Multiplicateur et accélérateur - Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Multiplicateur et accélérateur

1. Le principe du multiplicateur
Le multiplicateur est un des concepts essentiels de la théorie de Keynes. Il permet de présenter, sous une forme dynamique, le rôle moteur de l'investissement dans le processus de croissance.
a. La définition de Keynes
« Nous appellerons k le multiplicateur d'investissement. Il nous indique que lorsqu'un accroissement de l'investissement global se produit, le revenu augmente d'un montant égal à k fois l'accroissement de l'investissement » (Théorie générale de l'emploi, de l'intérêt et de la monnaie, 1936).
b. Le mécanisme par l'exemple
Admettons qu'une entreprise décide de robotiser ses chaînes de production. Elle consacre 10 millions d'euros à cette opération. Cet investissement se matérialise par l'achat de biens d'équipement (des robots) auprès d'autres entreprises. Afin d'honorer cette commande, les entreprises fournisseurs embauchent du personnel. En outre, elles enregistrent une hausse de leurs profits. Au bout du compte, l'investissement initial engendre une distribution de revenus aux salariés, aux actionnaires, d'un montant de 10 millions d'euros.

Ce revenu supplémentaire est utilisé par les agents économiques pour leur consommation et leur épargne. Les dépenses de consommation génèrent des revenus pour les commerçants, leurs salariés et leurs fournisseurs. Ce processus va se poursuivre jusqu'à essoufflement de l'effet. L'investissement initial est à l'origine d'une activité qui se propage par vagues successives en stimulant l'activité économique.
2. L'accélérateur
Le principe de l'accélérateur met en évidence l'impact de la variation de la demande sur l'investissement.

Nous pouvons envisager trois cas de figure :

• 1er cas : une hausse, même modérée, de la croissance (mesurée par l'augmentation de la demande finale) entraîne une croissance plus que proportionnelle de l'investissement. Cela signifie que le taux de croissance de l'investissement est supérieur au taux de croissance de la demande ;

• 2e cas : un simple ralentissement du rythme de la croissance provoque une baisse de l'investissement ;

• 3e cas : une diminution de la demande finale entraîne mécaniquement un très fort recul de l'investissement. Dans ce cas de figure, non seulement les entreprises n'investissent plus, mais elles ne vont pas remplacer le capital devenu hors d'usage.

Par conséquent, on peut conclure que le secteur des biens d'équipement est extrêmement sensible à la conjoncture économique.

L'essentiel

Le multiplicateur traduit le fait qu'un investissement de départ entraîne un accroissement important du revenu national grâce à l'augmentation de la consommation et de l'investissement qui en résulte. L'investissement est donc le déterminant fondamental de la croissance.
L'accélérateur exprime le fait que l'investissement est très sensible à la conjoncture économique.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents