons, c'est un verbe conjugué à un temps composé.

Le participe présent se termine par -ant, il est invariable.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

quote blanc icon

Découvrez Maxicours

Exerce toi en t’abonnant

Des profs en ligne

  • 6 j/7 de 17 h à 20 h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Un compte Parent

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Votre adresse e-mail sera exclusivement utilisée pour vous envoyer notre newsletter. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment, à travers le lien de désinscription présent dans chaque newsletter. Conformément à la Loi Informatique et Libertés n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, au RGPD n°2016/679 et à la Loi pour une République numérique du 7 octobre 2016, vous disposez du droit d’accès, de rectification, de limitation, d’opposition, de suppression, du droit à la portabilité de vos données, de transmettre des directives sur leur sort en cas de décès. Vous pouvez exercer ces droits en adressant un mail à : contact-donnees@sejer.fr. Vous avez la possibilité de former une réclamation auprès de l’autorité compétente. En savoir plus sur notre politique de confidentialité