Les Mérovingiens - Cours d'Histoire avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Les Mérovingiens

De quelle manière la dynastie mérovingienne contribue-t'elle à l'expansion du royaume franc ?
1. L'avènement de la dynastie mérovingienne
a. Sa mise en place et l'expansion du royaume franc
En 481, Clovis succède à son père Childéric sur le trône du royaume des Francs Saliens. Il agrandit le royaume au Sud jusqu'aux Pyrénées, au Nord-Est jusqu'au Rhin et fonde la dynastie des Mérovingiens, du nom de son grand-père Mérovée.

A sa mort, en 511, ses quatre fils se partagent le royaume franc. Pourtant malgré de nombreux autres partages, l'État franc ne cesse de s'accroître entre le VIe siècle et le milieu du VIIe

Les fils de Clovis ont commencé à l'étendre avec la conquête de la Bourgogne et avec les rois francs d'Austrasie les frontières naturelles que sont le Rhin et les Alpes, sont franchies.
b. Le règne du bon roi Dagobert
Descendant de Clovis, Dagobert hérite du royaume mérovingien. Il monte sur le trône en 629, mais son influence est compromise notamment en Allemagne. Soucieux de rétablir l'unité de la Gaule, il maintient sa domination sur l'Aquitaine où les Basques sont entrés en rebellion contre son autorité. Il réussit par ailleurs à obtenir la soumission du duc de Bretagne grâce à la médiation de saint Éloi. Il reprend possession d'une partie de la vallée du Rhin et de quelques forts comme Utrecht. Dagobert apparaît alors comme l'arbitre de l'Occident.

C'est un roi populaire qui entretient à Paris une brillante cour. Son principal ministre est un célèbre orfèvre, saint Éloi qu'il nomme évêque de Noyon. Mais en dépit des apparences, Dagobert Ier reste un souverain fragile qui se voit contraint, de son vivant, de partager son royaume entre ses deux très jeunes fils.

Sa mort en 638 marque le début de la décadence mérovingienne. Il est inhumé dans l'abbaye de Saint-Denis près de Paris, lieu qui devient dès lors nécropole des rois de France, c'est-à-dire lieu d'inhumation des souverains du royaume.
2. Décadence et chute de la dynastie mérovingienne
a. L'époque des rois fainéants
A partir de la deuxième moitié du VIIe siècle, apogée de la dynastie et jusqu'en 751, date de sa disparition, les rois francs qui se sont succédés, connus sous le nom de rois fainéants, perdent peu à peu leur pouvoir au profit de la grande aristocratie franque. Les maires du palais qui sont les chefs de la cour, deviennent alors les véritable chefs du gouvernement.
b. La fin des Mérovingiens
L'ambitieux duc Pépin d'Héristal, père de Charles Martel, devient à son tour maire du palais. Il prépare dès lors l'avènement de sa famille. En 731, son fils, Charles Martel arrête une attaque arabe à Poitiers. Ses successeurs placent sur le trône des héritiers mérovingiens faibles et exercent la réalité du pouvoir jusqu'en 751, date à laquelle la dynastie mérovingienne est remplacée par celle des Carolingiens (du nom de Charles Martel).
L'essentiel

Clovis fonde la dynastie mérovingienne et se lance dans une séries de conquêtes qui accroissent le jeune royaume franc. Ses descendants poursuivent son oeuvre et en dépit de leurs efforts, notamment ceux du bon roi Dagobert, leur pouvoir décline à partir du milieu du VIIe siècle, au profit de l'aristocratie franque qui exerce par la voix du maire du palais la réalité du pouvoir.

A partir de 751, ce pouvoir aristocratique parvient à écarter dérfinitivement les Mérovingiens et à donner une nouvelle dynastie au royaume franc.
Repères

481 : avènement de Clovis, début de la dynastie mérovingienne
511 : mort de Clovis
751 : fin de la dynastie des Mérovingiens

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents