Les verbes introducteurs de paroles - Cours de Français avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Les verbes introducteurs de paroles

Objectif : savoir utiliser et varier les verbes introducteurs de paroles afin d’obtenir un vocabulaire plus précis.
1. Définition

 Dans une situation d’énonciation donnée, l’émetteur peut être amené à rapporter des paroles prononcées par un autre que lui. Il utilise alors un verbe introducteur de paroles.

 

2. Construction des verbes de paroles selon le type de discours
La construction du verbe introducteur varie selon le discours.
a. Le discours direct

Il rapporte les paroles telles qu’elles ont été prononcées. Il est reconnaissable car il porte les marques du dialogue (paroles encadrées par des guillemets). Le verbe introducteur de paroles peut être placé à trois endroits différents.

• Avant les paroles et suivi de deux points :
Ex. : Il s’exclama : « Oh ! Quelle bonne surprise ! »

• Au milieu, avec inversion du sujet et du verbe :
Ex. : « Oh ! s’exclama-t-il, Quelle bonne surprise ! »

• Après, avec inversion du sujet et du verbe :
Ex. : « Oh ! Quelle bonne surprise ! », s’exclama-t-il.

b. Le discours indirect

Il ne porte pas les marques du dialogue. Les paroles sont rapportées par une proposition subordonnée dépendante du verbe introducteur de paroles qui se trouve dans la proposition principale.



3. Usage des différents verbes introducteurs de paroles

Il est important de varier les verbes de paroles et de ne pas utiliser seulement le verbe « dire ». Ces verbes permettent de donner des indications sur les conditions de l’énonciation (manière dont les paroles ont été prononcées). On peut ainsi préciser :

• Le type de phrase : demander, questionner, interroger, s’exclamer, ordonner
• L’intensité de la voix : s’écrier, hurler, chuchoter, murmurer
• L’intention du locuteur : admettre, acquiescer, approuver, prétendre, affirmer
• L’émotion : gémir, ronronner, crier

Repères

La manière dont les paroles sont prononcées peut être précisée également par un adverbe ou un groupe nominal en complément du verbe de paroles.
Ex. : Il l’interrogea vivement, d’une voix forte.
L’essentiel 

On peut rapporter des paroles au discours direct ainsi qu’au discours indirect. Dans les deux cas, ces paroles sont introduites par des verbes.

Ces verbes de paroles sont nombreux. Il est important de les varier pour exprimer avec précision la manière dont les paroles ont été prononcées.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents