Les subordonnées circonstancielles de condition (les hypothétiques) - Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Les subordonnées circonstancielles de condition (les hypothétiques)

Objectifs : reconnaître les subordonnées hypothétiques et savoir les construire.
1. Définition
La subordonnée de condition (hypothétique) est une proposition qui assume la fonction de complément circonstanciel de condition du verbe principal dont elle dépend.

Elle exprime la condition, l'hypothèse considérée comme réalisable ou non, dont dépend la réalisation du fait de la principale.
Ex : Si j'ai assez d'argent, je m'achèterai cette voiture.

A l'exception des subordonnées participiales, la subordonnée hypothétique est une proposition conjonctive introduite par une conjonction ou une locution conjonctive de subordination. Le mode du verbe de la subordonnée dépend du choix de l'outil subordonnant.

2. La subordonnée introduite par si
Elle est toujours à l'indicatif.
En fonction du mode de la principale, on distingue deux grands cas de concordance des temps.
a. La principale à l'indicatif ou à l'impératif (dans le réel)
b. La principale au conditionnel (hors du réel)
Remarque : Dans la langue littéraire soutenue, l'irréel du passé peut être exprimé par le plus-que-parfait du subjonctif.
Ex. : S'il eût pu venir, il l'eût fait.
3. Les autres subordonnées hypothétiques
A l'indicatif, après suivant que, selon que, dans la mesure où.
Ex. : Selon qu'il réussira ou non son examen, il partira en vacances ou il restera chez lui.

Au conditionnel, après quand bien même, au cas où, dans l'hypothèse où.
Ex. : Au cas où tu le voudrais, je viendrai.

Au subjonctif, après à (la) condition que, à moins que (souvent suivi d'un ne explétif), à supposer que, en admettant que, pour peu que, pourvu que, soit que... soit que.
Ex. : A supposer que tu le veuilles, je viendrai.

Difficultés
Seul le contexte permet de distinguer le potentiel de l'irréel du présent qui utilisent tous deux les mêmes temps.

Si peut introduire une subordonnée : hypothétique, oppositive ou concessive, consécutive, interrogative indirecte.

L'essentiel

La proposition subordonnée hypothétique établit un rapport logique avec le fait de la principale dont elle dépend, la condition possible ou non à laquelle est soumise la réalisation de la principale.
Introduite par une conjonction ou une locution conjonctive de subordination, elle peut être à l'indicatif, au subjonctif ou au conditionnel.
Dans un système hypothétique en si (toujours à l'indicatif), quand le verbe de la principale n'est pas au conditionnel, la subordonnée souligne le caractère éventuel, réalisable ou réalisé de la condition. Quand il est au conditionnel, la subordonnée souligne le caractère potentiel ou irréel (présent ou passé) de la condition.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents