Les sources de financement de l'investissement - Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Les sources de financement de l'investissement

1. Le financement interne
L'objectif de toute entreprise est de réaliser un profit. En comptabilité nationale, le profit est appelé excédent brut d'exploitation (EBE).

Toutefois, il serait erroné de croire que l'EBE est intégralement à la disposition de l'entreprise. Une part de l'EBE est affectée au remboursement de ses frais financiers (le remboursement des intérêts des emprunts) et au versement de dividendes aux actionnaires. Une fois ces opérations effectuées, reste l'épargne brute qui détermine le montant des ressources effectivement disponibles pour l'investissement. Cette épargne est le préalable à l'investissement. Sans elle, l'entreprise ne pourrait pas se procurer les moyens de production nécessaires à son fonctionnement. La part de l'épargne consacrée à l'investissement est l'autofinancement. L'entreprise qui s'autofinance n'a aucune contrainte de remboursement ce qui est un avantage lorsque la conjoncture est morose.

Rares sont les époques où les entreprises peuvent couvrir leur investissement par l'épargne. Celles-ci ont en général un besoin de financement, c'est-à-dire qu'elles sont dans l'obligation de recourir au financement externe.

2. Le financement externe
a. L'augmentation du capital social
Cette opération consiste à augmenter le capital de l'entreprise en émettant des actions sur le marché financier ou marché des valeurs mobilières. On fait alors appel à l'épargne des agents ayant une capacité de financement. Il s'agit généralement des ménages et des investisseurs institutionnels (banques, compagnies d'assurances...).
b. L'endettement
En dehors du marché financier, les entreprises se financent en ayant recours au crédit. Le financement par endettement peut se faire aujourd'hui par une grande variété d'emprunts :

• le financement intermédié : emprunt auprès des banques ; 
• le financement direct sur les marchés : emprunt obligatoire ou émission sur le marché monétaire de billets de trésorerie ;
• le crédit interentreprises : crédit consenti à un client par son fournisseur, une pratique courante dans la grande distribution.

Depuis une vingtaine d'années, les modes de financement ont beaucoup évolué. On dit qu'on est passé d'une économie d'endettement à une économie de capitaux.

L'essentiel

Les principales sources de financement des entreprises sont l'autofinancement, l'augmentation du capital social et l'endettement.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents