Les opérateurs relationnels - Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Les opérateurs relationnels

Objectifs :
• définir un opérateur relationnel,
• présenter les différents opérateurs opérationnels.

Qu’est-ce qu’un opérateur relationnel ? A quoi sert-il ? Quels sont les différents opérateurs relationnels ?
1. Une définition
Les opérateurs relationnels désignent une action sur une relation. Ils permettent d’interroger la base de données grâce à la création de requêtes.

On étudiera trois opérateurs relationnels :
• la projection,
• la restriction ou la sélection,
• la jointure.
2. La projection
a. Définition
La projection consiste à ne retenir que certains attributs (champs) d’une relation (table).
b. Méthode
Pour faciliter le raisonnement, on construit un tableau de la forme suivante :



Remarque : ce tableau est applicable pour les autres opérateurs relationnels (restriction et jointure).
c. Exemple
L’association L’arbre en fête anime plusieurs ateliers pour les jeunes entre 7 et 18 ans. Le responsable de l’association a mis en place une base de données qui repose sur le modèle relationnel suivant :

MEMBRE (nummembre, nommembre, prenommembre, agemembre, adressemembre)
ATELIER (numatelier, designationatelier, #numanim)
ANIMATEUR (numanim, nomanim, prenomanim, adresseanim)
PARTICIPER (nummembre, numatelier, datedebut, datefin)

Il décide de lister par ordre alphabétique (ordre croissant) les noms et prénoms des membres ainsi que leur âge. La requête se présente ainsi :

Nom
de la requête

Relation (s)

Critère (s)
de jointure

Critère (s)
de sélection

Critère (s)
de tri

Attributs projetés

Liste des membres

MEMBRE

    

Nom
par ordre croissant

nommembre
prénommembre
agemembre

3. La restriction ou la sélection
a. Définition
La restriction consiste à sélectionner un ou plusieurs attributs en fonction d’un ou plusieurs critères.
On introduit devant les critères :
- des opérateurs de comparaison tels que =, >, <, <>, >=, <=
- des opérateurs logiques : ET, OU, NON
b. Exemple
A partir du modèle relationnel de L’arbre en fête, lister des membres (noms et prénoms) âgés de 15 ans.

Nom
de la requête

Relation (s)

Critère (s)
de jointure

Critère (s)
de sélection

Critère (s)
de tri

Attributs projetés

Liste des membres
âgés de 15 ans

MEMBRE

    âge=15 ans

 

nommembre
prénommembre

4. La jointure
a. Définition
La jointure consiste à relier deux ou plusieurs relations grâce à un attribut commun.
b. Exemple
A partir du modèle relationnel de L’arbre en fête, le responsable de l’association liste le nom et le prénom des animateurs qui participent à l’atelier peinture.

Nom de la requête

Relation (s)

Critère (s)
de jointure

Critère (s)
de sélection

Critère (s)
de tri

Attributs projetés

Liste des animateurs qui participent à l’atelier peinture

ANIMATEUR
ATELIER

ANIMATEUR.numanim = ATELIER.numanim

 Designatelier =
peinture

 

nomanim
prénomanim



L’essentiel

Les opérateurs relationnels permettent à partir des relations d’interroger le modèle relationnel. On distingue la projection qui permet de choisir quelques attributs, la sélection ou restriction qui sélectionne certains attributs en fonction de critères et la jointure qui permet de relier plusieurs relations grâce à un attribut commun.

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents