Outils et accessoires (1) - Cours de Mécanique industrielle avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Outils et accessoires (1)

Chaque travail nécessite un outil ou une famille d'outils spécifique et chaque outil est conçu pour effectuer un travail précis. Il est important de respecter ce fait sinon on risque d'endommager l'outil ou la pièce, ou pis encore, de se placer dans une situation à risques.

Le mécanicien d'entretien est un professionnel et il doit donc agir comme tel.

Cette étude vous permettra de connaître les divers outils employés en tôlerie, qu'il s'agisse des cisailles, des marteaux, des maillets, des plieuses ou des scies.

1. Sécurité

Les travaux de tôlerie ne sont pas particulièrement dangereux. Vous aurez cependant à travailler avec des tôles minces et des outils tranchants qui, si on n'y prend pas garde, peuvent causer des coupures.

Voilà pourquoi on doit apprendre à manipuler les outils et appareils correctement et à porter les équipements de sécurité appropriés.

Équipement individuel de sécurité :

Les équipements individuels de sécurité peuvent se diviser en deux familles :

  • Premièrement, ceux que l'on porte en tout temps, tels les chaussures de sécurité, le casque et les lunettes de sécurité ;
  • Deuxièmement, les équipements dont l'utilisation et le port sont limités à certains travaux précis. Par exemple, dans le cas des travaux de tôlerie où on a à manipuler des tôles aux arêtes coupantes, il est recommandé de porter des gants. Le port d'un sarrau ou d'un tablier améliore également le coefficient de sécurité.

Premiers soins :

La blessure la plus fréquente lors des travaux de tôlerie est sans contredit la coupure. Les soins à prodiguer sont d'abord de maîtriser le saignement et par la suite de protéger la plaie.

Il ne faut pas perdre de vue que votre intervention doit se limiter aux premiers soins et que la blessure doit être soignée le plus rapidement possible par une personne compétente (médecin ou infirmière).

Les points que vous devez retenir sont les suivants :

- utiliser des pansements ou linges propres pour éviter d'infecter la blessure ;

- exercer une pression sur la plaie pour ralentir l'écoulement de sang ;

calmer la personne blessée ;

- diriger le blessé le plus rapidement possible vers l'infirmerie.

2. Cisailles

Les cisailles sont des ciseaux à métaux qui, lorsqu'on les compare aux ciseaux, n'ont pas du tout les mêmes proportions.

Les ciseaux possèdent de longues lames et de courtes poignées tandis que les cisailles sont exactement le contraire, cela afin d'offrir plus de force pour couper les tôles minces sans difficultés.

Lorsqu'on utilise des cisailles, il importe de savoir pour quel usage elles sont conçues, à savoir : couper des lignes droites ; des coupes à droite ; des coupes à gauche. En effet, il existe plusieurs types de cisailles qui possèdent chacune leurs particularités propres.

La figure suivante présente les divers types de cisailles et leur utilisation.

Types de cisailles :

Lorsqu'on coupe avec des cisailles, on doit savoir qu'un côté de la pièce sera déformé tandis que l'autre restera droit. Normalement, on s'assure que la partie non déformée sera celle qu'on utilisera, d'où l'importance du choix de la bonne cisaille.

Cisaille motorisée :

Lorsqu'on doit couper des tôles plus épaisses ou lorsque la rapidité est un élément essentiel, on utilise des cisailles portatives électriques ou pneumatiques.

Il existe deux types de cisailles motorisées :

  • celles à lames courtes,
  • et les cisailles à trois lames (figure suivante).

Cisailles motorisées :

 

Cisaille guillotine :

La cisaille guillotine, un équipement assez volumineux, est très utile en tôlerie. Son avantage est qu'elle permet d'effectuer rapidement des coupes nettes et parfaitement rectilignes, et ce même sans traçage.

La cisaille guillotine est utilisée pour couper les grandes feuilles (4  8) afin de les réduire à la dimension nécessaire au développement de la pièce.

Cet équipement comprend cinq parties (figure suivante), qui sont :

- bâti ;

- coulisseau ;

- lames ;

- presse-tôles ;

- mécanisme de fonctionnement.

Cisaille guillotine :

Le bâti est la base même de l'équipement qui, en plus d'offrir une bonne stabilité, sert aussi d'appui pour les feuilles à couper.

Le coulisseau est la partie qui retient la lame supérieure et qui la déplace pour effectuer la coupe.

Les lames sont fabriquées en un acier résistant. La lame du bas est boulonnée sur le bâti alors que celle du haut est fixée sur le tablier mobile. Il existe deux types de lames qui permettent de couper les divers matériaux.

La figure suivante présente ces deux types de lames de la cisaille guillotine.

Types de lames :

Le presse-tôles permet de maintenir la tôle solidement en place, facilitant ainsi l'opération de coupe et assurant une meilleure précision.

Le mécanisme de fonctionnement est ce qui permet d'actionner la lame supérieure qui coupera la tôle. Ce mécanisme peut être purement mécanique, hydraulique ou encore pneumatique.

Entretien général des cisailles :

Les cisailles, qu'elles soient manuelles, motorisées ou guillotines, nécessitent un bon entretien pour maintenir leur efficacité. L'ajustement du jeu entre les lames est ce qui requiert le plus de vérification.

La surface tranchante de la lame doit être uniforme et exempte d'encoche.

La distance entre les lames est également importante ; elle varie selon le type de matériau et l'épaisseur de la tôle à couper. La figure suivante présente les distances à respecter.

Distances entre les lames :

En ce qui concerne les cisailles manuelles, leur entretien se limite à les garder propres et bien lubrifiées.

Manipulation sécuritaire des cisailles :

La cisaille coupe de l'acier inoxydable assez facilement, alors imaginez ce qu'elle pourrait faire d'un doigt ! Vous devez donc éviter de les placer trop près des lames : "Un accident est si vite arrivé." Il est également bon de respecter les normes de sécurité du constructeur.

3. Marteau et maillet

Les marteaux et maillets sont des outils de frappe très utilisés en tôlerie.

Marteau :

Les marteaux sont très utiles pour les travaux de formage des tôles. Il faut cependant connaître le type de marteau approprié aux travaux.

La figure suivante montre entre autres deux types de marteaux particulièrement utilisés en tôlerie.

Types de marteaux :

Le marteau de tôlier sert à former la pièce ou à marteler dans les coins. Il possède une tête carrée et une panne étroite coupée en oblique.

Quant au marteau à riveter, il s'utilise avec la bouterolle pour le rivetage de tôles minces.

Maillet :

Les maillets sont eux aussi des outils de frappe. Leur tête est toutefois plus molle, ce qui constitue un grand avantage lorsqu'on travaille sur des tôles très minces ou sur des tôles en métal mou ou poli.

La figure suivante expose quelques exemples d'utilisation du marteau et du maillet.

Exemples d'utilisation :

4. Scie à métaux

Les scies à métaux sont peu utilisées pour les travaux en tôlerie. On s'en sert surtout lorsque les cisailles ne sont pas disponibles ou encore lorsque les tôles sont trop épaisses pour être cisaillées.

Scie manuelle :

La scie à métaux manuelle est un outil que nous avons tous, un jour ou l'autre, manipulé. Son utilisation est relativement simple, mais quelques points sont tout de même à retenir en ce qui concerne son utilisation.

Les lames se ressemblent toutes ; cependant, il y a de grandes différences en ce qui concerne le pas de la scie et la voie de la lame. Ainsi, le pas d'une scie est la distance qui sépare deux dents successives. La grosseur des dents est indiquée par le nombre de dents au cm. Plus le chiffre est grand, plus les dents sont petites.

La figure suivante montre le pas d'une scie.

Pas d'une scie :

La voie d'une lame se définit comme étant la forme que prennent les dents suivant l'axe de la scie.

Il existe trois principaux type de voies (figure suivante), soit :

  • ordinaire ;
  • améliorée ;
  • ondulée.

Voies d'une lame :

Le tableau de la figure suivante nous permet de voir quel type de lame est approprié pour telle opération.

Choix des lames :

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents