Occupation des milieux par les végétaux au cours des saisons - Cours de SVT avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Occupation des milieux par les végétaux au cours des saisons

Objectif : Certains végétaux disparaissent et d'autres perdent leurs feuilles en hiver. Avec le printemps, les arbres acquièrent de nouvelles feuilles et les fleurs tapissent le sous-bois. Comment expliquer ces variations du peuplement végétal d'un milieu au cours des saisons ? Comment les végétaux passent-ils l'hiver ?
1. Mort de certains végétaux en hiver
En zone climatique tempérée, les variations de températures agissent sur l'occupation des milieux par les végétaux.
Dès le début de l'hiver, certains végétaux meurent. On les appelle plantes annuelles car leurs racines, leurs tiges et leurs feuilles disparaissent chaque année. Seules subsistent des graines préalablement libérées avant l'arrivée de l'hiver et résistantes aux basses températures.Au printemps suivant, ces plantes annuelles germent. Elles ne réalisent la germination ni en hiver où il fait trop froid ni en été où le sol trop sec.

Cette germination aboutit à la formation d'une plante qui croît, fleurit, forme des graines et meurt au cours de la même année. Pour ce faire, les graines exigent des conditions climatiques favorables. Celles-ci ont pu être identifiées grâce à la réalisation d'expériences très simples doublée d'une démarche expérimentale maîtrisée. Ainsi l'influence de l'eau et de la température sur la germination des graines a été testée.

Pour que les graines germent, il faut absolument et nécessairement de l'eau puisque les graines n'ont pas germé dans la boîte de Pétri contenant du papier filtre sec.
Pour que les graines germent, il faut absolument et nécessairement une température élevée (environ 20°C) puisque les graines n'ont pas germé dans la boîte de Pétri contenant du papier filtre humide à 2°C.

Pour obtenir la germination des graines, il faut donc de l'humidité suffisante et une température convenable. Ces conditions existent en réalité au printemps où les pluies abondent et les journées sont plus chaudes.

2. Les plantes vivaces au cours de la saison
Ces plantes ne meurent pas en hiver. Elles subsistent toute l'année cependant elles changent d'aspect. Ce sont des plantes vivaces car certains de leurs organes survivent pendant l'hiver et se développent à nouveau au printemps suivant. Ces organes se présentent sous deux formes différentes : les graines et les organes de résistance comprenant les racines, les tubercules, les tiges, les rhizomes, les bulbes, les troncs, les branches, etc. Les plantes vivaces vivent ainsi plusieurs années. Tous les organes de résistances contiennent des réserves nutritives et des bourgeons, minuscules rameaux enfermés feuillés enfermés dans des écailles protectrices de la pluie, de la dessiccation et des chocs.

En automne, les feuilles caduques des arbustes (vigne) et des arbres (marronnier, platane) tombent. Les bourgeons extérieurs se découvrent mais leurs écailles les protègent bien du froid et de la pluie. Certaines plantes herbacées (tulipe, jonquille, iris, sceau de salomon) perdent à la fois leurs tiges et leurs feuilles et ne conservent que leurs bourgeons souterrains.

Au printemps, les bourgeons extérieurs éclosent lorsque la sève circule de nouveau. Ils engendrent de nouveaux rameaux, porteurs de feuilles, de fleurs ou de nouveaux bourgeons. Quant aux bourgeons des parties souterraines comme le bulbe, le rhizome et le tubercule, ils développent à nouveau des tiges feuillées et des fleurs hors du sol.

Pour éclore, les bourgeons exigent des conditions climatiques favorables. Celles-ci ont pu être identifiées grâce à la réalisation d'expériences très simples. Ainsi l'influence de l'eau et de la température l'éclosion des bourgeons a été testée.

Pour obtenir l'éclosion des bourgeons, il faut donc de l'humidité suffisante et une température convenable. Ces conditions existent en réalité au printemps où les pluies abondent et les journées sont plus chaudes.
L'essentiel

Les végétaux occupent les milieux de façon variée au cours des différentes saisons.

En hiver, les plantes annuelles disparaissent. Seules leurs graines survivent dans le sol en attendant les meilleures conditions de germination.

Les plantes vivaces ont des organes qui survivent tout l'hiver. Certaines possèdent en plus des feuilles persistantes petites ou vernissées. D'autres possèdent des feuilles caduques dénudant des rameaux à leur chute et montrant leurs bourgeons. D'autres encore possèdent des bourgeons sur leurs organes souterrains de résistance au froid.

Bourgeons et graines se réveillent quand les conditions climatiques sont favorables.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents